Je ne sais pas si nos mères ou nos grands-mères se sont toujours posées autant de questions ou c’est c’est notre génération mais bordel on nous bassine toute la journée avec ces histoires de mère parfaite !

J’ai reçu un communiqué de presse d’une étude menée par Kinder (ici) sur la relation parents-enfants et plus précisément sur le temps passé ensemble. Il en ressort que les parents d’aujourd’hui ont l’impression de ne pas en faire assez. 

Ça m’a interpellée, du coup, j’ai lu tout le communiqué (le truc que je ne fais jamais).

Seuls 40% s’attribuent une note de 8/10 à 10/10 et 57% culpabilisent de ne pas passer assez de temps avec leurs enfants.

Alors que l’on regrette de ne pas pouvoir passer plus de temps avec son enfant tout au long de l’année, je peux le comprendre. Je kiffe ma fille et quand elle est à l’école ou ailleurs qu’avec nous, elle me manque… Mais généralement, je vais dire 9 fois sur 10, c’est indépendant de la seule volonté du parent non ? L’école, le travail, les rendez-vous, les courses, … bref la vie de tous les jours.

36% des parents s’en veulent de faire autre chose quand ils passent du temps avec leur enfant.

Mais non !!

Aujourd’hui, on prend beaucoup plus en compte le potentiel émotionnel de l’enfant et c’est une (très) bonne chose. On parle d’éducation positive, de bienveillance, …  Mais où est la bienveillance envers soi-même ? envers la mère ou le parent ?

Etre une bonne mère ça passe aussi par être une femme épanouie et il ne faudrait pas sacrifier son bonheur à celui de ses enfants. Comment un enfant pourrait-il être heureux en voyant ses parents malheureux ?

Prendre du temps pour soi, c’est important. Ça contribue au bien-être. Ça fait du bien et c’est nécessaire de lâcher un peu les courses, les biberons et caprices des gosses pour se retrouver. A chacune sa méthode : un bon bain chaud, du sport, une virée shopping, une week-end en amoureux ou entre copines ! On devrait pouvoir se faire plaisir sans culpabiliser. C’est ce qui fait de nous des mamans épanouies ou plutôt des personnes épanouies parce que justement nous ne sommes pas QUE des mamans.

Je parle de femme et de mère parce que j’en suis une mais ça s’applique tout autant aux pères.

Quand j’étais enceinte, j’avais très peur de mal faire et tous les forums conseillaient le fameux bouquin Au coeur des émotions de l’enfant d’Isabelle Filliozat, ce livre m’a bouleversée. Il m’a vraiment ouvert les yeux sur la psychologie de l’enfant et la façon dont j’allais voir l’éducation de ma fille. Depuis, j’ai acheté ou reçu des bouquins sur la parentalité et 9 fois sur 10 je ne les termine pas parce que ça me gonfle. On nous enjoint de faire ceci ou cela, on nous colle des exercices pratiques ! C’est d’un chiant ! Et si on se faisait un peu confiance ?

Peut-être faudrait-il arrêter de chercher à être une mère parfaite et se contenter d’être une mère suffisamment bonne ?

http://cestquoicebruit.com/famille/etre-une-bonne-mere-cest-si-difficile/

Sincèrement, je ne me vois pas comme la meilleure mère du monde (loin de là) mais j’estime faire du mieux que je peux avec ma fille. Elle n’a jamais reçu de fessée, quasiment aucune punition (parfois elle est punie de télé quelques heures…), j’essaie d’être à son écoute, de me rendre disponible mais à côté de ça, je peux crier, perdre patience, m’énerver, dire des gros mots, je peux partir en week-end avec mes copines. Bon elle me manque grave hein mais je ne culpabilise pas parce que je sais que je fais de mon mieux. Je ne cherche pas à faire les choses parfaitement mais à trouver un équilibre entre ses besoins et les miens.

Etre une bonne mère, c'est si difficile ?

D’ailleurs,

74% des enfants jugent que leurs parents s’occupent suffisamment voire trop, d’eux.

Donc tout va bien les copains ! Nous sommes de bons parents alors ENJOY !

Et toi ? tu sens ça comment ?

Image Map
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Commentaires

33 Comments on Etre une bonne mère, c’est si difficile ?

  1. peggy vanderhispallie
    27 janvier 2017 at 9 h 11 min (5 mois ago)

    salut ma belle j’adore ton article je croit que je suis une maman comme toi: j’adore passer du temps avec mes filles mais j’ai aussi besoin d’être seul ou avec mon amoureux mdr… je suis absolument pas une mère parfait et je déteste punir et crier mais des fois c’est la meilleure solutions. mes enfants disent je t’aiment très souvent et ça me touche et je suppose que pour alors je suis une bonne maman hihi je lis jamais des livres la dessus ça me gonfle et je me dis que on doit trouver ce qui marche dans nos vies et pas tout faire comme on attend de nous bisousssssssss

    Répondre
    • Milie
      27 janvier 2017 at 9 h 36 min (5 mois ago)

      Et toutes les familles sont différentes 😉

      Répondre
    • Milie
      27 janvier 2017 at 10 h 01 min (5 mois ago)

      Exactement 😉

      Répondre
  2. missfujii
    27 janvier 2017 at 10 h 13 min (5 mois ago)

    Trop maternelle ou pas assez, quoi que fasse une mère, elle sera critiquée. D’un côté, le déni de la difficulté de la tâche est complet, la fonction maternelle étant présentée comme peu gratifiante. Mais, en parallèle, on attend des mères un dévouement et un instinct protecteur sans faille ! Cette tendance à idéaliser où à blâmer les mères est simpliste. La bonne et la mauvaise mère ne sont que les deux facettes d’une même fonction. Cette approche superficielle ne résulte surtout que du point de vue de l’enfant. Si quelques rares mères présentent effectivement des carences parentales objectives, la plupart des mères aiment leurs descendants. Elles voudraient bien faire mais naviguent dix fois par jour entre l’amour maternel et un sentiment d’impuissance. Rien n’est plus bouleversant pour une mère aimante que d’être incapable de fournir à son enfant des soins pleins de tendresse, quelle qu’en soit la raison. La culpabilité s’éveille chez les mères dès qu’elles n’ont plus ni la patience, ni le désir, ni la force de rester à la hauteur du mythe de la mère parfaite.

    Répondre
    • Milie
      29 janvier 2017 at 11 h 09 min (5 mois ago)

      Disons que les mauvaises mères ne se posent pas de questions de toutes façons 😉

      Répondre
  3. Picou
    27 janvier 2017 at 10 h 39 min (5 mois ago)

    C’est aussi le thème de mon article d’aujourd’hui! Même si on sait bien au final que cette « mère parfaite » n’existe pas, on arrive jamais à lâcher prise complètement…En fait on se colle nous même des menottes invisibles là on personne ne nous voit coupables, en vrai! Dur, dur, mais lâchons du lest! On est parfaites, oui, mes des fois, et le reste du temps on est normales et c’est déjà très bien pour nos enfants!

    Répondre
    • Milie
      29 janvier 2017 at 11 h 03 min (5 mois ago)

      De toutes façons, c’est impossible d’être parfaite, à part sur les réseaux sociaux lol

      Répondre
  4. adeline L
    27 janvier 2017 at 10 h 46 min (5 mois ago)

    super article, moi je ne prends plus du tout de temps pour moi depuis l’arrivée de ma fille et je le ressens énormément, je sens que j’ai besoin de décompresser parfois et je n’y arrive pas et quand elle dort benh je suis tellement ko que moi aussi je dors mdr, bon elle est petite les choses vont évoluer mais voilà, je me reconnais bien dans ton article 😉

    Répondre
    • Milie
      29 janvier 2017 at 10 h 59 min (5 mois ago)

      Elle a quel âge ? Quand ils sont bébés, c’est pas facile de trouver du temps pour soi 😉

      Répondre
  5. Barbara de MaLayette
    27 janvier 2017 at 11 h 03 min (5 mois ago)

    Tout à fait d’accord ! Il n’y a pas de mal à penser à soi. On peut effectivement être une bonne mère même si on n’est pas collé H 24 avec les enfants.
    Merci pour votre article franc, car même si beaucoup le pensent, ça peut être mal vu de le dire.

    Répondre
    • Milie
      29 janvier 2017 at 10 h 58 min (5 mois ago)

      Mais on a tous besoin de moments pour soi 😉

      Répondre
  6. julesetmoa
    27 janvier 2017 at 11 h 05 min (5 mois ago)

    Ici zero culpabilité !! ce fut long pour atteindre ce résultat mais je me sens tellement mieux depuis que je prends du temps pour moi. Très souvent, je le fais le soir de semaine.
    J’ai déjà eu une remarque de mon fils ainé, disant que je partais tout le temps, mais très vite je lui ai rappelé quelques points (qui s’occupe de toi le matin ? qui te borde ? qui t’aide pour tes devoirs ?) …. bizarrement,il n’a plus rien dit :p
    julesetmoa Dernier article de..Ce doute permanentMy Profile

    Répondre
    • Milie
      29 janvier 2017 at 10 h 58 min (5 mois ago)

      Oui et la vie est faite d’obligations, on ne décide pas de tout (je pense notamment au boulot)

      Répondre
  7. Je ne suis pas une poule
    27 janvier 2017 at 12 h 02 min (5 mois ago)

    Je suis d’accord avec toi et je pense, à titre personnel, que je suis une mère suffisamment bonne. Tout simplement parce que je fais de mon mieux et que je l’aime de tout mon coeur. Et pourtant, même si je suis la plus bienveillante possible, elle a déjà eu des fessées et des punitions. Je ne culpabilise pas pour autant. D’abord parce que ça ne sert à rien et ensuite parce que j’essaye toujours de réfléchir et de remettre en question mes pratiques. Je sais que je ne suis pas parfaite, mais qui l’est?
    Je ne suis pas une poule Dernier article de..petits bodies customisésMy Profile

    Répondre
    • Milie
      29 janvier 2017 at 10 h 53 min (5 mois ago)

      Personne !

      Répondre
  8. zombai
    27 janvier 2017 at 13 h 39 min (5 mois ago)

    coucou!!moi non plus suis très très loin d’être parfaite!!mais aux yeux de mes enfants,je suis tout pour eux et rien que sa «  » je suis la plus heureuse!!il n’y a pas de mode d’emploi,on fait ce que l’on peut pour qu’ils évoluent dans de bonnes conditions,même si pas facile tout les jours.

    Répondre
    • Milie
      29 janvier 2017 at 10 h 49 min (5 mois ago)

      Nan c’est pas toujours facile et puis d’un jour à l’autre, nous sommes parfois inégaux dans notre humeur, nos réactions, …

      Répondre
  9. Mum*two*kids
    27 janvier 2017 at 14 h 44 min (5 mois ago)

    Je pense que ce questionnement passe aussi par les médias, réseaux sociaux et tout ce qu’il s’en suit, on n’est le parent qu’on est, avec nos qualités et nos défauts et comme tu dis il faut se faire confiance !

    Répondre
    • Milie
      29 janvier 2017 at 10 h 46 min (5 mois ago)

      C’est bien de se poser des questions mais faut relativiser aussi 😉

      Répondre
  10. Math78000
    28 janvier 2017 at 6 h 38 min (5 mois ago)

    belle article même si je ne suis pas encore maman
    bon week end à toi (moi réveillé par les voisins je suis ravie!!)

    Répondre
    • Milie
      29 janvier 2017 at 10 h 45 min (5 mois ago)

      Merci !
      Bon WE !

      Répondre
  11. Vanessa Mère Débordée
    28 janvier 2017 at 8 h 47 min (5 mois ago)

    J’ai le même mode de pensées : on fait au mieux de nos capacités et de nos émotions, et tant qu’on ne perds pas de vue de faire en sorte que notre enfant soit bien et grandisse bien, c’est parfait ^^

    Répondre
  12. LMO
    30 janvier 2017 at 9 h 21 min (5 mois ago)

    Je dois être pire que tout, parce que moi, quand mes enfants sont loin, il me faut un moment avant qu’il me manque! :-/

    Sinon, je partage tout ce que tu évoques, on devrait arrêter de croire qu’on est des mauvaises mères parce qu’on ne fais pas ci ou ça… Un bon parent, ça va bien au delà de la présence « suffisante » ou non (bon un parent absent, on est d’accord que c’est pas génial), du biberon ou du sein donné, de la poussette ou du porte-bébé, on dirait que tous ces débats stériles sont faits pour nous cacher l’essentiel…

    Répondre
    • Milie
      30 janvier 2017 at 9 h 30 min (5 mois ago)

      ha ha ha !
      Oui c’est dommage de vouloir tout quantifier, comparer, on en oublie l’essentiel 😉

      Répondre
  13. sophie mum
    31 janvier 2017 at 11 h 37 min (5 mois ago)

    En étant maman solo je fais de mon mieux, j’ai des failles oui je le sais mais je me remets en cause en permanence. ma fille me semble heureuse donc ça me convient 😉
    sophie mum Dernier article de..Ma fille ne me ressemble pasMy Profile

    Répondre
    • Milie
      31 janvier 2017 at 13 h 43 min (5 mois ago)

      C’est parfait alors <3

      Répondre
    • Milie
      20 février 2017 at 10 h 30 min (4 mois ago)

      Oh merci <3

      Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on Etre une bonne mère, c’est si difficile ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Coche cette case pour qu’un lien vers ton dernier article apparaisse