Famille

Demain TOUS en short à l’école ! (bordel de nouille)

25 septembre 2018
Shorts interdits à l'école pour les filles, mesure sexiste et discriminatoire

Et voilà, encore et encore, je vois passer sur les réseaux sociaux, des histoires de gamines qui ont été renvoyées chez elles pour avoir porté un short trop court au collège ou au lycée, ou qui se sont pris des réflexions désobligeantes de la part du personnel d’encadrement ou par leurs profs sur leur tenue vestimentaire. Et je ne parle pas des « on dit », je parle de mes contacts qui ont subi cela avec leurs propres enfants. Hier, l’apothéose avec un lycée qui a interdit les shorts au filles parce que cela dérangerait les garçons.

Et ça m’énerve ! ça m’énerve !! (je pourrais presque en faire une chanson mais on l’a faite avant moi).

Alors qu’on s’entende bien. A l’école les enfants doivent avoir une tenue décente. Si demain, un collégien assiste à un cours avec un T.shirt marqué « fuck l’école », je comprendrais que ça ne passe pas. Liberté d’expression, OK mais respect également… Oui, il y a des shorts qui tiennent plus de la culotte que du short… Et oui, cela peut choquer et ça n’a pas sa place à l’école.

Mais où sont les limites ? Qui les fixe ?

J’ai travaillé dans un collège pendant 6 ans et effectivement, on a eu des années où les jupes et les shorts jugés trop courts (par nous ?) étaient interdits. A l’époque, j’étais assez mitigée. Je me disais que je n’étais pas un parent et que je n’avais pas à juger de la tenue d’une élève mais d’un autre côté, au quotidien, c’était compliqué à gérer. Parce que oui, on parle de sexisme et de grands mots mais au quotidien, il faut gérer les insultes, les gestes déplacés, les histoires et les bagarres pour un short trop court. Alors oui, c’est plus facile d’interdire ce short.

Remarquez, j’ai eu droit aussi à plusieurs réflexions sur ma tenue. Oui moi l’adulte. J’ai osé porter une robe sans soutien-gorge, j’ai osé dénudé une épaule avec un pull col bateau, j’ai osé lever les bras et laisser apparaître un centimètre de peau. Ces remarques étaient bien plus déplacées que mes tenues mais j’étais une adulte, je pouvais encaisser et me défendre…  Mais du coup, je ne sais pas trop… ils avaient peur que je gêne les garçons dans leurs études, c’est ça ? Heureusement que je ne portais pas de short alors ! 

◆ A lire aussi : Le poids de #MeToo et notre rôle de parents face au harcèlement sexuel 

C’est plus facile, c’est vrai. Est-ce légal ? Il me semble que oui puisque cela dépend du règlement intérieur propre à chaque établissement (à vérifier quand même). Mais est-ce juste ? NON ! Bien sûr que non !

Non parce qu’il fait chaud et que nos enfants n’ont pas à crever de chaud dans un jean par 30 degrés… (dedans, à l’ombre).

Non, parce qu’on l’interdit aux filles pour des raisons qui sont sexistes, misogynes, honteuses ! On interdit le short parce que ça perturbe les garçons dans leur scolarité Vous savez, ces pauvres garçons plein d’hormones qui ne pensent qu’au sexe bestial et à violer leur voisine. Oui tous… apparemment. TOUS. C’est tellement ancré dans leur pauvre cerveau de mâle primitif qu’il faut interdire aux autres élèves filles de trop les exciter avec des shorts… C’est pour leur bien à tous.

Shorts interdits à l'école pour les filles, mesure sexiste et discriminatoire #éducation #école #sexisme #discrimination #school #adolescence

Trop court, trop sexy, pas assez habillé, vulgaire et d’ailleurs, il n’y a pas qu’un pas pour en arriver à « salope ». Des gamines… on parle de gamines…

L’illustratrice Dans mon tiroir a parfaitement illustré cette histoire d’interdiction dans une mini-BD.

Résumons…

Ah oui, si on résume, voilà ce que ça donne…

  • Les filles sont donc de pauvres victimes et les mecs des gros porcs prêts à leur sauter dessus à tout moment… Il faut donc protéger les filles de leurs potentiels agresseurs en leur interdisant certaines tenues.
  • Oui mais les filles sont dans le même temps, des grosses salopes en short trop court qui allument les mecs et les empêchent de travailler sereinement et les mecs sont toujours des gros porcs prêts à leur sauter dessus (c’est bien, ça ne change pas…). Il faut donc protéger les hommes de leurs hormones en folie… en interdisant aux filles certaines tenues.

Y’a pas un truc qui cloche là ???

Mais les gars, c’est vous qui devriez monter au créneau là ! Ne vous laissez pas réduire à ça ! C’est la société qui oppose systématiquement les garçons et les filles et plus tard, les hommes et les femmes. Alors oui, les ados ont les hormones qui les titillent mais ce n’est pas réservé aux mecs, les filles aussi (oh wait, elles pensent au sexe ! quelles salopes !).

De toutes façons, la femme n’a vraiment pas de bol puisqu’elle a un corps qui fait qu’elle est toujours trop sexy, trop vulgaire, trop grosse, trop maigre, trop trop trop, mais ta gueule !!! Y’a un moment où on a juste envie que l’autre s’étouffe avec son avis !

Et puis ces gamines en short au collège, on est d’accord que plus tard, elles se feront violer et qu’elles l’auront bien cherché non ? PITOYABLE !!! Vous pensez vraiment que j’exagère ? Je ne pense pas, je suis sûre que beaucoup le pensent.

slut shaming jupe trop courte filles

C’est ensemble que les ados devraient se battre… garçons ET filles.

Ma fille, porte ce que tu veux !

voilà ce que j’ai envie de lui apprendre !

Prenons un exemple simple, ma fille. Elle vient d’avoir 10 ans. Elle n’aime pas porter des robes ou des jupes parce qu’elle veut pouvoir s’amuser et courir à l’école sans s’inquiéter de savoir si on voit ou non sa culotte. Alors l’hiver, elle porte des pantalons, des jeans, des jeggings et l’été, c’est short à gogo. Et hors de question de lui faire porter autre chose, il fait 30°C dans les classes !

Shorts interdits à l'école pour les filles. Enfants qui s'amusent ensemble.Source : enfants en short qui s’amusent, Monkey Business Images, Shutterstock

Mais ma fille est grande, très grande. Pour ses shorts, je prends du 12 ans et parfois même du 14 mais c’est beaucoup trop large à la taille… Alors ses shorts sont courts. Au ras des fesses ? Non. Mais au milieu de la cuisse et à en croire ce qu’on peut lire, c’est trop court pour l’école. Je m’attends à m’arracher les cheveux d’ici l’an prochain à l’entrée en sixième.

◆ A lire aussi : Le jour où ma fille a croisé le chemin d’un pédophile 

Et puis et puis…

Bon sinon, les écoles interdisent les shorts… mais vont à la piscine et les filles se mettent… en maillot... Oh my God !! Et ça ne finit pas en partouze ???? Mais comment est-ce possible ?

Solution ? Revenons à l’uniforme. Oh oui, on va remettre des jupes aux filles ! Ha ha ha ! On a THE solution !!

Britney Spears et son uniforme trop sexy

Et l’interdiction des débardeurs, on en parle ?

Sortez vos shorts !!éd

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

8 Comments

  • Reply Mademoiselle Farfalle 25 septembre 2018 at 10 h 33 min

    La Miss a passé tout l’été et le début de l’année scolaire en short à l’école sans avoir de réflexions. Et heureusement car je crois que je serais montée au créneau!
    Par contre un truc qui m’a choquée c’est à la réunion de rentrée de Raoul. On parlait du sport à l’école car les deux maitresses de la classe de Raoul et celle de la classe d’à côté ont décidé de faire des séances de sport tous les jours. Du coup certains parents s’inquiétaient de la tenue à mettre à leur petite fille. « On ne doit pas leur mettre de robe alors? » « Euh ben si pourquoi? » « Ben les garçons pourraient voir leur culotte »…

    • Reply Milie 25 septembre 2018 at 11 h 51 min

      Pareil ici, short tous les jours.
      La robe pour faire le sport, perso, je trouve ça moyen, mais la dernière phrase m’a tuée !

  • Reply Isabelle d'EzEvEl 25 septembre 2018 at 12 h 11 min

    Alors j’ai interdit les shorts à ma fille, mais parce que ce sont les shorts de vacances, et ils arrivent juste sous les fesses.
    Sinon qu’un vienne me faire des réflexions on va rire
    (ps je rebondis sur ta réflexion de contrôler les tenues quand tu étais au collège, j’ai connu des gamines qui se changeaient une fois sorties de chez elles, et c’était pas du tout pareil) 😉

    • Reply Milie 25 septembre 2018 at 13 h 04 min

      Ici c’est beaucoup de shorts en jeans 😉

  • Reply Naima 26 septembre 2018 at 23 h 04 min

    J’ajouterai aussi les maillots de bain… j’entends dire parfois qu’un bikini (juste un deux pièces en vérité ) c’est pas pour les petites filles… Comme si une petite de 5 ans (l’âge de ma fille ) était « sexualisee , alors qu’elles peuvent aussi bien ne porter qu’un bas.. ..Concernant le « si elles se font violer tant pis elles l’ont bien cherché  » qu’on peut entendre de la bouche de femmes ça me donne envie de vomir ! Bref vive les shorts vive les filles en short ( et j’ai également un adolescent à la maison et je ne pense pas qu’il soit déstabilisé par mes shorts de ses camarades )

    • Reply Milie 27 septembre 2018 at 9 h 59 min

      J’ai déjà entendu de loin la polémique du bikini mais je crois que c’est par rapport au fait de mettre un « soutien-gorge » aux petites filles. Je t’avoue que ce genre de choses me fatigue un peu. Je me pose moins de questions que ça… si ma fille veut mettre le haut, elle le met, si elle ne veut pas, elle ne le met pas lol
      Oui on entend TROP souvent cette phrase !!

  • Reply Emmanuel 2 octobre 2018 at 16 h 09 min

    Millie, n’exagerons pas non plus dans notre refus sytematique des regles vestimentaires au lycee pour nos enfants. Nos garcons et nos filles se doivent de porter une tenue adequate quand ils vont etudier. Que ce soit les micro short des filles (J ai eu une ado et ai encore un ado a la maison) comme les baggy des garcons (le micro short chez les garcons n est pas vraiement a la mode mais ce serait la meme chose) ou le port systematique du jogging et sweat des garcons (je me bats sans succes pour que mon fils mette au moins des bermudas pour prendre un peu le soleil de temps en temps ! ne parlons meme pas du short…j ai abandonne).

    Cette fixation systematique des femmes sur leur liberte de se denuder me fait plutot penser que la pensee machiste dominante a reellement reussi a imprimer dans l imaginaire feminin les clicher femme objets…de l univers masculin!

    Ma femme et moi meme nous balladons a poil dans notre maison depuis que nos enfants sont nes, je suis moi meme TRES tatoue, ma femme (nous habitons au bresil 😉 ) mets des micro bikinis a la plage, quand nous sortons avec nos amis, il nous arrive de mettre des tenues sexy, des tenues super excentriques… MAIS nous nous efforcons, au bureau, de veiller au respect de nos collegues par des tenues…adequates!

    Et « adequate » n a pas de sexe, c est valable pour les pantalons moules boules des hommes qui montrent les humeurs du moment ;), les chemise sans maillots de corps des hommes qui transpirent abondamment et presentent a leur collegues les aureoles repugnates quand ils se rapprochent de votre ecran pour discuter, les tenues suggestives des femmes (et oui, desole pour vous , on ne va pas travailler sans soutien gorge dans un environement (trop) climatise), les nostalgiques des vacances qui se pointent au bureau en bermuda a fleurs et en tongs…Il ne s ‘agit meme pas de savoir s’ils ont le droit, bien entendu qu’ils en ont le droit, c’est juste une question de respect des autres dans une communaute.

    C’est pareil au lycee et au college…un maillot de bain est adequate pour faire une seance de piscine, mais ne l est pas pour aller en cours de math…un micro short n est pas adequate si il est plus proche du slip que du short… pour aller au lycee, un jogging n est pas adequate quand il fait 40 a l ombre (bonjour la transpiration, et merci pour les copains qui s assient a cote d’eux en derniere heure de cours…), un legging sans short ou jupe n est pas adequate (vous connaissez les concours de photos de camel toe?) que ce soit pour les filles ET les garcons….

    • Reply Milie 3 octobre 2018 at 21 h 27 min

      Mais le problème était que chacun a SA définition de la tenue « adéquate » en fonction de son ressenti, de son éducation (et souvent de son sexe).

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.