Ecosse Voyages

Voyage en Ecosse : Eilean Donan Castle, Loch Ness, Caingorms et Dunkeld

7 janvier 2020
Voyage en Ecosse en famille

Je continue le récit de nos aventures pendant notre voyage en Ecosse en famille. Après avoir traversé la vallée de Glencoe, admiré le Glenfinnan Viaduc (récit à lire ici) et passé deux jours sur l’ïle de Skye, nous avons repris la route. Pour ce quatrième jour de road-trip en terres écossaises, nous avons eu la chance de voir sortir le soleil. Oui, les petits varois que nous sommes n’ont pas l’habitude de voir de la pluie si longtemps (2 jours donc^^).

Les lumières sur l’Île de Skye étaient totalement différentes de ce que nous avions pu voir les jours précédents. Tout en Ecosse n’est que jeu de contrastes, d’ombres et de lumière, c’est magique à voir (plus compliqué à photographier). Mais nous devions la quitter (avec un peu de regrets, avouons-le).

De nombreux guides conseillent de passer 3 jours sur l’ïle de Skye, ça me parait très correct.

Nous avons repris la route en direction du pont de Skye qui relie l’Île au reste de l’Ecosse. En chemin, nous avons eu la chance de voir un superbe arc-en-ciel. Pour la première fois, j’ai pu en voir un en entier, c’est magnifique ! Peut-être le signe que nous étions vraiment à l’endroit où nous devions être…

Nous avons fait un coucou aux ruines de Casteal Moal de loin !

Voyage en Ecosse en famille

Eilean Donan Castle

Arrêt inévitable, le fameux château d’Eilean Donan Castle. Peut-être que le nom de vous dit rien mais vous reconnaîtrez sûrement sa silhouette ; je suis sûre que vous l’avez déjà vu à la télé. Il sert de décor à de nombreux films au cinéma, ce qui en fait un des sites touristiques les plus populaires des Highlands d’Écosse ! Oui, c’est LE château que l’on voit dans Highlander !

Nous avons fait quelques photos souvenirs devant mais nous ne l’avons pas visité. Nous n’avions pas vraiment le temps et on m’avait déconseillé la visite des intérieurs.

Eilean Donan Castle à voir pendant un voyage en Ecosse

Pause déjeuner au Reburn café

Sur la route, une petite maisonnette rouge a attiré notre attention, le Reburn Café ! Nous nous sommes engagés prudemment, ne sachant pas du tout à quoi nous attendre mais quand j’ai vu le superbe labrador devant la porte (Golden Retriever ?), j’ai su que Miss L nous empêcherait de faire demi-tour ! Et c’était une bonne chose ! Un accueil bien sympathique, un coffee shop comme nous avions appris à aimer depuis notre arrivée en Ecosse. Nous avons partagé un sandwich et deux parts de gâteaux délicieux, une tarte au citron meringué et un shortbread millionnaire auquel je n’ai pas pu résister.

En sortant, Miss L a même eu le droit de donner une gourmandise et une caresse au chien. Elle était ravie !

Urquhart Castle, Loch Ness

Et nous avons roulé tranquillement en direction du Loch Ness. Au fur et à mesure que nous avançons, les paysages changent. On découvre des forêts aux couleurs automnales. J’ai l’impression de retrouver les paysages canadiens. Mais non, en arrivant au bord du Loch Ness, on sait bien qu’on est en Ecosse !

En préparant notre itinéraire, nous avons longuement hésité sur Inverness et le Loch Ness. Fallait-il s’y arrêter, les éviter ? Beaucoup de blogs de voyage le déconseillaient pour son côté attrape-nigauds. Nous avions décidé de faire l’impasse dessus mais de tout de même suivre la route. Et finalement, nous avons visité l’Urquhart Castle et sans regrets !

L’Urquhart Castle, c’est le panorama carte postale de l’Ecosse. C’est le château en ruines qui surplombe le Loch Ness. Et si vous voulez vraiment profiter de la vue, il faudra passer par la visite payante et la boutique de souvenirs avec toutes les peluches de Nessie !

Une vidéo sur l’histoire du château est proposée. Evidemment, elle est en anglais mais elle est sous-titrée en plusieurs langues dont le français. Les plus jeunes ne pourront pas lire, ça passe assez vite mais je l’ai lu à Miss L au fur et à mesure. C’est sympa d’en apprendre plus sur l’histoire des lieux et des familles qui y ont vécu.

Les enfants ont droit à un petit carnet avec une chasse au trésor et des questions sur le site.

Ensuite, nous avons découvert le site, les ruines du château et surtout, la fameuse vue sur le loch ! Avec le soleil qui commençait à descendre, c’était superbe !

J’ai trouvé la visite un peu longue mais il faut dire qu’avec Miss L, on ne doit rien louper, elle nous fait visiter chaque recoin ! C’est un tyran ! Mais la visite est sympa à faire en famille. Et pendant un road trip, ça permet de changer un peu de la voiture et de se dégourdir les jambes.

Visiter l'Urquhart Castle en famille (voyage en Ecosse en octobre)
Découvrir le Loch Ness en famille (voyage en Ecosse en octobre)
Découvrir le Loch Ness en famille (voyage en Ecosse en octobre)
Découvrir le Loch Ness en famille (voyage en Ecosse en octobre)

Nous avons laissé de côté Nessie et ses attrapes-touristes de Drummanochit pour rejoindre tranquillement notre hôtel du soir, au cœur des Cairngorms. La route a été assez longue et monotone sur toute la partie autoroute. Nous avons dû faire une petite pause au Starbucks d’Inverness pour que Patrice dorme quelques minutes dans la voiture et se prenne un petit café, histoire de récupérer un peu. J’avais tellement peur qu’il s’endorme au volant que je lui racontait tout et n’importe quoi pour le faire rire (et vous savez à quel point je peux raconter n’importe quoi).

Une nuit à Newtonmore

Nous avions choisi de passer la nuit dans un petit village au cœur du parc national des Cairngorms pour se rapprocher au maximum de notre destination du lendemain.

J’avais pris un hôtel sur notre route avec une piscine intérieure. Nous voulions nous accorder un petit moment de détente mais après la visite du château qui n’était pas prévue, nous n’avions pas vraiment le temps. Arrivée à l’hôtel à la tombée de la nuit, dîner à 19h et dodo !

De tout le séjour, c’est l’hôtel qui m’a fait le plus douter au moment de réserver. J’avais l’impression que ce serait quitte ou double. Finalement, nous n’avons pas été déçu.

Je l’avais choisi pour plusieurs raisons : son emplacement sur notre trajet, la piscine chauffée, le fait qu’il dispose d’un restaurant (très pratique), son côté rustique avec sa façade à l’ancienne, son bar typiquement écossais avec les banquettes, le bois toujours très présent, le feu de cheminée, son prix (seul hôtel payé moins de 100 £ la nuit) … mais j’avais quand même peur de tomber sur un taudis !

Finalement, c’était très correct et à part un soucis avec le chauffage, le reste s’est bien passé. Le repas était correct, la chambre propre et confortable. Par contre, grosse bagarre avec le chauffage toute la nuit : trop chaud, trop froid, nous n’avons jamais réussi à le régler ! J’ai même dû me lever dans la nuit pour ouvrir la fenêtre pour faire rentrer de l’air frais !

Et pour être frais… il l’était ! 2°C quand nous sommes partis. D’ailleurs, des aurores boréales auraient été vues dans la nuit (pas par nous malheureusement). Même si on est loin des sommets des Alpes, nous étions tout de même à la montagne.

L’hôtel Balavil n’est pas le meilleur hôtel de notre séjour mais ça reste un établissement agréable. Et le petit-déjeuner, pris dans une grande salle de réception est très bien !

Nous avons continué notre road trip le lendemain sous un grand soleil avec un froid bien piquant. Au cinquième jour de voyage en Ecosse, la conduite à droite deviendrait presque naturelle, mais s’il y a bien une chose à laquelle nous ne sommes pas habitués (et dont nous ne nous lassons jamais), c’est la beauté des paysages que nous traversons. Cette fois-ci, nous voici au milieu des montages aux sommets enneigés, puis quelques kilomètres plus loin, nous retrouvons les belles couleurs automnales de l’Ecosse.

Pleine vue sur la Queen’s View, Pitlorchy

Le nom de ce magnifique point de vue lui aurait été donné en l’honneur de la visite de la reine Victoria en 1866.

Nous avons roulé jusqu’au Queen’s View Visitor Center, à quelques kilomètres de Pitlochry pour découvrir la fameuse Queen’s View. Pour y arriver, encore une fois, le chemin est superbe. Bon, la petite peureuse que je suis a serré les fesses sur quelques passages mais cette route en forêt avec la vue sur les loch est superbe !

A l’arrivée, le parking est payant. De mémoire, 2 livres pour quelques minutes car nous ne voulions pas rester plus longtemps. Mais en allant demander à la petite boutique de souvenirs si je pouvais payer directement avec ma CB, ils m’ont donné une petite pancarte à mettre sur notre voiture indiquant que nous avions réglé les frais de parking. Les Écossais sont des gens adorables !

Nous sommes montés au point de vue en quelques minutes. La route est parfaitement aménagées (même pour les poussettes et les jeunes enfants). Le froid nous piquait le visage mais à l’arrivée, on se dit que ça valait le coup ! La Queen’s view tient ses promesses et, à nouveau, on en prend plein les yeux.

Du belvédère, on a une vue dégagée à 180 degrés sur le loch Tummel. Le bleu du loch, la lumière du soleil qui s’y reflète et crée des contrastes superbes, les couleurs des arbres, c’est tellement beau ! S’il n’avait pas fait si froid, nous serions restés un peu plus longtemps à admirer la vue.

Blogueuse voyage famille : l'Ecosse en roadtrip, la vue de Queen's View
Panorama sur le Loch Tummel depuis la Queen's View, roadtrip en famille en Ecosse
Panorama sur le Loch Tummel depuis la Queen's View, roadtrip en famille en Ecosse

Mais il faisait réellement froid et nous avions un horaire à tenir pour la visite suivante et il était hors de question de le louper…

Nourrir les cerfs rouges, Highland Safaris

Un road trip en Ecosse, c’est aussi beaucoup de temps de route et ça peut devenir ennuyant pour les enfants.

Nous avions réservé une petite surprise à Miss L. Voyager en famille, c’est génial mais au-delà de la découverte de somptueux paysages et d’une autre culture que la sienne, nous avions envie de faire une activité vraiment pour notre fille. 

Nous avons roulé jusqu’au Red Deer center de Highland Safaris près d’Aberfeldy, un centre qui organise des safaris pour découvrir la faune locale et où l’on peur rencontrer et nourrir les cerfs. Nous aurions voulu faire un safari mais le temps nous manquait, mais Miss L était ravie d’aller voir les animaux (et moi aussi ha ha ha).

Les visites se font à des horaires donnés. Nous sommes arrivés un peu en avance, juste assez pour déjeuner sur place. Le lieu et l’accueil y sont vraiment agréableS. La serveuse nous a aidés à choisir un repas rapide pour ne pas louper le début de l’activité. Comme chaque midi, un sandwich chaud plutôt bon.

Nous avons rejoins notre guide aux faux airs de Dougal MacKenzie (Outlander) au centre des cerfs . Je vous avoue que toutes les explications en anglais n’ont pas été simples à comprendre, le vocabulaire animalier en anglais n’étant pas ma spécialité lol mais quand il est allé chercher la chouette effraie pour une démonstration de vol, nous n’avions pas besoin de comprendre chaque mot… On ouvre grand les yeux et on fait WAHOU ! (C’est d’ailleurs ce qu’on fait parents et enfants qui étaient présents).

Et le moment le plus sympa de la visite : chaque personne prend une poignée de graine et va nourrir les rennes. C’est assez rapide (les cerfs sont comme les rennes, ce sont des goinfres mais c’est une activité vraiment sympa à faire avec les enfants. 

Activité en famille en Ecosse : nourrir les rennes au Red Deer center de Highland Safaris, dans les Cairngorms
Activité en famille pour un roadtrip en Ecosse : nourrir les rennes au Red Deer center de Highland Safaris, dans les Cairngorms
Raodtrip et activités famille en Ecosse : la chouette effraie de Highland Safaris, dans les Cairngorms
Raodtrip et activités famille en Ecosse : Highland Safaris, dans les Cairngorms

Dunkeld

Nous avions prévu d’arriver vers 17 heures sur Edimbourg. Nous avons pris le temps de nous arrêter visiter la petite ville de Dunkeld connue pour son pont et sa cathédrale gothique.

Arrivé sur place, il fallait payer le parking mais je n’avais plus de monnaie. Grosse erreur ! J’ai bien essayé d’installer l’application pour payer la parking avec mon smartphone mais impossible de l’utiliser. C’est un adorable couple d’écossais qui nous a payé le parking.

L’arrêt n’est pas très long, il est possible de tout faire en une heure. Le pont est visible depuis le parking et la cathédrale est quelques minutes à pieds.

La cathédrale est superbe et la visite est gratuite. Mais je dois vous avouer que j’avais hâte d’arriver à Édimbourg. La visite est très sympa mais à choisir, j’aurais préféré rouler jusqu’à la fameuse Rosslyn Chapel ! En tant qu’amoureuse des histoires mystérieuses de Rennes-le-Château, je rêvais de la visiter.

Il nous restait un peu plus d’une heure et demie de route jusqu’à Édimbourg. Nous avons traversé le grand pont de Forth pour rejoindre la capitale écossaise, la structure de 14 kilomètres de long est impressionnante.

A très vite pour la dernière étape de notre road trip en Ecosse en famille : Édimbourg.

Liens utiles pour votre voyager en Ecosse :
– Les hôtels en promotion dans les Cairngorms (pour trouver un hôtel pas cher)
– Les appartements disponibles sur Airbnb (le bon plan logement avec 34 € de réduction sur votre première réservation).
– Trouver un billet d’avion pour l’Ecosse.
– S’informer avec Visit Scotland.

Vous prévoyez de voyager en Ecosse ?

Apprendre une langue étrangère facilement avec ces 5 astuces
Hello 2020 - mes envies pour cette nouvelle année !

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

6 Comments

  • Reply Cha m'a dit 7 janvier 2020 at 11 h 56 min

    J’adore tes articles sur l’Ecosse, ça me replonge dans mon voyage ! J’ai aussi beaucoup aimé Urquhart Castle. Je te confirme que l’intérieur de Eilean Donan Castle est pas dingue. Hâte de lire ton article sur Edimbourg !

    • Reply Milie 7 janvier 2020 at 12 h 58 min

      Moi aussi lol J’ai l’impression de le revivre.
      Ça me rassure ! J’avais envie d’y rentrer mais pas de faire la visite.
      J’ai commencé à l’écrire 😉

  • Reply missfujii 7 janvier 2020 at 13 h 01 min

    Quelle belles photos, tu c’est donner envie

    • Reply Milie 8 janvier 2020 at 8 h 53 min

      hi hi ! C’est tellement beau !

  • Reply cicciacerva 8 janvier 2020 at 9 h 25 min

    Quel beau voyage ! Superbes photos et tant d’informations ! L’Ecosse ce n’est pas pour tout de suite mais je garde ton article sous le coude au cas où !
    Bonne journée
    Amélie

    • Reply Milie 8 janvier 2020 at 12 h 39 min

      Avec plaisir ! J’en ai encore quelques uns à publier. C’est tellement beau !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.