Famille

Faciliter le quotidien des grands-parents : le pilulier sécurisé

26 août 2019
Pilulier sécurisé Medipac Medissimo pour les grands-parents

La meilleure prescription ne suffit pas à se soigner si l’on oublie son traitement !

Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Voltaire. Je m’en rends bien compte aujourd’hui avec mes parents qui ont chacun des traitements médicaux à prendre matin et soir. Au début, c’était juste un cachet à prendre et puis les ordonnances se sont allongées et le nombre de cachets à avaler a augmenté. Celui-ci le matin, celui du midi, celui-là le soir.

Ah aujourd’hui, j’ai oublié. Ah là, oups, j’ai inversé !

J’entends ma mère rappeler à mon père de prendre ses médicaments à chaque repas.

Ils préfèrent en rire mais oublier de prendre ses médicaments peut-être réellement dangereux., d’autant plus quand on souffre de certaines maladies chroniques.

Prendre ses médicaments, c’est essentiel mais au quotidien, cela peut devenir compliqué : oublis, inversion, …. chaque fois c’est un risque pris pour sa santé. C’est une cause de stress dont on se passerait bien.

Pour faciliter la vie des patients, Medissimo commercialise un pilulier sécurisé : Medipac.

Faciliter le quotidien des grands-parents : le pilulier sécurisé Medipac

Comment ça marche ?

Medipac c’est un pilulier sous forme de livret, facile à ouvrir, avec 28 compartiments (7 jours avec les horaires matin, midi, soir et coucher).

L’aidant peut demander au pharmacien de préparer les médicaments en pilulier avec la prescription faite par le médecin et un logiciel sécurisé. Le pilulier indiquera de façon claire la prescription à suivre sous forme d’étiquettes imprimées (et donc lisibles facilement).

Faciliter le quotidien des grands-parents : le pilulier sécurisé Medipac : une case par jour pour prendre ses comprimés facilement

Ainsi, il est facile de savoir chaque jour quels médicaments sont à prendre.

J’adore mon médecin mais à lui tout seul il est LE cliché du médecin qui écrit mal. Il arrive parfois que les pharmaciens qui ne le connaissent pas bien ne puissent pas le lire et me demande de déchiffrer.

Avec le pilulier Medipac, le patient n’aura qu’à prendre les médicaments sans se soucier de déchiffrer une ordonnance mal écrite, de s’embrouiller dans les boites ou dans les horaires de prises. Là, tout est clair. Et même si le patient ne veut pas lire la prescription à chaque fois, il lui suffira d’ouvrir les cases du jour.

Faciliter le quotidien des grands-parents : le pilulier sécurisé et connecté Medipac

En gros, c’est le calendrier de l’Avent des médocs ha ha ha !! Je plaisante mais c’est un service innovant, son grand frère, le pilulier connecté imedipac a d’ailleurs été récompensé par le prix de l’innovation du CES de Las Vegas catégorie health & fitness.

Le pilulier sécurisé permet une meilleure efficacité des traitements en ce qu’il favorise une meilleure observance thérapeutique : jusqu’à 98% dès le premier mois d’utilisation.

Faciliter le quotidien des grands-parents : le pilulier sécurisé Medipac : une case par jour pour prendre ses comprimés facilement

Un système connecté pour encore plus de sécurité

Une application mobile est disponible avec l’achat du pilulier. Pour l’utiliser, il suffit de la télécharger gratuitement et de scanner le QR code du pilulier. Elle a un double rôle :

  • Pour le patient : elle permet de lui rappeler l’horaire de la prise de ses médicaments : emails ou notifications mais également de suivre l’observance des prescriptions en enregistrant chaque prise de médicaments.
  • Pour la famille ou des aidants : elle permet un co-suivi de l’observance

Budget : 24 € pour 3 mois. Et je peux vous proposer 20% de réduction et la livraison gratuite avec le code MILIE.

En ce moment, si vous répondez leur sondage, vous pouvez gagner un iPad !

Ce n’est pas le billet le plus glamour que j’ai pu écrire… mais c’est ça aussi la vraie vie…

Qu’en pensez-vous ?

Collaboration Medissimo

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

4 Comments

  • Reply Sabine Cohen 26 août 2019 at 8 h 33 min

    C’est vraiment pas mal

    • Reply Milie 26 août 2019 at 10 h 20 min

      Ces derniers jours, j’ai dû avaler pas mal de médocs (6 à 8 par prise). Avec la fatigue et la douleur, j’ai réussi à me planter…

  • Reply Sigonneau Nelly 29 août 2019 at 0 h 03 min

    Il n’y a pas que les « grands-parents » qui peuvent avoir besoin d’un pilulier 😉 J’ai fini par investir l’année dernière car j’en avait marre de me demander si j’avais pris mon traitement (anti-histaminique et anti-diabète quotidien « à vie ») ou non et je n’ai que 44 ans 😉 quoique, c’était l’âge de ma grand-mère quand je suis née donc je pourrais être grand-mère, sauf que pour ça il faut déjà être maman paraît-il 😉

    • Reply Milie 29 août 2019 at 11 h 35 min

      Oui j’écris sur mon expérience perso donc chez moi, ce sont mes parents. Mais ça vaut pour tout le monde 😉
      C’est amusant (ou pas lol) parce que juste après l’avoir écrit, je me suis retrouvée avec une tonne de médocs à avaler (et j’ai réussi à me planter).

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.