Humeurs

10 (très) bonnes raisons de détester l’été (si si)

15 juillet 2019
10 (très) bonnes raisons qui nous font détester l'été

Et voilà, l’été bat son plein ! Il fait beau, il fait chaud et… c’est une occasion parfaite pour râler et faire preuve de toute la mauvaise foi qu’il nous est possible d’avoir ! Vous ne partez pas en vacances ? Vous n’aimez pas le soleil et la chaleur ? Parfait, je vais vous aider à vous faire plaindre avec 10 bonnes raisons de détester l’été !

Les parisiens rêvent des plages du sud (cliché), les bretons (et les normands) ont 2 jours de soleil consécutifs (cliché n°2) et pensent être les maîtres du monde, et tous partagent leurs vacances avec des photos sur les réseaux sociaux ! On a droit aux cuisses qui ressemblent à des knacki au soleil de la plage, les doigts de pieds en éventail au bord de la piscine, les paysages masqués par un doigt resté devant l’objectif, des selfies flous, bref, nos amis sont de vrais photographes en herbe.

Et nous ? Bah… RIEN ! Enfin si, on râle !

1 – Je transpire

Nan mais clairement, vous le savez, je suis une princesse ! Et les princesses, ça ne transpire pas ! Jamais ! Vous avez déjà vu Cendrillon avec des auréoles sous les aisselles ? En haillons, oui, mais jamais avec une goutte de sueur. La garce !

Et pourtant, face à la canicule et aux 40°C à l’ombre, mon statut de princesse fond comme neige au soleil ! C’est moche ! Très moche ! Je transpire sous les nichons (bon je pourrais toujours tenter ça ha ha ha), mon maquillage coule et j’ai un teint glowy qui ne ferait rêver aucune beautysta !

D’ailleurs, ça me rappelle un super compliment façon Miss L :

Maman tu brilles comme un diamant ! Oui, du front !

Comme dirait ma fille « Je transpire comme un mort ! » (oui cette enfant a des expressions WTF).

A lire aussi : 15 astuces que vous devez connaître pour rester fraîche pendant la canicule

Et puis, l’été, j’aime porter des robes, sauf que mes cuisses se touchent et ça fait super mal ! Enfin, depuis, j’ai trouvé LA solution contre les cuisses qui brûlent (et même LES solutions).

Bref, je prends 10 douches par jour ! Et l’écologie dans tout ça hein ? Et ma facture d’eau ?

Ceci dit, il y a pire que moi. Il y a les touristes qui viennent exprès dans le Var… et qui se plaignent de la chaleur et disent qu’ils détestent l’été ! FADAS !

2 – Les autres transpirent

Outch !

Oui alors d’un côté, ça me rassure parce que ça me rappelle que c’est normal de transpirer en été, que je suis une femme comme les autres et que les autres aussi ressemblent à une vague flasque et collante ! Oui je me sens moins seule.

Mais le problème, c’est qu’ils puent tous ces gens ! Même à 9 heures du mat ! Et ça, c’est insupportable ! Et là, oui on peut détester l’été !

C’est là où l’expression de Miss L prend tout son sens…

3 – et se dénudent

Et puis y’a les mecs qui pensent que « torse nu » est un vêtement du sud. Ça ne leur viendrait pas à l’idée de se balader torse nu à Paris ou à Lyon malgré les 40°C mais à Toulon, même à 25°C, pas de soucis … On peut courir à poil, faire ses courses à poil, sortir son chien à poil.

Je me souviens de mon petit voisin (sexagénaire) qui lavait sa voiture en slip… dans la rue donc…

En parlant de slip, ça me fait penser aux shorts-culottes. Vous savez, ces petits shorts tellement courts qu’ils rentrent dans les fesses des filles qui les portent.

Et c’est la fête des pieds moches ! et crades ! Mais je ne peux pas vous en parler sinon je vais vomir ! #TropDégueu ! Je vous assure que je valide totalement le look « chaussettes + sandales » chez certains.

4 – Les petites bêtes

Ah l’été et ses petits plaisirs volants : les moustiques, les mouches, les moucherons, les guêpes… Que du bonheur !

Et les hannetons ! J’ai fait leur rencontre à Annecy… Oh je connaissais déjà ces petites bestioles qui se déplacent en l’air comme des gros bourdons qui se seraient envoyés 12 pastis avant l’envol… mais eux ne me connaissent pas . Ils ont apparemment voulu me voir de plus près.

Résultat : 2 hannetons m’ont foncé dessus et se sont plantés dans mes cheveux en 30 minutes !

5 – Et les grosses (bêtes) : les gosses

Mais oui, les vacances, c’est surtout synonyme de vacances scolaires ! Tous ces gosses en liberté qui s’amusent, qui crient, qui courent, qui parlent, qui bavent ! Épuisant !

Dis, pourquoi il fait chaud ? Dis, pourquoi tu transpires ? Dis, pourquoi t’aimes pas l’été ?

Mais STOP !!!!! Mais tais-toi !!!

On ne peut même pas oublier son gosse dans la voiture sans que tous les passants en fassent un foin, merde ! Bon, il resterait l’option congélo mais il est plein de glaces). (celles qui suivent mes stories Instagram savent…).

6 – Le problème de la plage (déserte)

Bon déjà, l’été me fait dépenser de l’argent car je dois racheter un maillot de bain. Oui, c’est obligé !!! Je ne peux pas décemment garder le maillot de l’an dernier ! Honte à moi ! Et puis, pour aller avec le maillot, il faut bien une petite robe non ? et des sandales ? (bah quoi ?).

A lire aussi : Le meilleur du pire de la plage : le maillot !

Ensuite, il fait beau (oui on est dans le Var hein, pas en Bretagne) alors on prend la voiture et on roule jusqu’à la mer. Et là, soit on ne trouve pas de place (du tout) (oui ça arrive), soit on arrive à se faufiler entre les pieds velus de ce touriste espagnol (cliché n°3) et le slip fluo de ce touriste italien (cliché n°4), soit… on a de la chance ! Genre on est parti à 8h du matin et la plage est vide ! On installe ses serviettes (il m’en faut 2 minimum pour avoir de l’espace), on dandine son popotin dans son nouveau maillot (transparen) (la loose), on file se mouiller un orteil (oui à 8h30, l’eau est glacée) et quand on revient sur sa serviette (pleine de sable) (merci le Mistral) (ou le gamin qui vient de passer), on s’est fait encercler par les touristes !

Oui, c’est un TOC de touristes : la plages fait 100 mètres de large mais ils se collent à nous. Pourquoi ? Peut-être parce que je sens bon avec mes 10 douches par jour ? Non j’en sais rien ! C’est à eux qu’il faut poser la question. (Et non, ça, ce n’est pas un cliché mais une vérité absolue).

Ce n’est pas un cliché : Le meilleur du pire de la plage : les autres !

Ah et puis comme on a des gosses et qu’ils nous rappellent rapidement qu’ils ne sont ni dans la voiture ni dans le congélo, bah on a droit à :

J’ai envie de faire pipi ! J’ai chaud ! Viens jouer au ballon ! On fait un château de sable ? Allez viens ! Je veux rentrer ! Maman !!!!!

Vous n’aviez pas encore ouvert votre bouquin… (moi non plus), je suis désolée….

Et je ne parle pas des gosses des touristes collés à vous ! Sujet sensible…

10 (très) bonnes raisons qui nous font détester l'été #été #summer #summerstyle #humour

7 – Le bronzage

Ouais être bronzée, c’est cool C’est synonyme de passer ses journées à glander à la plage (pas les parents donc) (ni ceux qui bossent). Mais outre ce putain de cancer de la peau qui nous guette, une autre horreur pointe toujours le bout de son nez ! Bien pire.

On va faire des courses avec une petite robe à bretelles,on se chope la marque, on déjeune en T.shirt, on se chope la marque, on s’endort au soleil… oh my God WTF ! NEVER !!

Lisez ça, vous comprendrez : Le meilleur du pire de la plage : le bronzage

8 – Les (faux) plaisirs du barbecue

Ah mais oui, c’est sympa ça ! J’aime beaucoup me faire un barbecue entre amis ! Les brochettes faites maison avec la bonne marinade, les pommes de terre, les bonnes salades.

Là où c’est moins drôle, c’est quand on vit en appartement et que les voisins sont de grands fans des sardines au barbecue !! Et il faut croire que les sardines sont en promo l’été !

9 – Ah le calme de l’été

Effectivement, à la montagne, on a eu du calme pendant quelques jours. A part les petits oiseaux et les cloches de Marguerite et ses copines, c’était le silence.

Mais à Toulon, avec des cigales qui s’emballent et dépassent aisément les 150 décibels, le bruit du ventilateur qui tourne toute la journée, les gosses des touristes qui braillent… (les nôtres sont dans le congélo, après avoir mangé les glaces). Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!

Je vous fais une sélection de casques anti-bruits ??

10 – Les gens plein de mauvaise foi qui détestent l’été et balancent des clichés sur les touristes

Ah non, merde, ça c’est moi ! Mais j’avais pas de point 10 alors bon… Enfin, si j’aurais pu cherche et j’aurais trouvé facilement mais ça aurait été moins drôle !

Et ce gif n’a aucun rapport mais il fallait compenser ceux utilisés au point 2 !!!

Vous savez, ça fait énormément de bien d’écrire un billet de grosse râleuse. En plus, chaque fois que vous me direz que je suis aigrie et pas rigolote de détester l’été, je pourrais vous ressortir l’argument du second degré et la mauvaise foi ! Ha ha ha !!

Allez, sur ce, j’ai terminé ce billet 100% mauvaise foi et je file… à la douche !!! Et vivement l’automne !

Bon et vous ? Vous aimez ou vous détestez l’été ?

(mauvaise foi autorisée)

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.