Famille

Arrivée de bébé : les essentiels à préparer

15 janvier 2020
Arrivée de bébé : les essentiels à préparer

La venue future d’un bébé est un événement qui peut bouleverser sur bien des points la vie du foyer, en particulier d’une future maman. Si la nouvelle est source d’une joie infinie pour les parents, il n’en reste pas moins qu’elle entraîne aussi son lot d’inquiétudes. En effet, il n’est pas rare de passer par une phase de questionnements existentiels et notamment sur la bonne méthode pour élever ce futur petit être, ainsi que des questions techniques. C’est d’autant plus normal qu’il s’agit de votre tout premier bébé ! Pour aborder la situation avec un maximum de sérénité, il suffit de bien s’organiser. Découvrez les points essentiels sur lesquels réfléchir pour bien préparer l’arrivée de bébé.

Un corps qui change

Avant toute chose, il est important de rappeler que la grossesse induira forcément des changements importants au niveau physique, qui peuvent avoir des répercussions psychologiques. Techniquement, il s’agit d’héberger et de voir se développer dans son propre corps un autre être vivant, il est de ce fait important de se préparer à toutes les modifications que cela peut sous-entendre.

Après avoir pris connaissance de votre grossesse (félicitations !), commencez par approcher un professionnel de la santé afin d’obtenir un maximum d’informations sur les actes médicaux que vous devrez subir au fil des mois (analyses, échographies, monitoring, remboursement des prestations, congé maternité, etc.). De manière générale, ceux-ci commenceront vers le 3e ou le 4e mois de grossesse, mais le fait d’être informée vous rassurera.

Les cours de préparation à l’accouchement vous aideront à anticiper le déroulement de la grossesse ainsi que l’accouchement et ses suites. On vous proposera différentes techniques comme le yoga, ou l’haptonomie qui inclut pleinement le père du bébé dans le processus. Si vous êtes sportive, vous pouvez d’ailleurs continuer à pratiquer pendant la grossesse, en adaptant le rythme à votre état de santé au fur et à mesure des mois.

Arrivée de bébé : les essentiels à préparer

La liste de naissance

En même temps que la préparation, la partie la plus amusante et parfois stressante de la grossesse est le moment de s’équiper pour accueillir bébé. Les statistiques ont montré que 44% des femmes enceintes préparent cette liste entre le 6e et le 7e mois de grossesse. Elle devra comporter tout le nécessaire pour habiller bébé (vêtements, bonnet, chaussettes, layette, langes, etc.), pour le nourrir (biberons, tire-lait, chauffe-biberon, etc.), pour faire sa toilette (baignoire, transat de bain, sorties de bain, produits de soin, etc.), le coucher (veilleuse, berceau, moustiquaire, mobile, baby-phone, etc.), et le promener (siège auto, sac à langer, poussette, etc.).

Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à regarder ça en ligne ; vous pouvez par exemple créer votre liste de naissance sur milirose.com. Le concept est très simple : vous lancez votre liste en la personnalisant avec des couleurs et des images de votre choix, puis vous ajoutez ensuite les articles que vous désirez en les sélectionnant directement sur vos sites préférés. Il ne vous reste plus qu’à la partager à vos proches et vos amis pour qu’ils puissent vous gâter ! La création d’une liste de naissance en ligne vous permet de rassembler en un endroit des éléments provenant de tous vos magasins en ligne préférés et d’éviter les doublons.

Enfin, il est également possible de déposer votre liste dans un magasin, mais dans ce cas, vous ne pourrez en choisir qu’un seul pour éviter des aller-retour à vos proches. Enfin, pour les cadeaux onéreux, vous avez la possibilité d’ouvrir une cagnotte en ligne de manière à ce que vos généreux donateurs puissent se mettre à plusieurs pour vous faire aider à acquérir un lit de bébé, une balancelle ou encore une armoire pour la chambre.

A lire aussi : Organiser une baby shower réussie en 5 étapes

La préparation de la maison

Tout comme votre corps, votre maison devra également être préparée comme il se doit pour accueillir votre petit bout. Vous n’en êtes pas encore à sécuriser les escaliers ou les angles des meubles, mais vous pouvez déjà vous amuser à préparer la chambre du petit… ou de la petite ! Il est évidemment plus facile de choisir les couleurs et le thème de la chambre lorsque le sexe du bébé est connu, mais n’en faites toutefois pas un frein. Si vous voulez vous faire la surprise, il vous suffit d’opter pour des couleurs neutres comme l’orange, le jaune, le vert…

Vous pouvez déjà préparer le berceau, le border avec sa petite couverture, et installer le mobile. Pensez également à installer la chaise ou le fauteuil sur lequel vous allez nourrir bébé au biberon ou au sein. Les doudous et les vêtements bébé que l’on va vous offrir pourront trouver progressivement leur place dans la chambre, ainsi que la veilleuse, les jouets, le ciel de lit, etc.

Vous devrez toujours veiller à ce que la chambre soit propre. À l’approche de la date prévue pour l’accouchement, vous pouvez même faire une grande lessive pour vous assurer que bébé couchera dans du linge propre. Prenez soin de toujours utiliser des produits d’hygiène adaptés à la peau délicate des petits. Vous trouverez plus d’informations sur les essentiels à préparer pendant la grossesse ici !

La méthode d’accouchement

À moins que des raisons médicales ne vous obligent à subir une césarienne programmée, vous pouvez aussi décider de la manière dont vous allez accoucher. Si votre grossesse se déroule sans encombre, vous pouvez même choisir d’accoucher à domicile en présence d’une sage-femme. De nombreuses femmes optent pour cette méthode dans l’espoir d’accueillir leur enfant dans un lieu familier, qui confère un côté apaisant. Pour bénéficier d’un accompagnement médical, vous pouvez vous tourner vers une maison de naissance.

Vous pouvez également opter pour l’accouchement en milieu médical dans une maternité. Il faudra prendre en compte la distance entre la maternité et votre domicile (cela vous épargnera un transfert stressant si bébé décide d’arriver à l’improviste), le niveau de la maternité (compris entre 1 et 3 en fonction du degré de spécialisation), les équipements disponibles sur place (salle nature, baignoire, etc.) et les tarifs pratiqués. Il peut également s’avérer utile de s’informer sur le taux de césariennes et d’épisiotomies de la maternité.

Collaboration

Organiser un anniversaire la Reine des Neiges
Notre trop court séjour à Édimbourg

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.