Voyages

Road trip Ecosse en famille : D’Edimbourg à l’Île de Skye (J1 et J2)

19 novembre 2019
Road trip Ecosse en famille : D'Edimbourg à l'Île de Skye (J1 et J2)

Comme promis, le récit et les photos de notre voyage en famille sur les routes de l’Ecosse. Nous avons fait un road-trip de 7 jours au mois d’octobre.

Après avoir atterri à Edimbourg (un peu avant midi) et récupéré notre voiture de location, nous avons directement attaqué notre road-trip à travers l’Ecosse. Nous avions hâte de découvrir son côté sauvage et avons préféré garder Edimbourg pour la fin de notre séjour.

Jour 1 : D’Edimbourg à Fort William

La route sur l’A82

Nous disposions d’une demie-journée entière pour rejoindre notre bed and breakfast situé à quelques kilomètres au nord de Fort William.

Nous n’avions pas prévu d’arrêt spécifique sur ce trajet mais plutôt de profiter de la route et des paysages le long de l’A82. Et dès le début, nous en avons pris plein les yeux.

Rapidement, on quitte la ville et le monde sur la route. Le flux de voitures ralentit, le ciel s’assombrit et le spectacle qui s’offre à nous est magnifique. Les couleurs de l’automne sont ultra présentes et on s’est effectivement arrêté plusieurs fois pour admirer le paysage. J’ai pris quelques photos mais elles ne rendent pas justice aux beautés naturelles que nous avions sous les yeux.

Tout n’est que camaïeu de marron et on passe successivement des endroits désertiques, des collines, des montagnes. et on voit les premiers lochs se dessiner au loin.

Voyage en Ecosse en famille, la Vallée de Glencoe est magnifique !

Pause déjeuner à Callender

Nous nous sommes arrêtés déjeuner à Callander, un joli petit village où j’avais repéré une boulangerie qui faisait coffee shop : Mhor Bread & Tearoom.

Le lieu est petit, les tables prises d’assaut mais après avoir patienté quelques minutes, nous avons pu nous installer. Nous avons eu la chance de tomber sur une jeune française pour nous servir. Pour un premier repas en Ecosse, c’était très pratique ! Elle a pu nous expliquer la carte en détails.

Soupe de champignons pour moi, toast pour mon mari et Miss L nous a fait un repas hyper diététique^^ avec une tourte aux pâtes et des potatoes ! Pour arroser tout ça, une limonade au sureau et une ginger beer.

Une chouette petite adresse si vous passez par là !

Déjeuner en famille sur Callender (Ecosse) bon et pas cher : Mhor Bread & Tearoom

Nous avons continué tranquillement notre route en faisant plusieurs haltes pour admirer le paysage.

Nous sommes arrivés en fin de journée à notre logement pour la nuit, un bed and breakfast situé à Badabrie, à quelques kilomètres de Fort William. Vous l’avez assez peu vu sur Instagram, faute de temps et pourtant il était absolument génial.

John nous a chaleureusement accueillis, nous a fait fait faire le tour de notre (jolie) chambre, donné de bons conseils pour les restaurants et les visites (notamment où se garer pour le viaduc de Glennfinan).

Notre chambre était ultra douillette avec sa moquette épaisse, ses gros fauteuils et nous avons vraiment apprécié de nous poser tranquillement.

C’est une adresse que je vous recommande vivement ! Et le petit-déjeuner fait maison est excellent !

Nous sommes repartis sur Fort William pour dîner, directement The Grog and Gruel, un pub qui fait également restaurant. Service sympa, bons burgers mais perso, j’avais pris des fajitas et j’ai trouvé mon plat assez moyen.

Où dormir sur Fort William ?
Treetops Bed and Breakfast (BB de charme)

Où manger ?
– Callender : Mhor Bread & Tearoom (bakery et coffee shop)
– Fort William : The Grog and Gruel (pub avec restaurant)

Jour 2 : De Glenfinnan à l’Île de Skye

Hop hop hop, le réveil a sonné tôt pour cette première vraie journée en Ecosse mais nous voulions absolument voir le Jacobite Train passer sur le viaduc de Glenfinnan ! Oui, c’est bien le fameux pont que l’on voit dans Harry Potter avec le Poudlar Express !

Viaduc de Glenfinnan

Pour tout vous dire, notre itinéraire a été adapté en fonction de cet impératif car je Jacobite Train ne passe qu’une fois par jour en automne, aux alentours de 10H45, et c’était le dernier jour ! Il ne fallait pas le louper !

A la haute saison, il passe le matin et l’après-midi. Les horaires sont ici. Pour le voir dans le bon sens (c’est à dire face à vous), il faut être là pendant le voyage de l’aller.

Nous avons pris un bon petit-déjeuner dans notre BB, nous avons enfilé nos chaussures de randonnée, remercié John et sa femme pour leur charmant accueil et avons filé direction le Viaduc de Glenfinnan !

Sur les conseils de John, nous avons évité le parking payant du Visitor Center pour continuer un peu plus loin et nous stationner à la gare de Glenfinnan. De là, un sentier de randonnée conduit directement au point de vue qui donne sur le dessus du viaduc.

Nous avons marché une bonne demie-heure sous la pluie pour nous y rendre. Le chemin doit être vraiment agréable en été (ou à la saison sèche). On traverse une partie des bois puis on monte et la vue se dégage sur le Loch Shiel puis sur le viaduc. Il l’était un peu mois sous la pluie et dans le brouillard, d’autant que ne sachant pas vraiment pour combien de temps en on avait, on a marché sans prendre le temps de s’arrêter.

Heureusement, quelques minutes avant que le train ne passe, la brume s’est dissipée. Et là, nous avons regardé passer le Jacobite Train avec sa fumée blanche si impressionnante !

Si vous voulez être sûres de le voir, arrivez en avance. Il y a beaucoup de monde.

Nous avions prévu de redescendre pour voir le viaduc de près et la petite église toute proche mais… le boulet que je suis a eu un petit soucis féminin (mais pas girly…). Des putains de règles hémorragiques ! Je vous épargne les détails mais le retour a été compliqué. Encore un épisode à ajouter à ma série sur ma poisse des vacances ! J’ai réussi à me nettoyer et me changer dans de minuscules toilettes et j’ai passé 2 jours en shorts et collants (le temps de laver et sécher mon jean). Autant vous dire qu’avec la météo écossaise, on me regardait bizarrement. Bon, j’avoue qu’on a en ri, question d’habitude en fait !

Nous avons mangé un morceau au Glenfinnan Dining Car. C’est un wagon restaurant d’un ancien train. Le lieu est vraiment atypique et très bon. Vous y trouverez des sandwiches clubs, des soupes et de bons gâteaux.

Très sympa à faire en famille !

Où manger à Glenfinnan ?
Glenfinnan Dining Car (ancien wagon restaurant)

Nous avons ensuite pris la direction de Mallaig pour prendre le ferry vers l’Île de Skye.

Rejoindre l’Ile de Skye

Pour rejoindre l’Île de Skye, on peut prendre le ferry à Mallaig ou passer par la route et le grand pont de Kyle of Lochalsh. Nous avions choisi de prendre le ferry à l’aller et le pont au retour.

Il faut absolument regarder les horaires du ferry en construisant son itinéraire. En octobre, il ne passe que quelques fois dans la journée. Nous avions choisi le premier horaire de l’après-midi, celui de 16 heures.

Comme nous avions un peu d’avance, nous nous sommes arrêtés à Morar beach, une belle plage de sable blanc. Elle ne représente qu’un tout petit détour et franchement ça vaut le coup. C’est un endroit où on ne s’arrête pas longtemps quand il fait mauvais mais le lieu est vraiment sympa.

Puis nous avons repris la route vers Mallaig pour découvrir que TOUS les ferrys de l’après-midi étaient annulés. Et BIM ! Nous avons dû rebrousser chemin et passer par la route et le pont. Je vous avoue que nous étions un peu déçus. Déjà parce que nous avions vraiment envie d’arriver par le ferry et surtout parce que nous avons dû faire un détour et rouler pendant 4 heures de plus… Les imprévus du road-trip !

A lire aussi : Road trip en Ecosse : louer une voiture (et la conduire ^^)

Nous ne nous sommes pas attardés sur la route et sommes arrivés un peu avant 19 heures à notre bed and breakfast sous la pluie. Il était situé à Kensaleyre, à une dizaine de minutes au nord de Portree.

Notre chambre était bien moins douillette que la première nuit mais très agréable. C’est l’adresse que vous aviez aimée sur Instagram avec le salon si cosy et sa vue dégagée sur le loch. Nous y avons passé un très bon séjour.

L’accueil est sympathique et c’est un très bon rapport qualité – prix sur l’Île de Skye.

Le soir, nous avons affronté la nuit et la pluie pour retourner dîner sur Portree. Beaucoup de restaurants étaient fermés et le premier dans lequel nous sommes rentrés nous annonçait 45 minutes d’attente. En sortant, j’ai trouvé mon bonheur quelques jours plus loin en montant un escalier…

A l’étage, un petit restaurant à la décoration industrielle et à l’ambiance chaleureuse. Nous n’avons pas regretté notre choix. Un bon hamburger pour mon mari et moi et un énorme fish and chips pour Miss L.

Portree :
– Où dormir à Portree : Loch Eyre House à Kensaleyre (10 minutes de Portree)
– Où manger à Portree : No 2 Down The Lane

Et nous avons pris des forces pour la suite du voyage, que je vous raconterai très rapidement. Promis !

Sur les photos, nous portons tous les 3 des vestes imperméables Quechua. Elles coupent bien du vent et sont réellement imperméables (et pas simplement déperlantes). En dessous-, pour garder la chaleur, nous avions des polaires de la même gamme.

J’ai déjà hâte d’y retourner ! Vous connaissez l’Ecosse ?

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

2 Comments

  • Reply Mademoiselle-Coralie 19 novembre 2019 at 10 h 32 min

    Quel beau voyage et quelle aventure 🙂 Tes photos sont magnifiques merci pour ce partage

    • Reply Milie 19 novembre 2019 at 19 h 08 min

      Merci !!!!!
      C’est tellement plus beau en vrai.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.