Ce billet me trotte dans la tête depuis un petit moment mais je ne savais pas si je devais le publier. Pas que je m’interdise de publier sur certains sujets, simplement, que je me demande si toi, lectrice, tu peux être intéressée à lire ce sujet. Mais pourquoi pas après tout ? Je me dis que c’est intéressant pour toi aussi d’en savoir un peu plus sur les dessous du blog.

Le blog et les partenariats

A la base, on ouvre un blog parce qu’on a envie de partager, de raconter quelque chose. Moi c’était la cuisine facile. C’était il y a 6 ans, je venais d’accoucher quelques mois plus tôt et il me restait 30 (putain) kilos de grossesse à perdre. Il fallait que je fasse quelque chose et ça allait passer par le fait de me mettre à cuisiner et à cuisiner léger. Je me suis dis que ça pourrait intéresser d’autres mamans. Et j’ai créé mon premier blog.

Quelques mois plus tard, j’ai eu besoin d’aller un peu plus loin et j’ai lancé C’est quoi ce bruit ? plus généraliste qui me permettait de parler d’autre chose que de cuisine. Il a très vite décollé. 3000 visiteurs uniques au bout d’un mois, 8000 au bout de 3 mois. Rapidement j’ai été approchée par les marques. Au début c’est grisant. Quand une marque que tu adores « s’intéresse à toi » et te propose un partenariat, tu fais un petit rond de jambes (bon en vrai ça m’arrive encore).

chandler-danse-serie-tv

Rapidement tu te rends compte qu’il y a 3 types de mails :

  • Il y a des agences, des personnes, des marques qui respectent ton travail, qui s’intéressent à ton blog, à ton univers et veulent créer un vrai partenariat avec toi.
  • Il y a les autres, celles qui se foutent de toi, qui pourraient te proposer de faire tester de la pâté pour chat alors que tu viens de faire un billet pour annoncer sa mort, celles qui t’appellent « Chère blogueuse (ou Chère X), te propose de tester un biberon alors que ta fille a 7 ans ; mais si tu peux pas tester tu peux quand même en parler…
  • Et ceux qui te prennent pour un journaliste, t’envoyant 100 communiqués de presse par jour sur des sujets totalement hétéroclites, terminant leur mail par « pour diffusion immédiate », « me ferez-vous le plaisir d’en parler » ?

Après quelques erreurs de débutante, je me concentre sur la première catégorie. C’est souvent le ton d’un premier mail qui va déclencher chez moi l’envie de bosser ou non avec la marque (et je ne parle pas de léchage de moule hein, je parle de sincérité).

Mais là j’aimerais un peu te parler de la dernière catégorie.

La blogueuse est-elle une journaliste ?

Alors déjà, il faut savoir qu’entre les journalistes et les blogueuses, c’est la guerre ! Et pas juste la guerre froide ! Pour te résumer un peu, les journalistes seraient des personnes sérieuses et qualifiées alors que les blogueuses serait un peu la plouc de l’information. Elle est plutôt écervelée (assez pour ouvrir un blog sur la mode ou la beauté), autocentrée sur elle-même façon Alain Delon (assez pour ouvrir un blog qui parle d’elle) qui lui vole son job, travaille au rabais et n’écrit que pour des cadeaux. Oui oui, j’ai lu plusieurs billets disant que les blogueuses avaient tué le journalisme, rien que ça.

Guerre blogueuse et journaliste

La blogueuse est au journaliste ce qu’est Uber aux taxis ! Ha ha ha !! La comparaison cheloue !

Certes parfois les reproches faits aux blogueuses sont vrais mais c’est assez minoritaire (ben oui, les blogueuses caca ça existe aussi mais ça se repère assez vite). Dans l’ensemble, c’est quand même légèrement du foutage de gueule… Quand tu passes 3 heures à rédiger un billet, 2 heures à prendre et éditer des photos pour un produit à 20 €, faut être un peu maso si on le fait uniquement pour du cadeau… Mais surtout, le traitement de l’information n’est pas du tout le même. Un journaliste (je pense à la presse féminine ou maman) va présenter en produits en quelques lignes après avoir reçu un communiqué de presse alors que la blogueuse reçoit un produit qu’elle teste et en fait un retour à ses lecteurs. Sur un même produit, la forme sera totalement différente, le fond aussi d’ailleurs car la blogueuse donne son avis alors que généralement le journaliste va faire une présentation objective du produit.

la blogueuse est-elle une journaliste ratée ?

Et c’est là que je voulais en venir. Non je ne suis pas journaliste, je ne suis pas un magasine. J’écris uniquement au feeling en fonction de mes envies.

Si j’ai envie d’accepter un partenariat avec une marque et pas son concurrent c’est mon droit. C’est purement subjectif. Je marche au feeling.

Si j’ai envie de refuser un partenariat, c’est mon droit. Même si généralement j’y mets les formes, je le fais par politesse, pas par devoir.

Je n’ai pas de salaire de journaliste à la fin du mois. Je n’ai pas de patron. Je n’écris ni pour l’un ni pour l’autre mais pour des lectrices. Je ne veux pas dire par là que les journalistes sont des personnes vénales, ce n’est pas ça, simplement que quand j’écris un billet, partenariat ou non, il faut qu’il ME plaise et qu’il TE plaise à toi et pas pour répondre à des exigences d’un contrat publicitaire ou d’un patron. Je ne sais pas si c’est très clair. Tu me diras qu’il y a les billets sponsorisés, oui, mais il n’y a personne qui m’oblige à en accepter un plutôt qu’un autre.

Je n’ai pas peur de critiquer une marque justement parce que je ne suis pas liée à elle. Je dois tout de même avouer que ce point est un peu compliqué. C’est toujours délicat de « casser » une marque parce que je sais que derrière la marque il y a des personnes avec des projets, des attentes mais c’est nécessaire d’avoir les bons et les mauvais points. Les marques sont susceptibles, elles aimeraient que les blogueuses chantent leurs louanges et passent à la trappe leurs défauts mais c’est justement là l’intérêt des tests sur les blogs ! Avoir un vrai retour sur un produit ou une boutique. Et oui quand j’entends certaines blogueuses qui sont également community manager dire que l’on ne doit pas écrire de retour négatif sur les marques ça m’énerve (bravo le double discours).

Je ne lis pas les centaines de communiqués de presse qui débordent de ma boite mail, je n’assiste pas à des conférences de presse, je ne suis pas la presse. Je teste des produits pour t’en faire un compte-rendu le plus juste possible avec défauts et qualités par rapport à mon expérience. Ce n’est pas toujours facile car c’est très subjectif mais j’essaie.

Je n’estime pas être supérieure à une journaliste, pas du tout (je précise au cas où…), simplement être différente. Nous n’avons pas du tout la même activité.

Au final, il y a du bon et du mauvais partout, journaliste ou blogueuses. Je ne crois pas qu’on puisse les opposer car ce sont deux domaines différents. Et même que parfois certaines journalistes sont blogueuses (ou inversement) ! Je pense d’ailleurs à Pauline, blogueuse et journaliste qui concilie très bien les deux et a su garder son honnêteté, ou à Magali. Mais pas moi. J’ai un blog, je suis blogueuse, c’est tout. J’écris par rapport à mon expérience de femme, de maman, de personne. Et c’est justement ce qui me différencie d’un journaliste qui écrit en tant que professionnel.

Par contre, certaines blogueuses ont de vrais talents ! Pour l’écriture, pour la photographie, pour le maquillage, pour la réalisation de DIY, pour l’imagination, pour l’humour, et je pourrais encore citer des tas de choses.

Certaines blogueuses beauté, tu sais ces filles futiles et écervelées, sont tellement bien renseignées dans leur domaine qu’elles sont passionnantes à lire et pourraient en apprendre un paquet aux journalistes spécialisés et aux marques elles-mêmes. Je pense notamment au blog Les cheveux de Mini avec ses conseils pour les cheveux naturels, Les chroniques de Sonia qui a fait découvrir aux françaises la technique du layering, au blog de Sécurange spécialisée dans les sièges-auto et la sécurité en voiture.

Ah voilà, ça fait du bien !

Image Map
Rendez-vous sur Hellocoton ! zanox_set1_728x90_fr

Recherches :

gueguerre entre blogueuses (1)

Commentaires

Commentaires

83 Comments on La blogueuse est-elle une journaliste (au rabais) ?

  1. Mistigriffe
    29 avril 2016 at 8 h 55 min (7 mois ago)

    de toutes façons, quand je lis des magazines féminins (ce qui m’arrive de moins en moins et je ne m’en porte que mieux) j’ai d’ENOOOORMES doutes sur l’indépendance des journalistes par rapport aux produits qu’ils dont ils nous parlent. Apparemment, ils sont toujours géniaux, etc …

    Les magazines sont subsidiés par les pubs de ces fabricants dont où est leur pseudo-professionnalisme ?
    Mistigriffe Dernier article de..Les relations toxiquesMy Profile

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 9 h 20 min (7 mois ago)

      Je crois que personne ne peut être réellement indépendant, on est toujours un peu influencé par quelqu’un, par quelque chose mais oui j’ai la même impression que toi quand je lis un magasine. Tout est bien. Pour moi c’est juste de la présentation des nouveautés et du coup ça ne m’intéresse pas vraiment.

      Répondre
    • Themouse
      1 mai 2016 at 14 h 41 min (7 mois ago)

      Oh je n’avais pas fait le rapprochement… Depuis que je lis des blogs… Je lis moins de magazines (enfin, j’en lis encore si je les sens objectifs…. À démontrer)!!!
      Je préfère de vrais avis!
      Themouse Dernier article de..Les états d’esprit du vendredi #18-2016My Profile

      Répondre
  2. Rose63
    29 avril 2016 at 9 h 02 min (7 mois ago)

    Un billet qui mérite d’exister 🙂
    Bien dans le contexte actuel de l’égoïsme à toute épreuve
    Surtout pour les imbus qui pensent que leur blog est meilleurs que celui des autres, celles qui aiment recevoir des commentaires mais qui ne rendent pas la monnaie de la pièce 🙁
    Non non, je ne suis pas de cette trempe, c’est avant tout la façon de m’exprimer, de partager ici un coin de nature, ici une bonne recette , ici un conseil mais loin de moi l’idée de dire que je suis une journaliste râtée car cetta appellation hélas il y en a plein les journeaux
    J’ai bien aimé ton billet
    @ Bientôt

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 9 h 23 min (7 mois ago)

      Merci Rose63 🙂
      (Sinon moi j’ai le meilleur blog du monde :p )

      Répondre
  3. Blandine Rot
    29 avril 2016 at 9 h 03 min (7 mois ago)

    C’est exactement ce que je disait à une de mes lectrices il y a deux jours. Je te dis bravo pour ce billet, tu as bien fait de le publier.

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 9 h 26 min (7 mois ago)

      Merci Blandine 🙂

      Répondre
  4. La fée Biscotte
    29 avril 2016 at 9 h 27 min (7 mois ago)

    J’adore la comparaison avec Uber trop bien. je suis entièrement d’accord avec toi. J’ai le blog depuis 1 an maintenant et le constat est le même. Je fais aussi un tri dans mes mails et parfois je me dis que les CM se foutent vraiment de nous.

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 9 h 49 min (7 mois ago)

      J’ai souri parce que ce matin j’ai reçu un mail qui débutait par « cher journaliste » 😉

      Répondre
  5. Bab1
    29 avril 2016 at 9 h 28 min (7 mois ago)

    Bonjour,
    Je suis abonnée à un certain nombre de blogs. certes, je ne suis pas dupe lorsque telle ou telle blogueuse vante les mérites d’un parc d’attraction, d’un hôtel ou elle a résidé en famille, d’un robot aspirateur qu’on lui a confié: évidemment la dame en question a essayé les choses sous toutes les coutures et fait sa part de contrat: nous en parler… en bien. Cependant, chez vous, d’abord il y a le style, c’est plus qu’agréable à lire. Et puis vous ne manquez pas d’humour, voire de caractère! On sent, entre les lignes, si vous avez adoré, aimé, si vous êtes enthousiaste ou si vous avez vite fait le tour du cadeau. C’est de la promo certes, mais pas un article obligatoirement dithyrambique. Pour moi, c’est un travail d’amateur, au vrai sens du mot: celui qui n’est pas pro, celui qui apprécie, vous n’avez rien de la journaliste, qui, pour justifier de sa paie doit absolument pondre un billet régulier. Je n’opposerais pas journaliste et blogueuse. Continuez à écrire selon les offres des sites, selon votre humeur … et pour notre plus grand plaisir.

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 9 h 48 min (7 mois ago)

      Oh ben merci ! Ce commentaire me touche beaucoup.
      Oui quand on parle d’un produit, ça reste toujours de la publicité. Quand une marque nous envoie un produit, elle attend qu’on en parle à nos lecteurs et de préférence en bons termes mais ça ne doit pas être une règle. Certaines marques sont très ouvertes à la critique et c’est très agréable de bosser avec elles.

      Répondre
  6. Vivie, Mes passe-temps.
    29 avril 2016 at 9 h 44 min (7 mois ago)

    Mon dieu, le monde est fou, tellement de critique pour si peu de chose, à croire que la liberté d’expression est passer encore à la trappe. Je trouve ça tout à fait normal de dire ce que tu as ressenti après avoir tester tel ou tel produit, si c’est du négatif tant pis, tu donnes ton opinion personnel, et tu n’empêche sûrement pas les autres (tes lectrices) de l’essayer. Quand à la comparaison de blogueuse avec des journalistes de rabais, je trouve ça légèrement cruel. On blogue, avant tout, pour le plaisir.
    Vivie, Mes passe-temps. Dernier article de..Slice of life #3My Profile

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 9 h 55 min (7 mois ago)

      Je t’avoue que c’est toujours délicat d’écrire un billet négatif mais ça fait partie du « jeu », si on parle du positif, on doit aussi parler du négatif, enfin pour moi.

      Répondre
  7. l0uanne
    29 avril 2016 at 9 h 45 min (7 mois ago)

    Je débarque, j’étais pas du tout au courant de cette guerre entre journalistes et blogueuses !

    La plupart des blogueuses créer un blog pour le plaisir d’écrire et d’être lu je pense, et elle est libre de son sujet et d’écrire ce qu’elle veut.
    Sans m’y connaître je pense que ca doit être différent pour la journaliste, car si on lui dit d’écrire un article sur ça, elle doit le faire, qu’elle aime ou non le produit.

    Puis quand tu publie un article il faut qu’il y est du contenu donc ça implique des recherches, je pense que les journalistes se rendent pas comptent…

    Bonne idée cet article car beaucoup de lectrices sont aussi blogueuses 🙂
    l0uanne Dernier article de..Etre jeune mamanMy Profile

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 9 h 57 min (7 mois ago)

      Oui pour moi ce n’est pas vraiment comparable donc cette histoire de guéguerre n’a pas vraiment lieu d’être. Mais comme les blogueuses sont contactées par les marques… pour des événements presse, ça complique.

      Répondre
  8. 40andsowhat
    29 avril 2016 at 9 h 48 min (7 mois ago)

    Quand tu dis que certaines blogueuses, qui sont aussi community manager (ce qui est mon cas) disent « que l’on ne doit pas écrire de retour négatif sur les marques » … ça me laisse perplexe. Sur mon blog par exemple, j’ai fait le choix de ne pas écrire de billet négatif sur une marque dans le cadre d’un partenariat. Ce qui ne veut pas dire que mes billets sont complaisants. Au contraire, c’est un choix. J’ai fait le choix du positif, de rendre compte de choses que j’aime avec sincérité. C’est aussi ma liberté ce choix. Alors quand je teste un produit et qu’il ne me plait pas, je contacte la marque et lui dit que je n’écrirai pas de billet. Je ne suis pas là pour juger, ce produit ne me convient pas pour X raisons, il convient peut être très bien à d’autres personnes mais pas à moi. Je n’ai pas envie de casser en quelques mots un produit autour duquel beaucoup de gens travaillent. Les internautes qui viennent sur mon blog savent que si je rédige un billet sur une marque, c’est parce que je l’aime. Ayant aussi la casquette de community manager, je travaille avec beaucoup de blogueuses et la frontière est mince entre le fait d’être payée par une marque et de la descendre en quelques mots. C’est aussi mon job de savoir quel produit est susceptible de plaire à une blogueuse, et quel produit ne lui correspond pas. Je ne vais pas faire tester de soins anti-âge à une blogueuse de 20 ans, même si elle a des milliers de visiteurs par moi, ça n’a aucun sens… malheureusement certains le font. Mais pour avoir travaillé aussi dans la presse, je peux te dire que dans le fond, malheureusement, la neutralité n’est vraiment pas au rdv ! En tout cas, bravo pour ton indépendance que tu as su garder.

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 10 h 09 min (7 mois ago)

      En tant que blogueuse, je comprends qu’on préfère écrire sur le positif, je le comprends même tout à fait. Mais en tant que lectrice ça m’embête.
      Quand je lis un blog et qu’une blogueuse que je « connais » (pas forcément en vrai mais dont je respecte l’avis) me conseille un produit, j’ai confiance et je peux acheter sans soucis.
      Par contre, avant d’acheter un produit, je fais souvent le tour de la blogo, je cherche sur le net et le soucis quand on écrit que des billets positifs, c’est… qu’on ne trouve que des avis positifs. Donc si tu prends un produit de qualité moyenne, tu l’envoies à 50 blogueuses, 25 en sont contentes et font un billet, 25 n’écrivent pas car négatif, au final, en tant que lecteur, nous lirons du 100% positif sur ce produit. Conclusion : il est génial, toutes les blogueuses en disent du bien. (bon j’exagère un peu mais c’est l’idée)

      Tu vois ce que je veux dire ? Je ne remets pas du tout en cause la sincérité de la blogueuse qui écrit du positif sur une marque mais l’absence d’avis négatifs. C’est important d’avoir le bon et le moins bon.

      Après je t’avoue que j’essaie de ne pas me mettre dans cette situation qui ferait que j’écrirais un billet purement négatif, c’est très déplaisant. J’essaie de sélectionner des produits qui me plaisent et devraient plaire à mes lectrices. Mais parfois ça coince alors je le dis parce que j’aimerais qu’on me le dise. Voilà 😉

      Je crois que personne ne peut rester neutre 😉

      Répondre
      • 40andsowhat
        29 avril 2016 at 10 h 17 min (7 mois ago)

        Je vois très bien ce que tu veux dire et à partir du moment où l’on sait que blogueur et journalistes ne sont pas neutres …. quand je cherche un avis sur un produit, je vais sur des forums 🙂 là au moins c’est l’avis de personnes lambda 😉 maintenant ça m’arrive aussi d’écrire des coups de gueule sur mon blog … mais pas de le cas de billets sponsorisés. Je me souviens en avoir écrit un justement sur un produit bronzant de l’Oréal, encensé sur tous les blogs… qui était à mon avis une vraie daube 🙂
        40andsowhat Dernier article de..Découverte : les bijoux ElicceMy Profile

        Répondre
        • Milie
          29 avril 2016 at 11 h 16 min (7 mois ago)

          Ah mais le billet sponsorisé c’est un peu à part quand même, là c’est une vraie publicité payée par la marque mais la lectrice le sait.
          Ce qui n’empêche pas de donner aussi son avis dedans mais à la base si tu penses que vraiment c’est une daube, effectivement, tu n’écriras pas, on est d’accord 😉

          Répondre
  9. 40ans4enfants et RoseAndCook
    29 avril 2016 at 10 h 01 min (7 mois ago)

    D’abord la journaliste elle dit pas « caca ».
    C’est pas tout ce que ‘a inspiré le billet mais ce matin j’ai pas envie d’écrire my life dans un commentaire.
    Quand même, pour troller un peu, certaines blogueuses sont de vraies putes vendues aux marques et n’écrivent pas toujours que les billets sont sponsos.
    Mais pour le reste je te rejoints.
    40ans4enfants et RoseAndCook Dernier article de..Le purificateur d’air #Rowenta PU6020 {test produit}My Profile

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 10 h 56 min (7 mois ago)

      Et puis elle peut pas dire « bite », moi si :p
      Ah ça… les billets sponsos pas mentionnés, c’est la grande classe ! (d’autant que ça se voit comme le nez au milieu de la figure, c’est contre-productif pour la marque ET pour la blogueuse)

      Répondre
      • 40ans4enfants et RoseAndCook
        30 avril 2016 at 10 h 16 min (7 mois ago)

        C’est pour ça que je te lis toi, et pas la journaliste en fait ! 😛
        Sinon, pour les billets positifs (ben ouais, ma vieillesse fait que j’ai confondu 40andsowhat et 40ans4enfants pour les réponses, c’est moche hein?), je te rejoints. C’est pour ça que perso je publie quand même le billet quand j’aime moyen, je fais toujours un pavé positif et un pavé négatif. Les produits c’est comme les humains d’façons, personne n’est parfait donc je pense que le mieux c’est de donner les avantages et les inconvénients et de ne pas prendre le lecteur pour une dinde: un avis, qu’il soit de la journaliste ou de la blogueuse n’a pas valeur universelle, il est forcément subjectif. Après, perso, j’écris pareil quand je reçois 500€ ou quand je le paye de ma poche, si c’est d’la merde, c’est d’la merde.
        Le seul truc qui m’agace à propos des « partenariats », c’est que dans le milieu de la blogo maman, les blogueuses sont quand même souvent considérées par certaines agences comme des placards publicitaires gratuits, à qui on peut envoyer 10€ de produit en échange d’un billet. Billet qu’elles font ! Ca m’est arrivé de refuser un colis pour mon blog de cuisine RoseAndCook parce que le mec voulait me fourguer 15e de gateaux dégueus en échange d’une publi. Je refuse gentiment. Et après je vois des dizaines de billets sur les blogs de mamans, même des gros.
        40ans4enfants et RoseAndCook Dernier article de..Les lingettes/cotons lavables, faciles d’utilisation et écologiques, on a toutes les raisons d’y venir !My Profile

        Répondre
        • Milie
          2 mai 2016 at 10 h 32 min (7 mois ago)

          Hi hi :p
          Je fais au feeling 😉

          Répondre
  10. LAPIERRE
    29 avril 2016 at 10 h 02 min (7 mois ago)

    Bonjour tous,
    Les blogs, du journalisme au rabais ?
    Je pense que oui d’une manière, sans accuser ni dénigrer surtout, car c’est la façon de vivre maintenant. Je m’explique.
    On est dans un monde où les années florissantes sont derrière nous, maintenant il faut faire avec moins ou autrement.
    La publicité sur le grand écran coute un bras même les deux bras et les deux jambes et surtout les petits écrans (tablettes, téléphones ou pc) sont les plus regardés donc les entreprises se tournent vers les plus vus. He oui les blogs ne sont pas qu’intéressés par les concouristes lol (c’est un autre débat). Actuellement les blogs et les réseaux sociaux sont plébiscités par les commerces. Une nouvelle manière d’atteindre de nouveaux clients. Mais tout ça on le sait, et alors, ça ne va pas nous arrêter de lire les blogs.

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 11 h 00 min (7 mois ago)

      Bonjour tout seul 😉
      Oui pour le côté blog = médias à moindre coût, tu n’as pas tort.

      Répondre
  11. Ln
    29 avril 2016 at 10 h 06 min (7 mois ago)

    🙂 🙂 🙂 Rhoooo que j’aime ton article !!!
    Journalistes et blogueurs : deux manières d’écrire mais qui sont à mes yeux hyper complémentaires pour se faire un point de vue de tel ou tel produit !
    Merci pour ton article 🙂

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 11 h 01 min (7 mois ago)

      Merci LN 🙂
      Oui ce sont deux visions totalement différentes, du coup c’est bien d’avoir les 2.

      Répondre
  12. Isabelle
    29 avril 2016 at 10 h 09 min (7 mois ago)

    Alors moi je vais donner mon avis en tant que jeune marque qui fait des cadeaux aux blogueuses ! Certaines me sollicitent directement pour tester mes produits et selon le ton du mail, j’accepte…ou pas ! D’autres sont sollicitées par mon attachée de presse, parce qu’elles ont dans le créneau et en général elles acceptent avec plaisir et nous font de jolis retours, pas toujours « tout roses », ce qui nous permet d’améliorer, de corriger… Globalement, c’est super de bosser avec des blogueuses sympas et consciencieuses, qui ne se contentent pas de ressortir le CP mot pour mot 😉 Par contre parfois, on tombe sur des….comment dire ça poliment? Qui prennent le cadeau, ne publient jamais rien, ou font la fine bouche. Il faut savoir que pour une jeune marque, faire des cadeaux, c’est un vrai budget, alors avoir un retour, bon ou mauvais, c’est le minimum non? C’est vrai que les journalistes se contentent en général du minimum mais font le job. Donc dans les 2 « camps » il y a du très bon et du mauvais !!

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 11 h 13 min (7 mois ago)

      Ah je suis tout à fait d’accord avec toi. Il y a du bon et du mauvais partout : journalistes, blogueuses, marques.

      Pour ce qui est du budget, je te comprends totalement. C’est une dépense qu’on ne prévoit pas toujours car c’est un phénomène assez récent et on a envie d’avoir un vrai retour (et des ventes). Mais en même temps, je crois qu’il ne faut justement pas considérer que tu fais des « cadeaux » aux blogueuses dans le cadre d’un partenariat sinon tu risques d’être déçue. On m’a déjà reproché de ne pas « jouer le jeu du partenariat » parce que j’avais émis sur une critique sur un produit (une critique sur un billet dont tout le reste était positif en plus) et même si je comprends que l’on aime pas la critique, si je rédige un billet test, ce n’est pas POUR une marque mais pour les lectrices 😉
      Après les partenariats entre les marques et les blogueuses n’ont pas vraiment de « règles », tout se fait au feeling et par habitudes, certains CM ont leurs habitudes, les blogueuses aussi et c’est bien de mettre tout ça à plat avant de se lancer 😉

      Répondre
  13. Isa voyage en beauté
    29 avril 2016 at 11 h 10 min (7 mois ago)

    Je crois que tuas parfaitement résumé la situation… Dans tous les cas telle que je la ressens également !
    Merci pour ta sincérité, ce n’est pas toujours évident de publier ce genre de sujet un peu « polémique »…
    Isa voyage en beauté Dernier article de..Nouvelle Zélande : le sud de l’ile du sud !My Profile

    Répondre
  14. Amandine Benedet
    29 avril 2016 at 12 h 09 min (7 mois ago)

    Coucou!
    Je trouve ton billet passionnant à lire!
    Je pense que si ils trouvent le temps de critiquer c’est qu’ils trouvent le temps de lire ces mêmes blogs.
    Et si il y a critique, c’est qu’il y a une peur derrière de se faire prendre son morceau de pain!!
    Mais bon, les pauvres ne sont plus libre d’écrire se qu’ils veulent depuis déjà bien longtemps…
    Une blogueuse, elle a une liberté de ton qu’ils n’ont plus.
    Bonne continuation 😉

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 12 h 24 min (7 mois ago)

      Oh ben merci Amandine !

      Répondre
  15. sebd59
    29 avril 2016 at 13 h 11 min (7 mois ago)

    Bonjour, très bon billet qui résume bien la situation.
    Pour mon cas, avec un blog sur le cinéma (un parmi tant d’autres), je ne me considère pas comme un journaliste et je suis loin d’avoir la plume pour. Mais c’est vrai que certains partenariats sont foireux.
    J’ai eu un studio qui n’a pas envoyé les lots promis aux lecteurs de mon blog suite à une mauvaise critique sur leur dernier film.
    Un grand site du cinéma m’a snobé lors d’une interview presse d’un film (ma première et dernière) en faisant traîner les choses et donc impossible de rencontrer les acteurs (et pas des petits, c’était un gros film). J’ai même eu droit à un « on s’en fout c’est qu’un c** de blogueur » en croyant que je ne les avais pas entendu.
    J’ai même reçu un mail d’insultes d’un réalisateur français car j’avais démonté son film qui a tout juste dépassé les 100 000 entrées et avais déjà reçu de nombreuses critiques négatives.

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 13 h 36 min (7 mois ago)

      Oui du coup tu te demandes pourquoi ils invitent des blogueurs à des conférences de presse…
      Cinéma c’est encore plus difficile je trouve parce qu’on touche à l’ego des personnes.

      Répondre
      • sebd59
        29 avril 2016 at 15 h 15 min (7 mois ago)

        Faut surtout pas toucher à l’ego de certains réalisateurs ou producteurs, surtout en France…
        Heureusement que certains sont sympas et ça étonne des fois, surtout quand on reçoit un mail avec comme signature Clint Eastwood (même si c’est l’attaché de presse)

        Répondre
        • Milie
          29 avril 2016 at 15 h 28 min (7 mois ago)

          Excellent !
          Nan mais je comprends que la critique soit plus difficile à accepter dans ce domaine, c’est plut délicat 😉

          Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 13 h 41 min (7 mois ago)

      Voilà, pareil 😉

      Répondre
  16. mamanlouve
    29 avril 2016 at 14 h 01 min (7 mois ago)

    Très bon billet ! Je suis journaliste et blogueuse et je n’ai jamais vraiment compris cette pseudo guerre entre les deux…je trouve que mes deux activités sont totalement différentes! Dans mon boulot de journaliste j’ai des commandes d’articles et je m’exécute avec toujours autant de plaisir. Dans mon « boulot » de blogueuse j’écris sur ce que je veux, sans patron, sans personne pour me dire quoi faire et j’aime beaucoup cette liberté. Oui les blogueuses ne sont pas des journalistes au sens propre du terme mais n’importe qui a le droit de s’exprimer sur des sujets qui sont personnels ou non et il y a de la place pour tout le monde tant qu’on est honnête avec ceux qui nous lisent! Signée une lectrice de l’ombre qui te suis depuis déjà bien longtemps en vrai 🙂

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 14 h 58 min (7 mois ago)

      Voilà, ce sont deux approches totalement différentes et donc le contact doit l’être aussi 😉
      Oh <3 (alors ravie de lire ton commentaire)

      Répondre
  17. JackTyphus
    29 avril 2016 at 14 h 37 min (7 mois ago)

    C’est marrant, je suis un mec et aussi blogueur et je me retrouve complètement dans ton article. Il est clair que la perception reelle du « métier » de blogueur n’est toujours pas la bonne… Il ne faut pas oublier que les agences, marques ou autres nous contactent souvent que pour une visibilité (pas chère) et non pour faire du sentimental avec nous… Gardons notre indépendance, tout en fournissant un contenu de qualité qui nous ressemble : voici la clé de la réussite ! (Il faut aussi beaucoup de fun et pas trop se prendre au sérieux !)

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 14 h 57 min (7 mois ago)

      Je dis blogueuses car dans ma branche nous sommes plus nombreuses mais c’est vrai qu’il y a également de nombreux blogueurs 😉
      Les marques ne sont pas là pour faire du sentimental, on est d’accord mais si elle ne me respecte pas, je ne les respecte pas. Un partenariat ça commence par de bonnes relations et du respect 😉 (dans les 2 sens bien évidemment).

      Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 19 h 41 min (7 mois ago)

      Si il sert, moi j’aime 😉

      Répondre
  18. AyuNna Beauté
    29 avril 2016 at 15 h 55 min (7 mois ago)

    Heeee bah perso je suis vraiment ravie de lire cet article ! Tu as totalement raison ! La comparaison entre uber et les blogueuses c’étais finement trouvée !
    Belle réussite pour les débuts de ton blog ! ❤
    La diabolisation des bloggeuses n’est plus à faire… franchement je trouve ça dommage… il est évident que certaines font du  » caca  » mais on sais ce qu’on risque quand on lis un blog.
    Il faut juste être ouvert d’esprit et avoir un esprit critique sur ce que l’on apprend et ne pas tout prendre comme une info sorti d’un laboratoire.
    Le travail d’une bloggeuse c’est de la passion avant tout.
    A bientôt!
    L’esthéticienne écervelée ❤
    Bisous

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 19 h 48 min (7 mois ago)

      Il faut prendre du recul, ce n’est pas toujours facile 😉

      Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 19 h 49 min (7 mois ago)

      Merci Djahann ! Voilà 😉

      Répondre
  19. peggyvanderhispallie
    29 avril 2016 at 17 h 36 min (7 mois ago)

    Coucou cocotte, encore un article surprenant que je découvre avec plaisir….je connait pas trop toutes ces univers mais c est intéressant . Moi j aime lire ton blog parce que tu a de l humour et ose dire du négatif aussi, et c est pas parce que tu écrit des points à améliorer ou qui sont pas ou point qu’ on a pas envie de découvrir la marque. Bisous

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 22 h 52 min (7 mois ago)

      Merci Peggy 🙂

      Répondre
  20. AurelMW
    29 avril 2016 at 18 h 35 min (7 mois ago)

    Article très vrai. Bravo

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 22 h 52 min (7 mois ago)

      Merci 🙂

      Répondre
  21. Melgane
    29 avril 2016 at 19 h 13 min (7 mois ago)

    Je crois que les blogueurs ne sont pas des journalistes, absolument pas, et ça que ce soit dans la blogosphère Maman, Lifestyle, Cuisine, Humeurs et j’en passe. J’avais d’ailleurs fait un article à partir d’une phrase dite par une lectrice à une autre blogueuse. En substance c’était : tu ne peux pas parler des sujets d’actualité parce que tu n’es pas journaliste. Hmm hmm, mais encore ? A ce train-là personne ne parlerait de rien !

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 22 h 53 min (7 mois ago)

      AH bah si en plus on ne peut plus parler de ce que l’on veut sur son blog… !!!

      Répondre
  22. missfujii
    29 avril 2016 at 21 h 49 min (7 mois ago)

    Il y a de la place pour tout le monde, à chacun de rester à la sienne. Je ne vois pas bien l’intérêt de tester un produit, si pour ne pas exprimer son réel ressenti ! On n’attire le blog qui nous correspond, personne ne nous oblige à lire celui qui ne nous convient pas ! Bon week-end Milie
    missfujii Dernier article de..INSTANTANÉS SINGULIERS 2016 #‪Transports en communMy Profile

    Répondre
    • Milie
      29 avril 2016 at 22 h 54 min (7 mois ago)

      Pour certains, le test n’est pas un test, c’est un cadeau contre un article publicitaire 😉
      A toi aussi !

      Répondre
  23. My sweet cactus
    29 avril 2016 at 23 h 05 min (7 mois ago)

    Ton article est un vrai petit bijou ! Merci d’être notre porte parole je n’aurai pas mieux dit !
    Et quand je vois le nombre de commentaires sous cet article je pense que ça répond à ta première question de savoir si cet article va intéresser tes lectrices !

    Léa-Marie de http://www.mysweetcactus.com

    Répondre
  24. Amélie
    29 avril 2016 at 23 h 16 min (7 mois ago)

    Ton article est vraiment top, et très bien écrit !
    Je suis totalement d’accord avec toi, au fond journalisme/blog ce sont deux mondes différents. Ils se ressemblent dans le fond certes, mais pas dans la forme.
    Amélie Dernier article de..Haul Primark à L’Avenue 83 !My Profile

    Répondre
    • Milie
      2 mai 2016 at 10 h 23 min (7 mois ago)

      Merci !
      Oui ça n’a rien à voir. Et recevoir des communiqués de presse ou des invitations juste pour relayer une info bêtement à mes lecteurs, bah ça me gonfle 😉

      Répondre
  25. Fifiandmer
    30 avril 2016 at 10 h 10 min (7 mois ago)

    Ah ah j’ai bien aimé ta comparaison avec les Uber ! Pour moi ces deux mondes différents qui se complète !

    Répondre
    • Milie
      2 mai 2016 at 10 h 29 min (7 mois ago)

      Oui voilà, vision différente, traitement différents et le statut n’a rien à voir.

      Répondre
  26. Mathilde
    1 mai 2016 at 20 h 43 min (7 mois ago)

    Moi je trouve que tu as eu raison de le faire cet article
    bisous

    Répondre
    • Milie
      2 mai 2016 at 9 h 23 min (7 mois ago)

      Merci Mathilde

      Répondre
  27. granouche
    1 mai 2016 at 20 h 47 min (7 mois ago)

    Je te rejoins dans l’idée, les journalistes et les blogueuses ne font pas la même chose ce n’est pas comparable.

    J’adore tes articles. Tu dis écrire au feeling, tu t’organise comment pour tes publications? Programmés? Au jour le jour? Ça dépend?

    Bizzz
    Granouche(adeline)

    Répondre
    • Milie
      2 mai 2016 at 9 h 21 min (7 mois ago)

      Merci !
      Ahhh le mot organisation ne fait pas partie de mon vocabulaire lol J’aimerais bien mais non. En général, ils sont programmés un ou deux jours à l’avance, parfois je boucle à minuit pour le lendemain, parfois… bah je zappe (comme mon billet d’hier). Et puis y’a des fois où j’arrive à planifier un peu plus mais c’est rare.

      Répondre
  28. MamaFunky
    2 mai 2016 at 9 h 22 min (7 mois ago)

    Je me suis bien souvent fait les même réflexions…
    Combien de fois j’ai reçu des CP pour des portes-bébé ou des poussettes. Mais les attachés de presse ne voulaient pas comprendre que je n’étais pas dans la cible. Et surtout que j’avais choisi de ne parler que de ce qui m’intéressait et de ce que je connaissais.
    Je ne pense pas que la blogueuse soit une journaliste au rabais (enfin si, si on ne considère que l’aspect financier parce que là ya foutage de gueule), mais un journaliste plus honnête qui ne se contente pas de juste décrire un produit.

    Répondre
    • Milie
      2 mai 2016 at 10 h 34 min (7 mois ago)

      Disons qu’à la base, on fait ça pour le plaisir, nos blogs nous ressemblent un peu forcément donc on fait des choix éditoriaux totalement personnels contrairement à un magasine ou un journaliste qui va écrire pour vendre un max.

      Répondre
  29. audrey gorree
    2 mai 2016 at 14 h 38 min (7 mois ago)

    superbe billet
    pour moi une journaliste est payée pour son boulot et la blogueuse recoit juste les produits en échange
    si j’ai bien compris lol
    la journaliste reste subjective par contre la blogueuse donne tout son ressenti!

    Répondre
    • Milie
      2 mai 2016 at 15 h 01 min (7 mois ago)

      La blogueuse est payée pour des collaborations ou des articles sponsorisés mais elle n’a pas un salaire et ça reste minoritaire.
      Pour moi la journaliste ne teste pas, elle présente des nouveautés. La blogueuse va vraiment utiliser le produit.

      Quand je teste un produit de beauté, je l’essaie sur 3 semaines minimum, parfois plus.

      Répondre
  30. Sabrina de Ca Se Saurait
    2 mai 2016 at 16 h 05 min (7 mois ago)

    Coucou,

    Journaliste et blogueuse je suis tout à fait d’accord avec toi 🙂

    Je connais bien ce mépris de nombreux journalistes envers les blogueurs. Certaisn nous croent écervelés, d’autres ne sont tellement pas sur le net qu’ils croient encore qu’un blog est un journal intime. D’autres enfin croient que les blogueurs sont des journalistes ratés et frustrés (donc au rabais) qui écrivent sur le net parce qu’ils ne peuvent écrire pour une revue. C’est un peu comme si on disait que les YouTubeurs ont fait des vidéos parce qu’ils étaient frustrés de ne pas pouvoir devenir animateurs télé : ça n’a juste rien à voir. Internet est là, c’est un espace formidable et gratuit de liberté d’expression que les blogueurs utilisent : point.
    Sabrina de Ca Se Saurait Dernier article de..Les Quatre Accords Toltèques : le livre plus rebelle qu’il n’en a l’airMy Profile

    Répondre
    • Milie
      2 mai 2016 at 17 h 17 min (7 mois ago)

      Je crois que le blog a toujours cette image du skyblog 😉
      Ah ben voilà, c’est exactement la bonne comparaison 😉

      Répondre
  31. Bérangère
    2 mai 2016 at 16 h 31 min (7 mois ago)

    Bonjour à toutes et à tous,
    J’adore te lire, tu me fais souvent rire (et oui, moi aussi je suis apéro/bite et compagnie…), après pour tes billets coups de coeur, il y en a certains qui m’intéressent et d’autres non mais c’est tout à fait normal. Déjà, je n’habite pas dans le sud, je ne porte pas de lunette (;-)) et ensuite on est toutes différentes et avons des goûts différents…
    Tout ça pour dire que je travaille dans un lieu d’évènementiel à Paris où nous recevons souvent des marques pour leur lancement de produit, conférence et autre. Il y a des blogeuses vraiment sympa avec qui nous entrenons une relation plus que professionnelle et les blogeuses chiantes et odieuses qui font c*** tout le monde et qui sont là pour les cadeaux (pas pour ceux à 20 balles, hein!?) et pour bouffer. Après, d’expérience, il y a exactement les mêmes types de personnes chez les journalistes. C’est kif kif bourrico…
    Je suis abonnée à plusieurs newsletters et comment vous dire que celles qui sont pourries passent à la trappe très rapidement…
    Et je tenais à vous féliciter quand même, amis blogeurs car depuis le temps que je voudrais en créer un, je n’ai pas trouver assez de temps pour le faire…
    C’est comme pour tout, il y a de la place pour tout le monde…
    Bien à vous,

    Répondre
    • Milie
      2 mai 2016 at 17 h 20 min (7 mois ago)

      « moi aussi je suis apéro/bite et compagnie » : j’adore mdr !
      Oui bien sûr, certaines blogueuses sont de vraies connasses ! mais à la base, c’est pas parce qu’elles sont blogueuses lol Un blog c’est juste un petit espace sur le net, pas la peine d’avoir le melon 😉

      Répondre
  32. Cathy Zanella
    4 mai 2016 at 17 h 45 min (7 mois ago)

    Hello,
    Un article que j’ai trouvé très intéressant à lire. Pour nous lectrices, je crois qu’il est toujours intéressant de connaître l’envers des blogs.
    J’avoue que je ne comprends pas trop cette comparaison entre journalistes et blogueuses. Comme tu le dis très bien, ce n’est pas du tout la même approche.
    Personnellement, je l’avoue. J’aurais d’ailleurs plus tendance à me tourner vers l’avis d’une blogueuse car justement c’est un avis subjectif. Il m’arrive même de regrouper plusieurs avis et ensuite je me fait ma propre idée. Personne ne détiens la science infuse ^^.
    Voili voilou.
    Bonne fin de semaine.

    Répondre
    • Milie
      4 mai 2016 at 18 h 28 min (7 mois ago)

      Parce que souvent nous sommes invités aux mêmes conférences, aux mêmes événements et je crois que les journalistes ne voient pas ça d’un bon œil, y voyant de la « concurrence ». J’habite à 800 km de Paris donc je ne vais jamais à ces opérations et même chez moi, ça ne m’intéresse que rarement, mais je reçois plusieurs dizaines de mails d’invitations tous les jours.
      Bonne fin de semaine (j’adore dire ça un mercredi :p )

      Répondre
  33. lili larochelle
    7 mai 2016 at 23 h 24 min (7 mois ago)

    Hello, merci pour cet article, parfois en tant que lectrice de nombreux blogs je me dis « mais elle a fait un copier coller ou quoi ? » et je ne vois pas l’intérêt, dans ce cas on va voir sur le site de la marque. Ce qui est pertinent, pour nous et même pour les marques je pense ce sont les avis des vrais gens qui ont testé les produits en condition réelles…

    Répondre
    • Milie
      9 mai 2016 at 10 h 09 min (7 mois ago)

      Ben disons que le côté « présentation » est intéressant mais si on se contente de ça, ce n’est plus un test 😉

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Coche cette case pour qu’un lien vers ton dernier article apparaisse