France Voyages

Découvrir la Haute Vallée de l’Aude en famille

10 août 2020
Découvrir la Haute Vallée de l'Aude en famille

Il est temps de reprendre notre road-trip à travers l’Aude. Après avoir visité Carcassonne et ses alentours, nous nous sommes dirigés vers une partie que j’adore, la Haute Vallée de l’Aude. On se rapproche des Pyrénées, l’air y est plus frais, les décors plus verts, les reliefs plus vallonnés, et les routes magnifiques ! A nous les petits villages, les mystères et les citadelles cathares !

Rouler sur les routes de l’Aude est toujours un moment agréable tellement les paysages sont beaux. Depuis Thézan-des-Corbières où nous nous étions arrêtés acheter du vin (vous me connaissez… #passionvin), nous sommes descendus à travers les Corbières pour rejoindre le petit village de Cucugnan.

Notre itinéraire au coeur de l’Aude

Cucugnan, au cœur des Corbières

Dîner et dormir : l’Auberge du Vigneron, Cucugnan

Cucugnan ? Petit village, certes, mais non moins fameux ! Oui Cucugnan comme Le Curé de Cucugnan dont Alphonse Daudet contait les aventures dans Les lettres de mon moulin. Le village est situé au cœur des Corbières, entre les majestueuses citadelles cathares de Quéribus et de Peyrepertuse.

Nous avons dîné et passé la nuit à l’Auberge du Vigneron, un hôtel restaurant au cœur du village.

En poussant la porte de notre chambre, nous avons été surpris de découvrir une chambre immense et moderne avec une grande salle de bain ! Un vrai bonheur ! Quant au restaurant, notre seul regret aura de ne pas pouvoir dîner dehors sur la terrasse car il faisait un peu frais. Nous nous sommes régalés !

  • Tips : La vue sur les Corbières et le château de Quéribus est une merveille !

Auberge du Vigneron

Où dormir à Cucugnan : notre séjour à l'Auberge du Vigneron pour notre road trip en famille dans l'Aude
Vue sur les Corbières et repas à l'Auberge du vigneron à Cucugnan

Acheter du pain : Les maîtres de mon moulin

Cucugnan est également célèbre pour son moulin en activité. Roland Feuillas, le boulanger, ne fait pas que préparer du pain. Il a ouvert sa boulangerie au pied d’un moulin à vent abandonné qu’il a rénové. Aujourd’hui, il en maîtrise la fabrication de A à Z. Il cultive même d’anciennes semences de blé pour retrouver le goût du vrai pain d’antan.

Vous devez absolument y faire une halte gourmande. Nous avons ramené du pain et des biscuits avec un gros regret : ne pas en avoir pris plus.

Les maîtres de mon moulin (boutique en ligne)

Visiter : La citadelle de Quéribus

Du haut de son éperon rocheux, à 728 mètres d’altitude, la forteresse domine la plaine qui va de Tautavel à Caudiès.

Le lendemain matin, après un bon petit-déjeuner pour prendre des forces, un double défi m’attendait : visiter la citadelle de Quéribus ! Gros défi pour moi… J’y étais allée il y a quelques années et j’avoue que la petite route que nous avions prise m’avait fait peur (j’ai toujours TRÈS peur en voiture) et, une fois arrivés sur le parking, je n’avais pas réussi à sortir de la voiture, Patrice l’avait visité seul.

Et bien défi relevé ! Et double satisfaction : j’ai géré la route ET la visite de la citadelle ! Alors OK je n’étais pas hyper zen mais je l’ai fait et je ne regrette pas une seconde, c’est magnifique ! Ça grimpe mais le chemin est complètement aménagé pour faciliter l’accès. Et une fois en haut du donjon, la vue à 360 degrés est à couper le souffle !

Château de Quéribus

Citadelle de Quéribus (Aude)
Visiter le château de Quéribus dans l'Aude

Découvrir les paysages de l’Aude dans le train rouge

L’après-midi, avons rejoins le petit village d’Axat pour monter à bord du train rouge. Le Train du pays Cathare et du Fenouillèdes (ou TPCF) est un train pittoresque qui circule d’Axat à Rivesaltes.

Nous avons fait la portion Axat / Saint-Paul-de-Fenouillet. Au départ du train, on part en marche arrière pour traverser les gorges de l’Aude. J’adore cette partie avec ses grands ponts, ses tunnels et sa verdure. Ensuite, on repart en marche avant jusqu’à Saint-Paul-de-Fenouillet où le train reste en gare un petit moment pour changer la locomotive de sens pour le trajet de retour.

C’est la seconde fois que nous prenons ce train, je vous conseille les places en extérieur. La ballade est très agréable et on peut en profiter tranquillement et admirer le paysage. Durant le trajet, on passe devant le château cathare de Puilaurens (le train s’arrête sur le pont au retour pour prendre des photos).

  • Tips : Pensez à prendre un chapeau ou une casquette, une petite veste et de la crème solaire !

Réservez vos billets (obligatoire avec le covid) sur le site TPCF

Le charme d’une maison d’hôtes à Quillan, Nostra Demora

C’est rougis par les coups de soleil que nous sommes arrivés à Quillan pour rejoindre notre chambre d’hôtes. Nous avons été accueillis par Fabienne et José, les propriétaires et leur adorable petite fille. Ils ont admirablement rénové cet ancien hôtel de famille en une demeure pleine de cachet.

Nous avons dormi dans une chambre spacieuse, confortable et joliment décorée (ce mur de pierres… magnifique !!). La chambre est top pour les familles car elle dispose en réalité de deux chambres (une avec un grand lit 2 places et une avec 2 lits une place) et d’une salle de bain.

Pour la première fois, nous avons pris notre repas en table d’hôtes, c’est à dire tous ensemble avec nos hôtes et leurs autres clients, un couple de sexagénaires passionnés de cyclisme. Je vous avoue que j’ai un côté asocial qui peut être parfois poussé lol et pourtant nous avons passé la soirée à discuter tous ensemble, c’était vraiment convivial ! Et la cuisine de José est savoureuse !

Chambres d’hôtes Nostra Demora

A la découverte des mystères de Rennes-le-château

Alors là, c’était MON moment ! Pour la petite histoire, la première fois que nous sommes venus dans l’Aude, c’était pour découvrir le petit village de Rennes-le-Château. On y monte par une petite route qui surplombe la vallée et à l’entrée du village, on tombe sur un panneau tout à fait insolite indiquant que les fouilles sont interdites… Je vous raconte !

Rennes-le-Château est aujourd’hui un paisible petit village d’environ 70 habitants dans lequel on croise bien plus de touristes et de curieux que d’habitants. Chaque année, plus de 120000 visiteurs viennent tenter de percer le mystère de Béranger Saunière…

Béranger Saunière, c’est le curé qui arrive en 1885 au village de Rennes-le-Château. Après avoir entamé des travaux dans l’église, il découvre de mystérieux parchemins et par la suite, divers objets de valeur. Il se met alors à avoir un comportement assez étonnant pour un homme de foi : il creuse la nuit dans le cimetière, déplace des corps, efface des inscriptions sur des tombes. Mais surtout, il dépense de l’argent sans compter, bien plus qu’il n’en gagne, offre des bijoux de grande valeur aux villageois, rénove l’église (et plus largement le village) en y insérant de nombreux symboles secrets et ésotériques (y compris une statue du diable) et fait bâtir de grandes constructions dans son domaine.

(c’est une version très très succincte de l’histoire évidemment).

Comment un petit curé de campagne gagnant moins de 100 francs par mois a-t-il pu dépenser des millions en quelques années ? Pourquoi un homme d’église a-t-il installé un diable à l’entrée de son église ? Pourquoi son héritière affirma-t-elle « Les gens d’ici marchent sur de l’or sans le savoir… » avant de mourir avec son secret ?

De (très) nombreux livres ont été écrits sur le sujet et s’il ne le cite jamais, Dan Brown se base sur l’histoire de RLC pour le Da Vinci Code (d’ailleurs on y retrouve un Jacques Saunière) et de nombreuses pistes ont été envisagées mais le mystère reste entier.

Cette histoire est absolument passionnante ! Nous avions déjà fait la visite classique du village et de l’espace Béranger Saunière qui donne accès notamment à deux grands sites importants que le curé a fait construire : la villa Béthania (une grande maison dans laquelle il ne vivait pas mais recevait somptueusement des nobles venant de toute la France) et la Tour Magdala qui domine la vallée avec sa tour à créneaux. Depuis quelques années, on peut même faire la visite avec une tablette interactive (absolument géniale pour les familles) qui raconte l’histoire et les mystères de Rennes-le-Château.

Cette fois-ci, nous avons eu la chance de redécouvrir l’histoire et le village avec Stéphanie de Légendes d’Oc. une guide touristique spécialiste de Rennes-le-Château et sa région et auteure de plusieurs essais sur le mystère. Je peux vous dire que j’étais excitée comme une puce à l’idée de cette visite et je n’ai pas été déçue. Stéphanie connaît bien les dessous de l’histoire et rend la visite ludique et passionnante ! Nous avons passé la matinée à l’écouter, à revivre les aventures du curé, à s’imaginer ce que pouvait être son trésor, mais également à découvrir des lieux importants de l’histoire, notamment à Rennes-les-Bains, le village avoinant avec ses sources chaudes ! Miss L a adoré aussi !

Stéphanie fait d’autres visites guidées et je vous la recommande vivement. D’autant plus que ses prix sont très très abordables (à partir de 6 € par personne).

Visite guidée Légendes d’Oc

Découvrir le mystère de Rennes-le-Château dans l'Aude (Tour Magdala)

Déjeuner : Le jardin de Marie

Le restaurant est installé dans les jardins de la Villa Béthanie. C’est la troisième fois que nous y allons et c’est un succès à chaque fois !

  • Tip : Il faut absolument goûter la glace au lait de brebis.

L’abbaye d’Alet-les-Bains

Nous étions passés de nombreuses fois devant les vestiges de l’abbaye d’Alet-les-Bains et cette fois, nous avons pris le temps de la visiter. Elle est bien plus grande et plus imposante qu’elle n’y paraît !

On ne connait pas son origine mais elle fut une abbaye importante au XIVème siècle quand Alet devient le siège d’un nouvel évêché. Elle a été rénovée, tout comme la cité de Carcassonne, par Prosper Mérimée.

Nous aurions aimé prendre le temps de visiter le village mais nous avions également hâte d’arriver à notre dernier hôtel !

Dormir dans un vrai château médiéval : les Ducs de Joyeuse

Pour terminer cette génialissime journée, nous avons sommes revenus passer la nuit à Couiza, dans un lieu que je rêvais de découvrir depuis de nombreuses années, le Château des Ducs de Joyeuses ! Les premières fois où nous sommes venus dans l’Aude, j’étais étudiante donc impossible pour nous ne nous offrir une nuit dans un château, après il y a eu les inondations, puis la crise du covid ! J’avais renoncé et finalement, cette fois-ci fût la bonne !

Le château date du XVIème siècle et il est classé monument historique (pour ses toitures et sa façade). Les chambres sont grandes et confortables et la décoration est de style médiéval, ce qui donne pousse encore plus l’expérience de dormir dans un château. J’ai dormi dans un lit de princesse, un lit à baldaquin !

Miss L a kiffé la piscine évidemment !

Nous avons eu le plaisir de dîner à La Cour des Ducs, le restaurant gastronomique de l’hôtel, qui est installé au cœur du château, dans la cour intérieure. Un pur moment de plaisir ! Ici, la cuisine est raffinée et tout est fait maison et avec des produits du terroir. Il faut absolument goûter la salade de tomates d’antan à la mousse de mozzarella !

Le lieu est magnifique, les chambres confortables, les propriétaires charmants et le restaurant délicieux ! Une étape à ne pas louper, pour un séjour en amoureux ou en famille !

Château des Ducs de Joyeuse

Dormir dans un vrai château médiéval : les Ducs de Joyeuse à Couiza dans l'Aude


Vous l’aurez compris, l’Aude est un vrai coup de cœur, une destination dont on ne se lasse pas tellement elle est riche ! Et encore, ce reportage ne vous en montre qu’une petite partie car nous avions déjà fait pas mal de visites lors de nos précédents séjours comme l’Abbaye de Fontfroide, les salins de Gruissan et les nombreux châteaux cathares.

Merci à l’ADT de l’Aude qui nous a construit ce blogtrip en famille entièrement sur mesure, merci à Caroline et Sarah et merci à tous pour votre accueil ! On se sent tellement bien quand on vient chez vous, c’est un vrai plaisir d’y venir et revenir.

Vous avez déjà visité l’Aude ? Quels sont vos coups de cœur ?

A lire aussi sur nos séjours dans l’Aude :
Autour de Carcassonne : que visiter dans l’Aude ? où dormir en famille ?
– La magie de Noël, entre Carcassonne et Narbonne (Aude)
– A la (re)découverte des charmes de l’Aude
– Dormir dans une Cabane dans les bois à Carcassonne
– Week-end au calme au Yelloh Village de Carcassonne

Week-end zen en amoureux en Provence, Après La Sieste
4 choses à faire avant la rentrée scolaire 2020

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

2 Comments

  • Reply missfujii 10 août 2020 at 18 h 15 min

    Le train rouge ça me tenterait bien. L’hôtel est sympa

    • Reply Milie 10 août 2020 at 22 h 50 min

      Oui c’était super sympa ! C’est la seconde fois qu’on le fait 😉
      Ils l’étaient tous 😉

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.