Ecosse Voyages

Road trip Ecosse en famille : 2 jours sur l’Île de Skye

9 décembre 2019
Découvrir l'île de Skye en Ecosse : la péninsule de Trotternish et Neist Point, voyage en famille

Je prends enfin le temps de vous raconter la suite de notre séjour sur l’Île de Skye, en Ecosse. Si vous voulez découvrir les premiers jours de notre voyage en Ecosse, je vous laisse relire le précédent billet. Sinon, c’est parti pour le récit !

Après une bonne nuit de sommeil à notre hôtel, nous avons découvert le scottish breakfast ! Le fameux petit-déjeuner écossais qui tient au corps ! (c’est le moins que l’on puisse dire). Oeufs, saucisses, tomates, champignons, haricots, bacon et évidemment les toasts grillés. Je me suis régalée avec le breakfast tea anglais ! D’ailleurs, j’y ai pris goût et j’en bois à la maison maintenant.

Au programme du jour : péninsule de Trotternish le matin et phare de Neist Point l’après-midi.

La péninsule de Trotternish

Au troisième jour de notre voyage, toute la famille a réellement fait connaissance avec la météo écossaise : un vent de ouf, une pluie en continue, le froid et la brume. Normal, c’est l’Ecosse !

Le ventre bien (trop) rempli, nous avons pris la route pour découvrir la péninsule de Trotternish, au nord-ouest de l’Île de Skye.

Rapidement, nous avons aperçu l’impressionnant Old Man of Storr, le fameux monolithe de 55 mètres de hauteur. On le voit très souvent en photo dans les livres ou sur internet quand on parle de l’Île de Skye.

Il existe un chemin de randonnée pour le voir de près et il parait que l’ambiance y est vraiment envoûtante et la vue à couper le souffre. Mais nous avions choisi de ne pas la faire, elle est apparemment assez longue et assez physique et le temps n’était vraiment pas de notre côté ce jour-là.

Nous sommes arrêtés à un parking, pensant être arrivés à Kilt Rock. C’était en fait le parking des Lealt Falls, d’autres cascades à voir. Malheureusement nous n’avons pas réussi à nous y aventurer, le vent était tellement fort que nous avions du mal à avancer et Miss L était pétrifiée par la peur. Dommage, ça avait l’air joli !

Vue de Lealt Falls sur l'ile de Skye, voyage en Ecosse

Nous avons continué à rouler vers le nord en direction de Kilt Rock. Une falaise, une immense cascade qui se jette dans la mer. Sur la papier, ça avait l’air magique mais j’avais lu à plusieurs reprises que le lieu étant proche de la route et très aménagé pour les touristes, il y avait beaucoup de monde et que ce n’était pas si génial. Et bien nous avons bien fait d’y aller quand même !

J’ai trouvé l’endroit totalement magique. Voir cette superbe cascade de plus de 50 mètres de haut se jeter dans la mer, s’ébahir devant les couleurs de la roche volcanique, les teintes automnales, le bleu gris de la mer en contrebas. C’est magnifique ! Une barrière de protection est installée avec des barreaux en fer à l’intérieur desquels sont creusés des petits trous. Le vent s’y engouffre pour y jouer une mélodie qui donne un air totalement mystique au lieu. On se serait crus dans le seigneur des anneaux. Vous l’aurez compris, j’ai adoré ! J’aurais pu y rester des heures mais la suite de notre voyage nous attendait…

Kilt Rock tient son nom des roches des falaises qui se trouvent derrière la cascade. Les colonnes de basalt verticales donneraient l’impression d’être les plis d’un kilt écossais. Vous les voyez ?

Kilt Rock, la cascade de l'île de Skye en Ecosse, un superbe point de vue à faire pendant un road-trip en Ecosse
Voyage en famille sur l'île de Skye en Ecosse

Si vous regardez attentivement cette photo, vous verrez que je suis en short / collants (mais avec mes chaussures de randonnée). Si vous avez lu mon précédent billet, vous savez pourquoi !!!

Nous avons loupé le Quiraing ! Ne me demandez pas comment, je ne sais pas vraiment. J’aurais voulu y faire quelques photos mais ce n’est pas grave, nous avions encore de quoi en prendre plein les yeux (ou pas^^).

Sur la route, on a pu apercevoir les ruines du château de Duntulm au loin. Il se situe sur le point le plus au nord de la péninsule de Trotternish. En parlant de la route, c’est vraiment un élément important de ce voyage. On en prend plein les yeux tout au long du trajet. Ça ne s’arrête jamais ! Et l’histoire des moutons qui squattent la route n’est pas une légende, je n’ai jamais vu autant de moutons. Par contre, très peu de vaches écossaises et jamais d’assez près pour les photographier.

Sur la route du phare de Neist Point

Nous sommes ensuite redescendu dans la direction de Portree via l’A87 en fin de matinée en longeant la côte puis nous avons commencé la route vers l’ouest. Nous aurions aimé visiter Dunvegan et son château mais à cette période de l’année, il est fermé. C’est dommage, ils proposent des sorties en barque pour voir les phoques et j’aurais adoré faire ça ! Tant pis, nous nous sommes tout de même arrêtés au village de Dunvegan pour manger un morceau.

J’avais repéré l’adresse d’un coffee shop qui avait l’air bien sympathique : Jann’s Cakes. C’est vraiment une petite adresse comme je les aime ! C’est tout petit, quelques places assises seulement et tous les gâteaux sont faits maison. Nous avons partagé un croque-monsieur (super bon) et des gâteaux. Attention, ils ne prennent pas la carte bancaire.

Retour à la voiture, et c’est toujours sous la pluie, le vent et la brume que nous avons repris la route pour voir le phare de Neist Point. La route est longue est vraiment étroite mais offre des panoramas à couper le souffle. C’est une single track raod sur laquelle on a l’impression d’être au bout du monde… et seul au monde… jusqu’à ce qu’on croise une voiture arrivant en face.

Je dois vous avouer que j’ai flippé sur la route. Celles qui me suivent ici depuis longtemps se souviennent peut-être que j’ai très peur en voiture. J’ai vraiment pris sur moi pendant ce séjour et surtout pendant ce trajet. Les 5 dernières minutes ont mis mes nerfs à rude épreuve, impossible de parler, j’étais bloquée. D’ailleurs, à l’arrivée, j’ai éclaté en sanglots ! Mais pour mon mari qui a l’habitude de conduire, pas de soucis.

Et c’est la grosse déception de ce voyage en Ecosse… nous n’avons rien vu du phare ! Il y avait beaucoup de brouillard et un vent impressionnant. Le phare de Neist Point se trouve sur le point le plus à l’ouest de l’Île, derrière une falaise. Pour vous donner un ordre d’idée, nous avons eu du mal à sortir de la voiture et à marcher tellement ça soufflait fort. Après quelques mètres à peine, Miss L a refusé d’avancer plus loin, terrorisée par les conditions météo (assez extrêmes tout de même). On a hésité quelques minutes à avancer et on a renoncer à aller plus loin. Les falaises et le vent ne font pas très bon ménage ! Quel dommage !

Phare de Neist Point, sur l'Île de Skye
Ce qu’on aurait dû voir en allant au Phare de Neist Point VS ce qu’on a vu réellement avec le mauvais temps écossais.

C’était pour moi, LE spot à faire sur l’Île de Skye, celui pour lequel j’avais enduré la route ! Celui qui me faisait rêver !

Et donc, on a refait la route dans le sens inverse !!!! J’ai survécu ! C’est plutôt une bonne chose de se confronter à ses peurs. Finalement, j’ai eu (un peu) moins peur qu’à l’aller. Mais stress ou pas, la route reste magnifique !

Nous sommes rentrés tranquillement sur Portree et à notre petit hôtel où nous avions réservé deux nuits. On a profité du calme des lieux et de la jolie pièce à vivre. Il ne manquait que le feu de cheminée pour avoir bien chaud. Une chose est sûre, les écossais ne sont pas frileux ! Après avoir repris des forces, nous avons dîné dans le même restaurant que la veille.

Portree :
– Où dormir à Portree : Loch Eyre House à Kensaleyre (10 minutes de Portree)
– Où manger à Portree : No 2 Down The Lane

Le lendemain matin, nous avons quitté l’Île de Skye pour poursuivre notre road-trip sur les routes de l’Ecosse. Je vous raconte la suite rapidement !

L’Ecosse est une destination qui vous intéresse ? Vous connaissez ?

Un abonnement aux couches bébé pour simplifier la vie des jeunes parents
Décorer ma petite salle de bain

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

6 Comments

  • Reply Isa voyage en beauté 9 décembre 2019 at 11 h 38 min

    Quel dommage pour Dunvegan, je ne savais pas que c’était déjà fermé en automne… On avait adoré ce château et la promenade en barque avec les phoques !

    • Reply Milie 9 décembre 2019 at 17 h 51 min

      Oui, je crois que ça fermait quelques jours avant. Je l’avais mis dans notre programme avant de voir que c’était fermé. Dommage ! Bon remarque, vu le temps qu’on a eu, ça aurait été impossible je crois.

  • Reply missfujii 10 décembre 2019 at 17 h 34 min

    Quel voyage superbe

    • Reply Milie 10 décembre 2019 at 20 h 12 min

      J’aimerais tellement y retourner !

  • Reply math78000 19 avril 2020 at 15 h 16 min

    ça fait vraiment envie

    • Reply Milie 20 avril 2020 at 19 h 37 min

      On a hâte d’y retourner !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.