Comme j’aurais aimé ne jamais avoir à écrire ce billet ! Comment j’aimerais ne jamais avoir pensé à un titre aussi triste, d’ailleurs j’espère que tu me pardonneras l’absence d’inspiration mais je ne voyais pas comment le formuler autrement. Un « comment bloguer après les attentats ? », je trouvais ça encore pire. Bref, j’ai fini par me dire qu’il n’y avait pas de bon titre pour ce billet. Tu sais, j’aime écrire ici mais je ne suis pas spécialement douée avec les mots.

Quand on est blogueuse, on s’adresse aux autres. En maman blogueuse, je te parle de ma vie de famille, des aventures de Miss L, parfois d’éducation, de notre quotidien ; en blogueuse lifestyle, je te parle de la vie de tous les jours. Et la vie de tous les jours, c’est aussi l’actualité. Et l’actualité, en ce moment, c’est de la merde ! Elle est moche, elle est triste et elle nous touche en plein cœur. Elle met à mal notre petite vie tranquille, notre sécurité, nos certitudes, elle nous ébranle, rongeant un peu plus chaque jour le petit nuage de bisounours sur lequel nous vivons.

Les blogueuses se demandent parfois comment elles doivent réagir ? Doivent-elles écrire ? Doivent-elles se taire ?

Je me souviens des premiers attentats avec Charlie Hebdo (bon sang, c’est horrible de dire ça…l’impression d’un schéma qui se répète), certaines blogueuses se sont érigées de grandes prêtresses de la blogosphère fustigeant sur les réseaux sociaux celles qui avaient osé publier un look ou un make-up alors qu’on pleurait encore nos victimes. Pourquoi ? La décence ? Le respect ? Oui il FALLAIT se taire sinon on ne respectait rien ! RIen.

Ne serait-ce pas plutôt le politiquement correct et une façon de bien se « bien » montrer ? Car, certes, on ne publie pas sur les blogs, mais on le fait bien savoir sur les réseaux sociaux.

MOI (= contrairement aux autres), je respecte le deuil en ne publiant pas de billet sur mon blog (mais pas en bitchant sur les autres).

L’escalade du « bien-pensé ».

Peut-on alors parler de respect et de sincérité ?

Je m’égare un peu… Mais tu comprendras que ces attitudes ont le même effet sur moi qu’une craie qui grince sur un tableau noir (ou en fait, j’ai envie de distribuer des baffes). J’ai du mal dès qu’on me dit comment agir et encore plus comment penser.

Et oui bien sûr, je suis la première que certaines réactions publiées énerve. Voir certaines marques faire de la récupération, on se croirait en politique… Là c’est pire, c’est du marketing. Et où se situe la limite ? Pas facile de le savoir. Ce ne sont pas des événements que nous avons l’habitude de vivre, les codes ne sont pas installés (encore heureux d’ailleurs).

Et si tout simplement, les blogueuses n’avaient absolument rien à faire, aucun « rôle » à tenir ? Avant d’être blogueuse, je suis une personne, une femme, une mère. Chacune d’entre nous a sa propre sensibilité, ses propres limites. Ce n’est pas parce que deux personnes tiennent un blog qu’elles vont ressentir les événements de la même manière. Peut-être n’y a-t-il pas de bonne façons de réagir ? Et peut-être qu’il faudrait juste faire les choses avec un peu de sincérité, balayer un peu devant chez soi avant d’aller chier sur le paillasson du blog voisin (non ne me remercie pas pour cette poésie).

Face à l’horreur, nos réactions sont exacerbées, encore plus derrière nos écrans et sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas facile de prendre du recul dans de telles situations.

On écrit pour nos lecteurs mais aussi pour nous-même. Certaines ont besoin d’extérioriser, d’autres de garder le silence, d’autres encore de se vider la tête en parlant d’autre choses, parfois des choses futiles. Est-ce mal pour autant ?

Réactions des blogueuses suite aux attentats

On parle des blogueuses mais on pourrait aussi parler des lectrices (parfois elles-mêmes blogueuses) qui n’hésitent pas à réagir violemment suite aux publications des blogueuses à coup de phrases assassines et de polémiques. Je pense à tout ce dont je parlais plus haut mais également la polémique sur le fait de ne s’émouvoir que lorsque cela touche la France ou la Belgique et pas le reste du monde. Parce que l’un empêche l’autre ? Simplement peut-être que oui, le fait de savoir ses proches en danger nous touche plus, plus fortement. Et là c’est le chat qui se mord la queue… On nous dicte comment réagir…

Non la pensée unique n’existe pas, blogueuse ou pas… Tout comme ce mythe de la blogueuse parfaite !

A croire que ça devient de plus en plus difficile d’attendre un peu de bienveillance…

Coeurs sur toi !

Image Map
Rendez-vous sur Hellocoton ! zanox_set1_728x90_fr

Commentaires

Commentaires

30 Comments on La bonne blogueuse et les attentats

    • Milie
      25 mars 2016 at 9 h 09 min (8 mois ago)

      Merci Rose, toi aussi 🙂

      Répondre
  1. julesetmoa
    25 mars 2016 at 8 h 58 min (8 mois ago)

    Merci pour ce billet. Comme tu le dis si bien, chacun réagit différemment aux évènements, nous avons tous notre sensibilité.
    Le vrai problème demeure dans le fait que dès que tu t’exposes, tu dois forcément t’attendre à être jugé, critiqué. C’est comme ça, mais ca reflète surtout une société mal dans ses baskets, qui n’a trouvé que cette façon de faire pour se protéger. bises

    Répondre
    • Milie
      25 mars 2016 at 9 h 14 min (8 mois ago)

      Oui et c’est de pire en pire. Que ce soit un sujet sérieux ou juste de l’humour, les donneurs de leçons et les aigris répondent toujours présents/

      Répondre
    • Milie
      25 mars 2016 at 10 h 21 min (8 mois ago)

      Les gens sont relous !

      Répondre
  2. Vivie, Mes passe-temps.
    25 mars 2016 at 9 h 58 min (8 mois ago)

    Je me suis aussi beaucoup poser de questions. Comment faire, et quoi écrire sur le blog ? Même si je comprends et partage la peine de nos voisins belges, j’avais décidé de continuer à écrire des articles banales de la vie normale. Je ne veux pas rentrer dans le moule du politiquement correct, parce que quoi que l’on fasse, on ne peut pas plaire à tout le monde.
    Vivie, Mes passe-temps. Dernier article de..Chasse aux trésors : option photo, nature et couleurs.My Profile

    Répondre
    • Milie
      25 mars 2016 at 10 h 24 min (8 mois ago)

      Chacun devrait pouvoir faire comme il le sent 😉

      Répondre
  3. Sophie pipelette
    25 mars 2016 at 11 h 03 min (8 mois ago)

    Je pense que tu as tout dit et avec des mots si juste on est tous et toutes différentes et le respect et encore plus important avec l’actualité que nous vivons. on ne peut qu’être touchés d’autres en parle d’autres préfére ne pas en parler on peut etre blogueuse et lectrice de blog ( j’ai envie de croire au respect et à la tolerence) la vie est si courte que si cela ne plait pas on passe son chemin on va prendre un bol d’air et on revient… et comme tu le dos aussi ce n’est pas parce qu’on en parle pas que l’on n’y pense pas que l’on ne pleure pas que l on ne regarde pas les informations avec cette boule qui ne nous a pas vraiment quitte depuis un an… Merci pour cet article ♡
    Sophie pipelette Dernier article de..Décorations de pâques ultra-rapides, faciles et joliesMy Profile

    Répondre
    • Milie
      25 mars 2016 at 11 h 19 min (8 mois ago)

      Je trouve ça dur de se tirer dans les pattes à de tels moments 🙁

      Répondre
  4. maman est occupée
    25 mars 2016 at 11 h 52 min (8 mois ago)

    J’ai publié deux billets concernant les attentats : le premier, juste après Charlie, je l’ai pondu en 10 minutes. Les mots sortaient sans peine, j’avais besoin de me vider de ma haine et de ma peine et cela m’a fait un bien fou d’écrire ce billet. J’ai récidivé avant-hier, avec un angle un peu différent. Quand on dit que bloguer fait du bien…

    Répondre
    • Milie
      25 mars 2016 at 12 h 22 min (8 mois ago)

      Oui ça fait du bien 🙂

      Répondre
  5. Sabrina de Ca Se Saurait
    25 mars 2016 at 16 h 35 min (8 mois ago)

    Salut,

    Tu as tout à fait raison pour la simple et bonne raison que nous faisons des blogs par passion, pour être nous-mêmes et que nous n’avons pas à recevoir de leçons de conduites sur qui que ce soit. Un blog c’est « entre adultes consentants » : ceux qui n’aiment pas n’ont aucune obligation à rester lire 🙂

    Moi les seuls billets que j’avais écrit après les attentats de Charlie (http://www.ca-se-saurait.fr/2015/01/09/avant-le-choc-que-faisions-nous-de-cette-liberte-dexpression-que-nous-portons-aujourdhui-en-etendard/) et de novembre (http://www.ca-se-saurait.fr/2015/11/23/une-semaine-etrange/) l’ont été parce que je sentais que j’avais quelque chose à dire, comme pour n’importe quel article.

    Que ceux qui n’aiment pas passent leur chemin (mais effectivement beaucoup comme ils ne se permettent pas eux-même de faire ce qu’ils veulent veulent sans arrêt critiquer ceux qui le font parce que ça es fait chier, mais c’est leur problème, pas le nôtre^^)

    Grosse bise.

    Répondre
    • Milie
      25 mars 2016 at 17 h 49 min (8 mois ago)

      Oui voilà, personne n’est obligé de lire 😉

      Répondre
  6. Marlène - Une maman dans la ville
    25 mars 2016 at 20 h 38 min (8 mois ago)

    Bravo, je n’aurais pas écrit mieux! Merci ^^ Comme toi j’ai été assez choquée que certaines assassines d’autres (blogueuses) parce qu’elles avaient osé publier un billet qui ne parlait pas des attentats les jours qui suivirent ceux-ci…

    Répondre
    • Milie
      25 mars 2016 at 21 h 46 min (8 mois ago)

      La pensée unique…

      Répondre
  7. Laura
    25 mars 2016 at 21 h 24 min (8 mois ago)

    Merci pour ton post, je l’ai trouvé très chouette, débordant de spontanéité et tellement vrai ! 🙂

    (Du coup, je vais faire le petit furet et me promener sur ton blog que j’ai découvert par hasard sur Facebook, héhé !)
    Laura Dernier article de..Le rétrogaming, une passion qui nous fait tous souffrir !My Profile

    Répondre
    • Milie
      25 mars 2016 at 21 h 46 min (8 mois ago)

      Merci Laura 🙂
      Et bienvenue !

      Répondre
  8. Vanessa Mère Debordée
    26 mars 2016 at 13 h 12 min (8 mois ago)

    Je plussoie.
    Il ne me viendrait pas à l’esprit de dire aux gens comment gérer leurs émotions et leur deuil.
    J’ai publié après janvier, mais pas après novembre.
    Je ne ressentais pas du tout les mêmes émotions (j’ai perdu quelqu’un au Bataclan) et pas du tout les mêmes besoins.
    Les gens n’ont vraiment que ça à faire, de vouloir régenter les autres :-/
    Vanessa Mère Debordée Dernier article de..Ce qui vous plaît en moiMy Profile

    Répondre
    • Milie
      26 mars 2016 at 19 h 28 min (8 mois ago)

      C’est encore plus dur quand on est touché 🙁

      Répondre
  9. missfujii
    27 mars 2016 at 22 h 22 min (8 mois ago)

    il y a deux choses qui nous empêchent d’avancer, c’est rester fixé sur le passé, et se préoccuper de ce que pensent les autres ! Le mieux c’est de les ignorer toutes ces donneuses de leçons !
    missfujii Dernier article de..La photo du dimancheMy Profile

    Répondre
    • Milie
      27 mars 2016 at 23 h 22 min (8 mois ago)

      Totalement 🙂

      Répondre
  10. peggy vanderhispallie
    28 mars 2016 at 18 h 49 min (8 mois ago)

    pas facile, mais on est obliger de continuer a vivre et j’aime ta franchise
    bisous

    Répondre
    • Milie
      28 mars 2016 at 21 h 08 min (8 mois ago)

      Merci Peggy.
      Bises

      Répondre
  11. Carine P
    29 mars 2016 at 10 h 00 min (8 mois ago)

    Coucou
    Une question que l’on se pose souvent, faut-il régir ou pas. Moi je n’ai pas les mots pour écrire des articles sur des sujets comme ceux là (tu vois même là je n’ai pas les mots). Bref, il n’y aura a priori pas d’article sur des thème de l’actualité sur mon blog, ce n’est pas le thème. Eviter de publier un article les jours de drames, ça me semble assez censé, personne n’a envie de voir un truc tout mignon ces jours là, il y a trop de décalage, après on programme parfois nos articles et ils peuvent être publier sans qu’on s’en occupe. Pour moi chacun fait comme il veut comme il le ressent, certains ont besoin de parler ou d’écrire, d’autres pas (comme moi) je préfère garder ça pour moi.
    Pour parler de choses plus heureuses, j’espère que ton WE s’est bien passé. Belle journée!
    Carine P Dernier article de..Projet Enfant 2016 – Animaux : Les petits poissons d’AvrilMy Profile

    Répondre
    • Milie
      29 mars 2016 at 10 h 08 min (8 mois ago)

      Qu’on publie ou pas, ça ne me choque pas tant que ça reste sincère.
      Oui super, merci 🙂

      Répondre
  12. Perrine Dufour
    2 avril 2016 at 9 h 58 min (8 mois ago)

    Bonjour,

    je ne suis pas blogueuse mais j’en suis pas mal…
    autant je comprends l’incapacité pour certaine de s’exprimer…autant nous lectrice, on est plongé dans un vide bloguesque alors que je pense que c’est à ce moment là où on a le plus besoin de lire des choses , plus ou moins légères, de partager des ressentis etc…
    pour ma part, j’ai respecté le silence de certaines mais j’ai énormément appréciée celles qui ont eu le courage de prendre la plume !
    merci pour cet article sincère !

    Répondre
    • Milie
      2 avril 2016 at 10 h 57 min (8 mois ago)

      Je ne crois pas qu’on puisse parler de courage. Une blogueuse, à quelques exceptions près, ce n’est pas une journaliste, ce n’est pas un pro. La blogueuse et la lectrice sont pareilles ; même si on vit tous les choses différemment bien sûr mais à cause de personnalités différentes, pas du fait qu’on soit blogueuse.
      Du coup, chacun écrit (ou pas) selon son ressenti.
      🙂

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Coche cette case pour qu’un lien vers ton dernier article apparaisse