Feminin

Mon avis sur les culottes menstruelles après 1 an de test

9 mars 2020
Mon avis sur les culottes menstruelles après 1 an de test

Et voici mon avis sur les culottes menstruelles après un an de test ; ces culottes lavables qui remplacent complètement les protections hygiéniques pendant les périodes de règles. C’est confortable ? C’est propre ? Ça se lave comment ? Et les fuites ? Je vous raconte tout ça !

Avoir ses règles, c’est chiant. Non, je n’ai pas d’autres mots. Je ne sais pas pour vous mais moi j’ai mes règles depuis mes 10 ans (le mois de mes 10 ans pour être précise) et je douille à chaque cycle. J’ai droit à un super SPM (syndrome pré-menstruel) avec une humeur de chien et une grosse fatigue et ensuite j’ai la chance d’avoir de merveilleuses douleurs dans le ventre, les reins et les jambes. et ça fait 30 ans que ça dure.

Un pur bonheur que d’avoir ses règles ! (et d’être une femme).

Quand j’ai commencé à entendre parler des culottes menstruelles, j’avoue que ça ne m’a pas du tout intéressée. Moi, l’adepte des tampons (Tampax compak uniquement pour être précise), pourquoi j’irais m’embêter à utiliser une culotte (alors que je ne porte que des strings ou des tangas) qui risque d’être inconfortable (culotte avec couche intégrée…) et qu’en plus je vais devoir laver à la main (alors que bon, le tampon a l’avantage de ne pas laisser de traces) (du moins en théorie^^) ? Pourquoi ?

Pourquoi passer à la culotte menstruelle ?

Ah j’ai l’âme d’une écolo, oui, en théorie, mais je suis surtout une grosse feignasse qui n’aime pas changer ses petites habitudes. Deux traits de caractère difficile à concilier au quotidien.

Et puis, vous commencez à me connaître, certains disent que je suis « influenceuse » (lol), moi je crois surtout que je suis influençable ! Et par-dessus tout, je suis curieuse. Finalement, j’ai eu envie de découvrir le concept de la fameuse culotte de règles et tester par moi-même.

J’ai donc pu tester 5 marques de culottes menstruelles.

  • Smoon
  • Réjeanne
  • Plum
  • Her Loop
  • Saforelle

La culotte menstruelle, c’est quoi exactement ?

Une culotte de règles, ou culotte menstruelle, c’est tout simplement une culotte avec une protection hygiénique intégrée qui permet d’absorber le flux menstruel sans autre protection supplémentaire. Ça s’enfile comme une culotte mais il est inutile d’ajouter une serviette hygiénique, un tampon ou une cup. On met juste la culotte. Ça fait rêver non ?


4 avantages à passer à la culotte de règles

C’est confortable

Pour moi, c’est vraiment l’argument premier. Je douille déjà un max quand j’ai mes règles alors c’est hors de question d’être mal dans ma culotte^^. Pendant mes règles, j’ai besoin de me sentir à l’aise. Et insérer un tampon ne faisait qu’augmenter la douleur le premier jour de mes règles.

C’est zéro déchet

Et oui, avec mes tampons en plastique (parce que je ne supporte pas le contact de l’applicateur en carton classique), je vous laisse imaginer le nombre de déchets. Et je n’utilise pas de serviettes hygiéniques mais je pense que c’est encore pire. Là, on achète ses culottes et on les lave normalement.

Une Française jette en moyenne 10 000 protections hygiéniques sur l’ensemble de sa vie.

C’est pratique

Je n’ai pas à me demander si je vais avoir des fuites ou si j’ai bien penser à mettre des tampons dans mon sac à main pour sortir.

C’est économique

J’ai lu qu’une femme dépensait en moyenne 1500 à 2000 € en serviettes et tampons dans sa vie. Je vais faire le calcul pour moi : je paie 3 € la boîte de 22 tampons ce qui fait à peu près un cycle. J’ai mes règles tous les 28 jours donc 13 cycles menstruels par an. J’ai eu mes règles à 10 ans et en théorie, je devrais être ménopausée aux alentours des 50 ans. J’ai une dépense de : 3 X 13 X 40 = 1560 € (pour 11 440 tampons).

En une vie, j’aurais dépensé 1560 € de tampons !

Ah bah clairement, c’est de l’argent qui part aux chiottes ! Et là, on reparle de la précarité menstruelle ?

En moyenne, une culotte menstruelle coûte 30 à 40 € et il en faudrait 3 minimum donc une dépense de départ de 90 à 120 € pour une utilisation d’environ 5 ans. Plutôt cool non ?

Ça ne crée par de choc toxique

Oui le fameux syndrome de choc toxique dont on parle tant. Il n’y a que peu de cas mais ils sont très graves. C’est une forme de choc septique dû à la prolifération de bactéries dans le sang qui stagne à l’intérieur du corps (version simplifiée hein).

Il y a un risque avec l’utilisation de tampons et de cups mais pas avec les protections externes comme la culotte de règles puisqu’elles laissent s’évacuer le sang.


Mon utilisation des culottes menstruelles

J’ai eu beaucoup de questions sur l’utilisation des culottes menstruelles. Vous aviez toutes les mêmes inquiétudes à savoir les fuites et les odeurs principalement. Rassurez-vous, j’avais les mêmes que vous.

Pour les détails, j’ai des règles qui durent environ 5 jours avec un flux relativement important le premier jour, encore plus le deuxième avec des caillots de sang, un peu moins de troisième et un flux léger après.

Je mets ma culotte menstruelle dès le début de mes règles. C’est déjà très agréable de ne pas avoir à subir l’insertion d’un tampon quand on a mal au ventre (et un peu partout). Je la garde toute la journée. Le soir, je la rince à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau soit claire et je la mets à sécher. Ensuite, je la lave en machine avec le reste de mon linge à 30°C. Par contre, il faut éviter l’adoucissant et le sèche-linge pour ne pas abîmer la matière et la rendre moins absorbante.

En un an d’utilisation de culotte de règles, j’ai eu une seule fois une fuite, légère. C’est bien moins qu’avant mes tampons (oui ça m’arrive régulièrement, et ça m’est arrivé en pleine randonnée en Ecosse, la méga loose).

Aucun problème d’absorption ni d’odeur et on ne sent pas pas humide comme avec ces horribles serviettes hygiéniques. J’ai une légère humidité quand j’ai de grosses pertes au deuxième jour de règles mais ça ne dure pas.

D’ailleurs, on ne peut même pas comparer les culottes menstruelles avec les serviettes hygiéniques. A aucun moment, je n’ai été gênée par l’épaisseur de la protection ni eu l’impression d’avoir une couche comme c’est le cas avec une serviette classique.

A lire aussi : Soulager les règles douloureuses avec Bluetens

Pour moi, la seule difficulté avec les culottes menstruelles et de sentir le sang couler. Et oui, après plus de 25 ans d’utilisation de tampons, je n’ai pas l’habitude de cette sensation. Mais finalement, ça m’aide à mieux prendre conscience de mon flux et de ses variations au cour de la journée.

Idem pour ce qui est de le voir. Avec les tampons, je n’avais pas vraiment l’habitude d’être en contact avec le sang quand je vais aux toilettes.

Les plus :

  • confortable
  • écologique
  • économique
  • sain

Les moins :

  • Certains modèles se voient sous les vêtements.
  • Coût de départ à l’achat
  • Il faut s’habituer aux sensations

Les 5 marques de culottes menstruelles que j’ai testées

Smoon

J’ai la culotte Séléné qui peut absorber l’équivalent de 2 tampons et promet 12h de protection en moyenne sans sensation d’humidité et sans odeur. Elle est invisible sous les vêtements.

Les tailles vont du XS au XXL (si vous hésitez entre deux tailles, prenez la plus grande). Existe aussi en shorty, en version ado et en packs de 3.

Smoon reverse 1% de leur chiffre d’affaire à la Maison des femmes qui accueille les femmes vulnérables ou victimes de violences.

Leurs matières sont normées OEKO TEX pour garantir une culotte sans substance chimique nocive pour le corps.

Elles sont jolies et confortables mais pour les jours de flux importants, j’aurais aimé que protection soit plus vers l’avant. Presque des fuites. Légère humidité.

Smoon propose une offre satisfaite ou remboursée.

Culotte Séléné, Smoon : 35 €

Réjeanne

J’ai le shorty CALLIE qui peut contenir l’équivalent de 3 à 4 tampons. Les tissus sans nanoparticules d’argent sont certifiés OEKO-TEX STANDARD 100 et c’est du Made in France.

Les tailles vont du 34 au 50

Réjeanne propose de nombreux modèles qui ressemblent à de la belle lingerie et même une gamme de maillots pour différents flux ! Ils proposent également de vous rembourser votre culotte si elle ne vous convenait pas.

Ma culotte Réjeanne est belle et confortable. C’est ma préférée.

Shorty Callie, Rejeanne, 39 €

Her Loop

J’ai la culotte metro, elle convient à des flux légers à normaux et offre une absorption équivalente à 2 tampons. Elle est jolie est agréable à porter.

Her Loop propose 3 modèles de culotte : metro, boulot (un string), dodo (j’adore l’humour !) avec des absorptions allant de 1 à 3 tampons. Les tailles vont du S au XXL. Je vous conseille de prendre une taille au-dessus de votre taille habituelle.

Au départ, je n’ai pas trop aimé car la protection remonte beaucoup derrière, quasiment jusqu’à la couture. Et puis finalement, j’en suis très contente.

Des packs sont disponibles et des modèles de culottes menstruelles pour adolescentes également avec la gamme First Loop.

Culotte Metro, Her Loop, 29 €

Plim

J’ai une culotte Vaillante de Plim avec une absorption plus qui convient pour les flux abondants.

Plim propose plusieurs modèles et plusieurs flux ainsi des tailles allant du 32 au 52. Ils ont également une culotte avec des fermetures sur le côté qui permettent de changer de culotte en cours de journée sans avoir à se déshabiller complètement.

La culotte Plim est différentes des 3 précédentes dans le sens où c’est une culotte absorbante qui peut être utilisée pendant les règles ou pour les fuites urinaires. Elle est fait uniquement en coton (il n’y a pas d’élasthanne).

Sa membrane imperméable & respirante certifiée OEKO-TEX 100 et c’est de la culotte made in France.

En 1 an, elle s’est légèrement détendue. C’est la protection est plus épaisse que j’ai (pour les flux abondants) et je la trouve moins jolie. C’est un peu ma culottes à la Bridget Jones ! Mais c’est aussi la plus confortable pour le 1er jour de règles ou pour la nuit.

Culotte la Vaillante, Plim, 44 €

Saforelle

C’est culotte menstruelle la moins chère et la plus fine que j’ai pu tester mais c’est également ma plus grosse déception. Elle taille assez petit et la protection a un effet légèrement cartonné qui n’est pas très agréable. C’est également celle avec laquelle j’ai ressenti de l’humidité dans ma culotte^^

Je la garde pour mes derniers jours de règles, quand je n’ai plus mal au ventre et que mon flux est léger.

Les tailles vont du 34 au 44 et sa composition est à 95% de coton certifiée Oeko Tex.

Culottes menstruelles Saforelle, 29 €


Vous l’aurez compris, je valide totalement l’utilisation des culottes menstruelles pendant les règles. Je trouve ça beaucoup plus confortable que les autres protections hygiéniques. A terme, on fait des économies et on produit bien moins de déchets ! Certains disent que c’est un retour en arrière, au contraire, c’est vraiment l’avenir de la protection hygiénique.

Quelles protections hygiéniques utilisez-vous ? Avez-vous testé les culottes menstruelles ?

Mode : pièces de créateur versus grand public
5 astuces pour une salle de bain zéro déchet (ou presque)

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

11 Comments

  • Reply Julesetmoa 9 mars 2020 at 17 h 24 min

    J’utilise les culottes de la marque FEMPO et j’en suis plus que ravie !! je ne changerai pour rien au monde.

    • Reply Milie 9 mars 2020 at 21 h 19 min

      Je les connais de nom seulement 😉

  • Reply Zaza 9 mars 2020 at 20 h 22 min

    Bonjour et merci pour ce retour. Après 10 ans sans règle (stérilet mirena) j’ai arrêté, marre des hormones, et donc retour des règles et un peu paumée.. Les serviettes c est juste l horreur et les tampons me font un peu peur désormais. Je vais donc me laisser tenter par une Rejeanne je pense.. Encore merci !

    • Reply Milie 9 mars 2020 at 21 h 20 min

      Avec plaisir !

  • Reply Carine 13 mars 2020 at 15 h 03 min

    Merci pour ces informations bien utiles, même si je suis une adepte de la cup depuis plusieurs années, cela pourra intéresser ma fille, toutefois pas trop vite j’espère

    • Reply Milie 14 mars 2020 at 11 h 58 min

      Je trouve ça top aussi pour les ados 🙂

  • Reply vtqal 20 mars 2020 at 14 h 52 min

    Coucou Milie !
    Pour ma part, j’utilise déjà des serviettes hygiéniques lavables depuis deux ans pour la nuit. Là, je viens juste de recevoir une commande de 3 culottes menstruelles comme ça même ma Loute pourra essayer.
    Je n’ai pas encore eu l’occasion de les utiliser (mais ça ne saurait tarder !).
    J’espère en être aussi contente que toi 😉 En tout cas, merci pour ton retour !

    Bisous,
    Julie.

    • Reply Milie 21 mars 2020 at 12 h 47 min

      J’espère !

  • Reply Lesbonsplansdelilie 27 mars 2020 at 14 h 37 min

    Je ne les ai toujours pas testées mais j’hésite fortement ! Combien de fois je me suis trouvée en rade de serviettes (oui je mets des serviettes hygiéniques du coup :p), à galérer pour aller en acheter (souvent quand je suis à l’étranger sinon c’est pas drôle), alors qu’avec ces culottes ce serait tellement plus pratique !
    J’avais un peu peur de passer le cap : peur que ça me gêne, que ce soit « sale ».. Mais en fin de compte, ça ne l’est pas plus qu’une serviette (et certainement moins d’ailleurs) !!

    Il faut que je me penche sur la question donc :p

    • Reply Milie 31 mars 2020 at 14 h 54 min

      Sale ? Pourquoi ? C’est comme une serviette, le confort en plus 😉

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.