De temps en temps, certains sujets ressortent et secouent les réseaux sociaux et la blogosphère. Il y a quelques mois, c’était l’histoire des mères au foyer et là, avec la rentrée scolaire qui vient de passer, la polémique du moment c’est les mères parfaites VS les mères indignes.

Et si on dissertait sur la mère au foyer ?

J’avoue que c’est un sujet qui me touche. Forcément, en tant que maman et blogueuse qui s’expose (plus ou moins) sur les réseaux sociaux et qui lit beaucoup les statuts et les blogs, je me sens concernée. Je n’ai pas l’impression de donner l’image d’une mère parfaite ni d’une mère indigne, ou alors c’est involontaire. Généralement, je m’en amuse. Je suis juste une maman.

La mère parfaite est une connasse !

La mère parfaite, c’est cette femme qui est toujours maquillée et coiffée, qui arrive à avoir un intérieur nickel tout en cuisinant de bons petits plats chaque jours, se coltine les allers-retours à l’école et toutes les activités extra-scolaires avec le sourire. Chaque fête d’anniversaire est un événement mondain avec de superbes gâteaux et une décoration à thème à couper le souffle. La mère parfaite fait toujours passer le bonheur de ses enfants avant le sien et elle le fait savoir.

C’est un peu la mère à qui tu as envie de faire un croche-pattes quand tu la croises sur ton chemin…

Mais est-elle si parfaite ? Imagine la mère qui ferait tout pour ses enfants ! Ça serait d’un chiant ! Bonjour la culpabilité des gosses qui verraient leur mère sacrifier son bonheur au leur. Et puis regarde Bree VanDerKamp, elle avait l’air parfaite et puis bam, alcoolique et castratrice ! Comment ça elle n’existe pas vraiment ?

mère parfaite est une connasse

Et le plus gonflant, c’est que la mère parfaite aime bien culpabiliser (volontairement ou pas) les autres mamans.

La mère indigne est une connasse !

La mère indigne a des enfants, des gosses mais on ne sait pas vraiment pourquoi. Là encore, on nage en plein cliché de la mauvaise mère autoproclamée fièrement. C’est le bordel chez elle car elle préfère sortir avec ses copines. Elle oublie l’heure de l’école parce que sa vie est trop géniale. Elle laisse pleurer son gosse parce que c’est l’heure de son bain moussant. Elle aime bien se moquer de ses enfants en les affichant sur les réseaux sociaux dans des poses ridicules ou en plein caprice. Bref, les gosses, c’est sympa mais c’est elle d’abord.

La mère indigne se targue souvent de déculpabiliser les autres mamans mais c’est surtout une excuse à son égoïsme. Elle a beaucoup d’humour, elle fait rire les copines… au détriment de ses enfants.

mère indigne connasse

Mais la mère indigne adore aussi surjouer, elle aime son rôle de mauvaise mère et en rajoute des tonnes et on peut douter de sa sincérité. Peut-être qu’en fait au fond d’elle se cache une mère parfaite !


Bref, nous sommes face à une sacré bande de connasses quoi ! D’ailleurs, elles se détestent et le font savoir, d’où toutes ces polémiques. On passe d’une mode à une autre ! Il suffit de voir les bouquins, les noms de blogs et même le cinéma qui surfent sur la vague.

Le poids des réseaux sociaux et des blogs

C’est vrai qu’aujourd’hui, en prenant un peu de recul, on réalise que le paraître prend une place de plus en plus importante dans nos vie. Il suffit de jeter un œil à son compte Facebook pour s’en rendre compte ! La course aux likes de la vie est lancée ! Et je ne parle pas de que des blogueuses !

En étant blogueuse, je sais que les images postées sur les réseaux sociaux ne reflètent pas toujours la réalité. C’est une photo prise à un instant T. Quand je regarde certains comptes de mamans blogueuses horriblement parfaites sur instagram, je trouve leurs photos superbes ! De belles mises en scène, des tables dignes d’un restaurant, des enfants tirés à quatre épingles, … mais ce ne sont que des photos, de la mise en scène ! Arrêtons de penser que c’est la vraie vie. Elle serait bien plate !

J’ai tendance à être plus en colère après la mère indigne car elle déborde souvent sous couvert d’humour et on frôle souvent la méchanceté voir la maltraitance. C’est pour cette raison que les sketchs de Florence Foresti ne me fait pas rire. Oui je ris facilement et un peu honteusement en voyant une vidéo d’une enfant qui chute ou une phrase amusante mais c’est difficile de faire la part des choses entre l’humour, le vrai, et cette fierté à faire n’importe quoi avec ses enfants pour faire rire. Mais la mère parfaite me gonfle tout autant ; elle a quand même sacrément besoin de séances psy…

Je crois qu’à un moment donné la tyrannie imposée par la mère parfaite a été tellement étouffante que certaines femmes se sont lancées dans la déculpabilisation façon mère indigne mais finalement elles sont aussi excessives et jugeantes les unes que les autres.

Je n’aime pas que ces femmes soient montrées en exemple ni d’un côté comme de l’autre car justement ce sont des extrêmes. Aucune des deux n’est une bonne mère. 

Et la vraie vie…

Mais au final, quand on s’éloigne un peu des réseaux sociaux, qu’on connait vraiment les gens, je crois que toutes les mamans sont un peu un mélange des deux. C’est comme tout, rien n’est tout blanc ou tout noir, la vie est teintée de nuances. Nous sommes juste des mères parfaitement imparfaites mais qui essaient de faire au mieux.

A la rentrée, j’ai oublié d’inscrire ma fille à la cantine. J’ai même oublié de faire les courses et elle a mangé du poisson pané surgelé le premier jour. Mais pour ses 8 ans, on a fait la fiesta en famille en pique-niquant à la plage !

Je n’aime pas aller au parc (d’ailleurs je me souviens m’être faite insulter quand j’ai raconté ça sur le blog) ou lui faire faire du vélo mais je l’emmène plusieurs fois par an à Disney.

En fait, c’est un peu ce que je disais dans ce billet il y a quelques années… Finalement je n’ai pas changé d’avis… c’est rassurant lol

Je suis une bonne mère (…mais)

Le mélange des genres, la vraie vie quoi !

On a le droit de se la péter en faisant un gravity cake pour son enfant, on a le droit de dire que la grossesse c’est la merde, on a le droit de donner un biberon, on a le droit de porter en écharpe, on a le droit… d’être juste une mère !

Et puis comme dis Val, en fait je suis une mère pas rfaite !

La mère parfaite VS la mère indigne

Crédit Allo maman dodo

Et toi ? Tu te situes où dans débat mère parfaite / mère indigne ?

Image Map
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Commentaires

19 Comments on Mère parfaitement imparfaite (mère parfaite / mère indigne, ces connasses)

  1. Rose63
    4 novembre 2016 at 9 h 19 min (1 mois ago)

    Je te souhaite une bonne journée
    Sujet dur dur

    Répondre
    • Milie
      4 novembre 2016 at 9 h 35 min (1 mois ago)

      à toi aussi 😉

      Répondre
  2. Mademoiselle Mam'
    4 novembre 2016 at 9 h 41 min (1 mois ago)

    Je ne me situes nul part dans ce débat.

    Toutes ces polémiques ont tendance à me taper réellement sur le système.

    Nous faisons toutes du mieux que l’on peut, et tant que nos enfants sont heureux, le reste m’importe peu.

    Belle journée à toi.

    Répondre
    • Milie
      4 novembre 2016 at 9 h 53 min (1 mois ago)

      C’est ça 😉
      A toi aussi !

      Répondre
  3. Niya
    4 novembre 2016 at 10 h 47 min (1 mois ago)

    Nous sommes toutes parfaites pour nos enfants :)… C’est ça le plus important… le regard des autres n’a pas à interférer avec l’éducation qu’on leur donne.
    Belle journée à toi !
    Niya Dernier article de..…d’être #7 : Une blogueuse à chatsMy Profile

    Répondre
    • Milie
      4 novembre 2016 at 15 h 18 min (1 mois ago)

      Exactement !

      Répondre
  4. laetitia
    4 novembre 2016 at 11 h 17 min (1 mois ago)

    je ne suis pas vraiment parfaite aux yeux des gens qui m’entourent. mais parfaite pour mon mari et mes filles. j’essaie d’être équilibrée, un peu pour tout le monde, sans m’oublier.
    et j’essaie de motiver les mamans qui s’inquiétent de ne pas être parfaite. récemment, la maman d’une copine me disait qu’elle m’enviait parce que tout avait l’air bien, que je gérais idéalement mes 2 filles. j’ai avoué que mon mari participait beaucoup au ménage et repassage, que les chambres des filles n’étaient pas rangées tous les jours, que parfois c’était pâtes-jambon au repas. et qu’il ne fallait pas culpabiliser pour ça. elle avait l’air rassuré, et ça m’a fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à « galérer ».

    Répondre
    • Milie
      4 novembre 2016 at 15 h 17 min (1 mois ago)

      ah bah ça c’est parfait !

      Répondre
  5. Vivie, mes passe-temps
    4 novembre 2016 at 11 h 57 min (1 mois ago)

    Bonjour, c’est un sujet plutôt épineux ton article du jour, attention à ne pas te faire taper sur les doigts ! Pour ma part, je ne me situe dans aucune des deux catégories mais plutôt dans le milieu, je fais de mon mieux, mes enfants sont heureux et c’est le principal.
    Bonne journée.
    Vivie, mes passe-temps Dernier article de..MonAlbumPhoto.fr : Le lot de 12 magnetsMy Profile

    Répondre
    • Milie
      4 novembre 2016 at 13 h 16 min (1 mois ago)

      J’ai passé l’âge de me faire taper sur les doigts par des excitées du clavier :p :p

      Répondre
  6. missfujii
    4 novembre 2016 at 13 h 02 min (1 mois ago)

    Je le trouve bien sympa ton article, et j’adore la pub pour lexomil ! Tu as bien raison Milie, le réel c’est l’impossible Exit Lacan.
    missfujii Dernier article de..Moi Daniel BlakeMy Profile

    Répondre
    • Milie
      4 novembre 2016 at 13 h 15 min (1 mois ago)

      Merci 😉

      Répondre
  7. maman est occupée
    4 novembre 2016 at 14 h 57 min (1 mois ago)

    La mère parfaite et son mythe, de même que la mère indigne, m’ont fait rire, j’avoue. Mais, comme pour tout, point trop n’en faut : à un moment, les blagues deviennent lourdes et finalement, ça ne fait plus rire personne. J’ose espérer toutefois que certaines blagues que j’ai entendues, qu’elles concernent la mère indigne ou la mère parfaite, ne sont pas tirées de la vie réelle…

    Répondre
    • Milie
      4 novembre 2016 at 15 h 16 min (1 mois ago)

      Parfois ça va vraiment très loin.

      Répondre
  8. Valerie PASCAL
    4 novembre 2016 at 15 h 42 min (1 mois ago)

    Coucou !
    Je déteste les catégorisations… Mais je prends ça au second degré.
    Ce qui est lassant comme tu dis, c’est d’entendre des blogueuses jouer toujours le même refrain comme si c’était un créneau commercial et qu’il fallait choisir un clan…
    Pour ce qui est des polémiques ou des crêpages de tignasse entre elles, je ne suis pas bien au courant, mais encore un fois ce serait stupide de réagir de façon clanique.
    Moi je sais qu’il y a des blogs que j’ai complètement déliké car je ne supportais plus le ton archi-commercial et superficiel.

    Merci pour ton billet qui peut-être va en agacer plus d’une 😉
    Bien cordialement !

    Répondre
    • Milie
      4 novembre 2016 at 21 h 05 min (1 mois ago)

      Les cases c’est chiant !
      Des polémiques entre les 2 clans mais pas spécialement entre blogueuses 😉

      Répondre
  9. Anne Kernisan
    4 novembre 2016 at 18 h 26 min (1 mois ago)

    Moi je suis une maman ben correcte avec mes hauts et mes bas, pis that’s it! Merci pour ce texte 🙂 Très à point

    Répondre
    • Milie
      4 novembre 2016 at 21 h 04 min (1 mois ago)

      Merci 😉

      Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on Mère parfaitement imparfaite (mère parfaite / mère indigne, ces connasses)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Coche cette case pour qu’un lien vers ton dernier article apparaisse