Quelle question difficile. Alors que nous sommes touchés en plein coeur, alors que nous avons nous-mêmes, adultes, du mal à réaliser ce qui arrive. Comment parler de Charlie Hebdo à nos enfants ? Là, à chaud, cela parait insurmontable.

Comment leur dire que des hommes sont morts pour leurs dessins, en 2015, en France ?

Je ne suis pas psy, je ne suis pas une spécialiste de l’enfance, je suis juste une maman. L’idée de ce billet n’est bien sûr pas de te dire ce que tu dois faire. J’aimerais détenir ce pouvoir mais malheureusement ce n’est pas le cas. Mais je me dis qu’avec un blog, on a un petit pouvoir de parole et qu’il faut l’utiliser pour échanger.

A titre personnel, comme je te le disais hier, j’ai essayé de parler à ma filel le plus simplement possible. En lui disant que des personnes avaient été tuées à Paris parce que certains n’acceptaient pas ce qu’ils avaient publiés. Que c’était mal, qu’on n’avait pas le droit de faire ça et la police allait les arrêter. Que ça me rendait triste et en colère.

Parler de Charlie Hebdo à nos enfants ?

Etaient-ce les bons mots ? Je ne sais pas mais il fallait lui dire. Elle a 6 ans, elle est en CP, les enfants parlent. Une minute de silence était planifiée, je voulais qu’elle sache avant. Je lui ai expliqué que cette minute permettait de penser aux gens qui étaient morts.

Elle est encore petite, elle n’a pas besoin de connaître les détails. Je n’ai pas abordé la religion. D’ailleurs quel rapport entre ces attentats et la religion ?? Je me pose encore la question. Bien sûr, si elle revient de l’école avec des questions, il faudra lui expliquer. Lui expliquer que non, ses copains musulmans ne sont pas des terroristes. Que ces gens-là ne sont que des fous. Qu’ils ne représentent pas une religion mais qu’ils la salissent.

J’ai essayé de ne pas pleurer en lui parlant. J’ai insisté sur le fait que si elle avait des questions, elle pouvait nous les poser, à son papa, à moi ou même à sa maîtresse. (J’imagine qu’aujourd’hui le boulot des instits sera bien difficile…)

Et puis avouons-le… J’ai l’air d’avoir super bien géré le truc mais franchement non, je n’en menait pas large. Et j’en ai dit le moins possible. L’heure viendra assez tôt de lui parler de 12 morts, de terrorisme, de mourir pour avoir défendu la liberté d’expression, … A 6 ans, je pense qu’elle doit être informée mais pas sur-informée. Si elle a des questions, j’essaierai d’y répondre avec honnêteté mais je les redoute.

Ce soir, nous aborderons le sujet brièvement car je vais lui demander si la maîtresse en a parlé. J’insisterai sur le caractère exceptionnel de cet attentat pour la rassurer. Que non, en France, on ne tue pas les gens pour avoir exprimé leur opinion. Je vais également lui dire que les gens du monde entier se rassemble aujourd’hui pour dire que c’est très très mal et qu’ils soutiennent notre pays.

Je lui proposerai qu’on fasse un dessin toutes les deux pour Charlie…Sans la forcer. Je ne veux pas l’inquiéter en en parlant trop.

Et elle retournera jouer et rire… peut-être.

Plus tard, nous parlerons de la presse et de la liberté d’expression, de son importance, de sa défense. Peut-être dans quelques jours, semaines, mais pas tout de suite. A moins qu’elle ne me le demande.

Finalement ce billet comporte peu ou pas de réponse, sûrement même plus de questions…

Je te mets quelques liens de sites d’actualités destinés aux enfants. Ils pourront peut-être te guider.

Parler de Charlie Hebdo à nos enfants ?

Une vidéo des Maternelles ici.

Sur un blog Le Monde, un billet de Béatrice Copper-Royer (psychologue) :  #JeSuisCharlie : comment en parler aux enfants

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948

#JesuisCharlie #NoussommestousCharlie

Parler de Charlie Hebdo à nos enfants ?

En as-tu parlé à tes enfants ? Comment l’as-tu abordé ? Si on en discutait ?

Image Map
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Commentaires

27 Comments on Parler de Charlie Hebdo à nos enfants ?

  1. vitamine68
    8 janvier 2015 at 14 h 11 min (2 années ago)

    Coucou ma belle 🙂

    Ma puce a bientôt 7 mois donc non je n’en ai pas parlé avec elle.
    Je suis déja moi même dans un état « particulier » que je ne saurais décrire :/
    Des bisous . 🙂 et oui les instits vont avoir bien du mal ce jour,je pense.

    Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 14 h 23 min (2 années ago)

      C’est difficile de mettre des mots sur ce que l’on ressent en ce moment…

      Répondre
  2. granouche
    8 janvier 2015 at 14 h 12 min (2 années ago)

    Loustic va bientôt avoir 3ans… Encore bien jeune pour comprendre… On n’en a donc pas parlé… Et je me dit que heureusement, car je n’aurai pas su quoi dire… Trop assommé et sous le choc…

    Bizzz
    Granouche (adeline)
    granouche Dernier article de..Sous le choc…My Profile

    Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 14 h 29 min (2 années ago)

      Oui il faut gérer nos propres émotions déjà…

      Répondre
  3. Angélique C.
    8 janvier 2015 at 14 h 17 min (2 années ago)

    Bonjour

    Pas facile non plus ici de trouver les mots

    http://bonheursdesmg.canalblog.com/archives/2015/01/08/31279184.html

    j’ai tenté comme ça et je pense que ce soir il y aura une plus longue discussion …

    je n’envie pas les instits qui aujourd’hui avaient un bien lourd fardeau sur les épaules

    Angélique

    Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 14 h 33 min (2 années ago)

      Surtout que les instits n’y sont pas préparés…

      Répondre
  4. soso59160
    8 janvier 2015 at 14 h 39 min (2 années ago)

    Mon grand de 11 ans m’a paru encore plus grand… Très sérieux dans ses propos… Mercredi oblige il n’a pas vu les infos hier et n’a donc pas vraiment suivi cette affaire mais une discussion est prévue cette après midi avec sa prof de francais et on en reparlera surement à la maison… La plus petite de 3 ans je ne lui en ai pas parlé… Trop jeune je pense pour comprendre…
    En ce jour j’aimerais pouvoir voyager dans le temps… Juste pour m’assurer que tout cela cessera et que nos enfants auront droit à un avenir de liberté, de respect entre les peuples et les religions et surtout de paix….

    Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 14 h 50 min (2 années ago)

      11 ans, l’âge où ils prennent la mesure des événements…

      Répondre
  5. louna ilona
    8 janvier 2015 at 15 h 03 min (2 années ago)

    Bonjour et merci pour ton article.
    Comment te dire que j’appréhende ce soir car ma puce a 6 ans et elle ne regarde jamais les informations car je la protège de ça… Elle a déjà conscience de la mort et m’en parle souvent (je retiens mes larmes) ; c’est dure… Elle a fait la minute de silence à l’école et j’ai parlé avec son enseignant qui leur a bien expliqué les choses… il étudiait le mot « injuste » et comme cette barbarie est Injuste car on ne tue pas des personnes qui s’expriment. Un bout de mon enfance qui s’éteint avec Cabu, wolinski aussi et toutes ces vies qui ont été enlevées… Je vais montrer le dessin que tu as mis pour « tenter » d’expliquer l’inexplicable à ma puce… très triste et en colère… Merci à toi

    Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 15 h 18 min (2 années ago)

      On ne regarde jamais les infos non plus. On se coupe volontairement de l’actualité. Je l’ai appris sur les réseaux sociaux.
      Je ne sais pas encore ce qui a été fait à l’école. Ce matin, il était prévu une sortie spectacle et cet après-midi du sport. On verra en rentrant.
      C’est difficile de leur parler quand tu retiens tes sanglots 🙁
      Merci à toi pour ta réponse.

      Répondre
      • louna ilona
        9 janvier 2015 at 13 h 08 min (2 années ago)

        Pour le coup, elle ne m’a pas posé de questions donc cela a bien été expliqué à l’école (après parfois ça peut venir des jours après donc on verra)… Chez nous toutes les sorties sont annulées avec le plan vigipirate mais son enseignant fêtera quand même l’anniversaire de ma puce cet après midi (ça leur changera les idées)… Vraiment pas évident de parler quand nous sommes si mal… et rien ne s’arrange donc ça risque malheureusement de durer… je suis dépitée et tellement triste de tout ça. Plein de bonnes choses avec ta puce.

        Répondre
        • Milie
          9 janvier 2015 at 14 h 33 min (2 années ago)

          C’est bien qu’ils maintiennent l’anniversaire !
          Merci Louna… à toi aussi.

          Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 15 h 57 min (2 années ago)

      Le dessin… très parlant 🙁

      Répondre
  6. Miss Pivoibulle
    8 janvier 2015 at 15 h 25 min (2 années ago)

    Sous le coup de l’émotion mes explications ont été cafouillis quand mon grand est rentré. Puis je suis allée au rassemblement en ville avec ma puce. 10000 personnes..avec la même peine,la même colère, la même incompréhension,le même choc. Un bloc humain.puis les infos mon grand a tenu à les voir, et là nous nous sommes effondrés tout les deux. J’ai pu répondre à ses questions
    Sa conclusion? « Mourir parce qu’ils voulaient nous faire réfléchir en nous faisant rire? Mais quel bande de connards ces terroristes. » mister ado.12 ans…
    Miss Pivoibulle Dernier article de..07/01/2015 #JE SUIS CHARLIEMy Profile

    Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 16 h 27 min (2 années ago)

      Il a tellement raison…

      Répondre
  7. Flo ouijarrive
    8 janvier 2015 at 15 h 52 min (2 années ago)

    Mes enfants sont trop petits , 4 ans et 2 ans 1/2 , pour comprendre. Mais comme chaque enfant, ils épongent nos émotions . Ils n’ont pas vu les images . Je ne sais pas ce que j’aurai fait , peut – être le laisser parler au maximum et terminer par le fait que c’est rare et qu’il est en sécurité. Et observer ses réactions dans les jours suivants. Je ne sais pas vraiment…
    La vidéo des « Maternelles » est trés bien à mon sens. Les aventures de Scoupe et Tourbillon aussi .
    Je suis institutrice , et effectivement, dans ce genre d’urgence, nous faisons ce que nous pouvons. Nous parlons à nos élèves comme à nos propres enfants, avec beaucoup de douceur, et nous sommes attentifs à leur réactions. Il faut chambouler la journée et prendre tous le temps nécessaire, c’est important.Comme support, il y a les liens de MILIE, (très bien) et la lettre du Ministre de l’Education Nationale que j’ai mise sur mon blog. La voici http://cache.media.education.gouv.fr/file/01-janvier/50/8/LettreALaSuiteDeLAttentat_381508.pdf
    Flo ouijarrive Dernier article de..Je ne suis pas Charlie, mais je suis Charlie .My Profile

    Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 16 h 28 min (2 années ago)

      En tant que maman je dois gérer les réactions de ma fille. En tant qu’instit, tu dois le faire avec toute une classe. Ce n’est pas facile.
      Je vais la lire, merci 🙂

      Répondre
  8. vanderhispallie peggy
    8 janvier 2015 at 18 h 09 min (2 années ago)

    bonsoir,
    moi non plus j’en ai pas parler avec mes enfants, elles ont que 3 et 5 ans…je pense qu’il ne pas compris les images qu’elles ont vu mais si elles me demande des questions j’essayerait d’expliquer avec des mots simple et beaucoup d’amour…
    faut dire que même nous on a du mal a comprendre….

    je suis charlie

    Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 18 h 52 min (2 années ago)

      Comme tu le dis, on a déjà du mal à l’assimiler nous-mêmes…

      Répondre
  9. bernieshoot
    8 janvier 2015 at 18 h 19 min (2 années ago)

    avoir des mots simples et répondre aux questions me semblent avoir du sens
    #jesuischarlie

    Répondre
    • Milie
      8 janvier 2015 at 18 h 54 min (2 années ago)

      C’est ce qu’on a essayé de faire. Elle ne veut pas en parler donc on verra plus tard.

      Répondre
  10. Vanessa Mère Debordée
    9 janvier 2015 at 9 h 40 min (2 années ago)

    J’en ai parlé à mon 7 ans. Par contre, j’ai abordé la religion pour expliquer que des gens croient en différents Dieux, parce qu’il y a différentes religions.
    Et que dans certaines religions, les Dieux ou prophètes, on a pas le droit de les dessiner ou de les montrer.
    Et que des gens qui travaillent pour un journal avaient fait un dessin d’un de ces prophètes, et que cela n’a pas plu à quelques personnes complètement folles et idiotes, et que c’est pour ça qu’ils ont tués ces journalistes.

    Que c’était n’importe quoi, que dans le monde, mais surtout, en France, on a ce qu’on appelle la liberté d’expression, ce qui veut dire qu’on a le droit d’écrire, lire, dire ou dessiner ce qu’on veut sans être punis. Et que donc, les journalistes avaient le droit de dessiner ça pour le montrer à tous le monde.

    Mais que ces gens là, eux, sont des assassins qui croient faire quelque chose de bien mais qui ont tort.

    Je trouvais important qu’il sache, qu’il comprenne en fait.

    Du coup, il m’a juste répondu « C’est vraiment idiot de tuer des gens pour ça ! Comme si, moi, je tuais tous les gens qui dessinent des Père Noël ou qui n’y croient pas »

    Voili voilou
    Vanessa Mère Debordée Dernier article de..L’hygiène [Jeudi Éducation #10]My Profile

    Répondre
    • Milie
      9 janvier 2015 at 10 h 39 min (2 années ago)

      La mienne n’est pas du tout ouverte à la discussion pour le moment. J’ai fais au plus court.
      Et il a raison !!

      Répondre
  11. Olga
    11 janvier 2015 at 22 h 37 min (2 années ago)

    Ma puce est encore petite mais j’imagine la difficulté d’expliquer une tragédie comme ça à petit enfant innocent
    Je pense qu’il vaux mieux se contenter de parler de l’essentiel et de répondre à leurs questions sans rentrer dans les détails.

    Répondre
    • Milie
      12 janvier 2015 at 9 h 37 min (2 années ago)

      Elle refuse d’en parler donc j’ai fait a minima.

      Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on Parler de Charlie Hebdo à nos enfants ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Coche cette case pour qu’un lien vers ton dernier article apparaisse