Je t’avais déjà parlé de l’avortement il y a un  moment. Si tu as lu ce billet, tu connais ma position, je n’ai pas changé d’avis. Qu’on soit pour ou contre l’avortement pour soi-même ou la voisine, l’avortement est un droit ! Je n’ai pas grand chose à y ajouter et pourtant l’envie me reprend aujourd’hui de ressortir cet ancien billet, de reparler de ce droit.

avortement-droit

Quand j’entends dire que les femmes doivent « assumer leur fonction de reproduction », j’ai envie de gerber !

C’est amusant que lorsque l’on parle de fécondité, de contraception, on ne parle jamais des hommes, pourtant sans sperme, point de fécondation non ? Par contre, quand il s’agit de délibérer et légiférer sur mon utérus, ils sont bien présents ! Donc à nous de prendre nos précautions et à eux de décider ?

Et les femmes qui prennent l’avortement comme moyen de contraception ?? Ahhh les salopes ! brûlons-les et interdisons l’avortement à tout jamais pour éviter ça ! Mais c’est marrant parce qu’on parle toujours d’elles, mais où sont-elles ? quand on sait que 72% des avortements arrivent sous contraception, on peut se poser la question non ?

Quand les gens arrêteront de se battre et de manifester CONTRE les droits des autres ? les anti mariage gay, les anti avortement, les anti-blablabla , les anti libertés quoi !

Je profite de ce billet pour rappeler que généralement, quand une femme cherche des informations sur un éventuel avortement sur internet, les premiers résultats propulsés par google sont des sites anti-IVG. On peut aider à changer cela avec un simple clic : infos ici : comment lutter contre les anti-IVG en un clic ?

Alors oui cher con, mon utérus t’emmerde ! (et moi aussi d’ailleurs !)

Je t’invite à lire les billets de Cocoon et moi, Mamananomyme ou encore (relire) le mien : « L’avortement de confort » ? expression de merde !

 signature-milie (enervée)

selection-hellocoton

 

Image Map
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Commentaires

41 Comments on Mon utérus t’emmerde !

  1. cocoon
    22 janvier 2014 at 7 h 54 min (4 années ago)

    Je suis d accord.. ces anti liberté (enfin celle des autres ) me fatiguent

    Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 11 h 19 min (4 années ago)

      Qu’ils s’occupent de leurs droits… et de leur cul !

      Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 11 h 11 min (4 années ago)

      oui j’ai regardé ça ce matin, c’est super !
      Espérons que ça dure…

      Répondre
  2. elvira2009
    22 janvier 2014 at 8 h 34 min (4 années ago)

    Je suis entièrement d’accord !

    Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 11 h 11 min (4 années ago)

      merci !

      Répondre
  3. Catalia
    22 janvier 2014 at 9 h 17 min (4 années ago)

    J’aime, je partage, j’en parle. Et je pense en parler à mon école, en tant que VP solidarité à mon bde je pense que ça peut faire du bruit.
    Merci pour l’article 😉

    Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 10 h 47 min (4 années ago)

      Merci Catalia 🙂

      Répondre
  4. julie
    22 janvier 2014 at 11 h 35 min (4 années ago)

    j’ai découvert ton blog, il y a un peu plus d’une semaine et je me régale chaque jour de tes nouveaux articles!
    Je suis entièrement d’accord avec toi. Manisfester, parlementer et se mêler de la vie des autres devient un droit qui menace tous les autres! Bref, moi aussi mon utérus (qui pour l’instant est occupée par une certaine mademoiselle!) vous emmerde! Enfin pas toi mais eux!!! :-p

    Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 12 h 07 min (4 années ago)

      Merci Julie !

      Répondre
  5. Fleur
    22 janvier 2014 at 12 h 32 min (4 années ago)

    Débat stérile. Le droit des enfants à la vie, tu t’en tapes également. Que ce soient les filles, les handicapés, les pauvres, qui soient le plus exterminés tu t’en tapes aussi. Tu manifestes contre leur droit à la vie aussi. Quand vas-tu cesser de manifester contre le droit des plus faibles ? Surtout que ce prétendu « droit » (qui en réalité n’existe pas : les corps sont hors commerce) à l’avortement existe déjà et est encadré. Si c’est ton droit, pourquoi c’est interdit après 12 semaines ? Après tout, c’est encore ton utérus non ? Et enfin, comme je le dis, la loi existe déjà. Valéry Giscard d’Estaing, un président de droite, ne t’a pas attendu toi et les femens pour faire voter la loi. C’était il y a 39 ans. C’est toi qui rouvre le débat. Pour rien (puisque de l’aveu même de la ministre supprimer l’état de « détresse » du texte ne changera rien en pratique, à part donner un signal symbolique de banalisation). Alors pourquoi le faire si ça ne change rien à tes « droits » ? Ah oui, ouvrir le débat pour bien diviser la société, et laisser les extrêmes monter avant les municipales, tout en parlant d’autre chose que du chômage et de la mondialisation. Salut.

    Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 14 h 03 min (4 années ago)

      Ah oui, c’est vachement logique et construit tout ça…
      Le droit et le commerce. Les avortements et les pauvres…
      Les présidents votent les lois ? ah bon ??
      J’ai parlé de la proposition de loi ? ah… il me semblait que le parlais de manifestants…
      Je ne réouvre aucun débat, je pense que l’on n’a pas eu besoin de moi pour ça. Je m’exprime sur MON espace.

      Répondre
  6. The Flonicles
    22 janvier 2014 at 12 h 55 min (4 années ago)

    Anti-IVG aujourd’hui, demain anti-contraception? Bravo pour ton article, je partage!

    Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 13 h 56 min (4 années ago)

      Oui on peut se demander où sont les limites…
      Merci

      Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 16 h 22 min (4 années ago)

      Laissons la parole à nos utérus !

      Répondre
  7. Sandra
    22 janvier 2014 at 17 h 18 min (4 années ago)

    twitter et retwitter à NAjat d’ailleurs ; ils font chier avec leur loie, qu’ils se fassent violer et soient enceinte…. que ces hommes aient des grossesses avec des problèmes et souffrent….

    Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 22 h 04 min (4 années ago)

      Merci Sandra pour les tweets 🙂

      Répondre
  8. globule legentilcarlindeglingo
    22 janvier 2014 at 17 h 59 min (4 années ago)

    bien dit!

    Répondre
  9. corinne0402
    22 janvier 2014 at 18 h 29 min (4 années ago)

    Je reprends les termes de The Flonicles
    Anti-IVG aujourd’hui, demain anti-contraception et après-demain on retire la majorité aux femmes (les « éternelles mineures » !)… comme avant quand elles étaient sous la coupe de leur père ou frère et ensuite celle du mari !
    Ces anti-IVG ont peut-être besoin qu’on leur rafraichissent la mémoire et qu’on leur rappelle le temps où les femmes avortaient dans des conditions abominables, s’auto-mutilant, gardant des séquelles ou y perdaient la vie dans le pire des cas ! Ma grand-mère s’avortait seule avec une aiguille à tricoter ou autres potions et/ou médicaments !
    Les femmes ont toujours avorté et continueront à le faire même si c’est totalement interdit !

    Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 21 h 34 min (4 années ago)

      C’est là où ces débats sont stupides, il y aura toujours des avortements !

      Répondre
  10. kiarapapillon
    22 janvier 2014 at 22 h 04 min (4 années ago)

    Je ne t’ai pas demandé la permission mais je me suis permis d’ajouter ton billet sous celui que j’ai écrit lundi. J’aime voir la liste s’allonger : les femmes continuent à s’indigner et ça ne doit pas changer!

    Répondre
    • Milie
      22 janvier 2014 at 23 h 24 min (4 années ago)

      Merci ! Se mêler de la vie des autres, se battre contre leurs droits, …

      Répondre
  11. lili
    23 janvier 2014 at 11 h 54 min (4 années ago)

    Pour avoir vécu une aspiration comme ils le disent si bien (bon c’était pour une fausse couche), j’ai compris à quel point ce devait être horrible de devoir avorté.

    Je suis pour l’avortement, ce droit aux femmes de disposer de leur corps.. par contre je pense que quand on est un couple, le papa a son mot à dire. si demain je suis enceinte, j’en parlerais avec mon mari car je ne souhaite pas de 3e (heureusement lui non plus) mais si il le désirait, il faudrait qu’on en discute. On ne doit pas exiger d’un mari/fiancé où autre qu’il se taise. Après je comprends que la femme a plus son mot à dire car c’est notre corps. Bref, c’est un sujet compliqué car chaque couple gère à sa manière, et je parle bien de mon cas, il faudrait que j’en parle avec lui.

    Par contre et j’aimerais qu’on m’éclaire car je ne m’y suis pas trop penchée, que veut dire la nouvelle loi? que les femmes ne sont plus considérées comme en crise à cette période c’est ça?

    Je suis pour l’avortement, et que chacun choisisse sa vie. Je ne comprends que l’on puisse encore parler d’avortement de confort, ou de moyen de contraception… non… je n’arrive pas à comprendre, et ce retour en arrière en Espagne, m’affole énormément.

    Répondre
    • Milie
      23 janvier 2014 at 18 h 52 min (4 années ago)

      J’estime que l’homme n’a pas de droits sur le corps de la femme. Ceci dit, c’est une décision qui peut changer la vie d’un couple, on doit en discuter (et oui c’est compliqué).
      Je n’ai pas compris ta question sur la loi. Il me semble qu’il s’agit juste de supprimer une mention de la loi (qui dans les faits n’étaient pas respectée).

      Répondre
      • lili
        23 janvier 2014 at 20 h 07 min (4 années ago)

        je ne dis pas qu’il a de droits sur le corps de la femme mais le droit de savoir. Après oui, c’est le corps de la femme… non pour la loi, je ne comprenais pas ce qu’il en était, car je n’avais pas suivit (trop obnubilée par le congé parental!!) du coup j’ai regardé, c’est la notion de détresse qui a été enlevée, et c’était là que je ne savais pas, mais c’est réparé, j’ai cherché du coup 🙂

        Répondre
        • Milie
          23 janvier 2014 at 20 h 38 min (4 années ago)

          OUi oui 😉 c’est normal d’en parler 😉
          Oui mais la notion n’était pas utilisée.

          Répondre
  12. Bloody Anna
    23 janvier 2014 at 16 h 17 min (4 années ago)

    Très bon billet, j’ai réédité un de mes articles aujourd’hui sur le sujet et je voulais savoir si ça te dérangeait que je mette le tien en lien à la fin ? (entre autres articles sur le droit à l’avortement)

    Répondre
    • Milie
      23 janvier 2014 at 18 h 43 min (4 années ago)

      Non, au contraire, c’est gentil 😉

      Répondre
  13. Nelly S.
    23 janvier 2014 at 17 h 53 min (4 années ago)

    Avortement, je hais ce terme depuis le jour où un médecin m’a dit que j’avais fait un « avortement spontané », terme médical de la fausse-couche…
    Je suis d’accord avec nombre d’entre vous : revenir sur le droit à l’avortement, c’est faire marche arrière sur les droits des femmes. Pourquoi faire marche arrière et surtout comment une femme peut soutenir cette idée ? Liberté, égalité, fraternité où êtes-vous ? Je pense qu’il vaut mieux un « ange » qu’un enfant non assumé auquel on pourrit la vie : j’en sais quelque chose.
    Chacun est libre de faire ses choix, c’est le libre-arbitre. Laissez-nous libre de nos choix et continuez à protégez nos vies et nos corps en nous laissant le droit à l’avortement parce que cette pratique survivra aussi longtemps que des femmes vivront…

    Répondre
    • Milie
      23 janvier 2014 at 18 h 39 min (4 années ago)

      C’est exactement ça Nelly !

      Répondre
  14. easylechaton
    23 janvier 2014 at 19 h 37 min (4 années ago)

    Enfin quelqu’un ose l’ouvrir, il serait tant pourquoi nos mères et nos grandes mères se sont battues sinon? Si tu tapes « avortement », un des premiers site non anti-ivg t’explique que si tu avortes ben tu vas finir par te suicider.. Cool Non… Bande de cons!!! Alors oui l’avortement est un droit parce que c’est MON UTERIS!!!!!

    Répondre
    • Milie
      23 janvier 2014 at 19 h 54 min (4 années ago)

      Pas mal de blogueuses réagissent sur le sujet en ce moment.
      Le site du gouvernement vient de passer en tête 😉

      Répondre

3Pingbacks & Trackbacks on Mon utérus t’emmerde !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Coche cette case pour qu’un lien vers ton dernier article apparaisse