Un billet pour répondre à Je suis papa et son article Ma mère est un mec, mon père est une meuf sur l’adoption gay… Merci à toi de m’avoir donné l’occasion de m’exprimer sur ce sujet.

L’adoption homoparentale est l’adoption d’un enfant par une personne ou un couple de personnes homosexuelles.

Non « homosexuel » n’est pas un gros mot et l’homosexualité n’est pas une maladie. Donc déjà le gros beauf qui n’aime pas les « PD » et les « gouines » peut changer de page… on discute ici entre adultes intelligents, mais toi, mon gentil lecteur, tu le sais 😉 C’est dit, on peut continuer 😉

Bon évidemment, si on se place du côté des parents, il est difficile d’être contre l’adoption homoparentale. On imagine bien la déception d’un couple de ne pas pouvoir avoir d’enfants. On doit privilégier le droit de l’enfant et non le droit à l’enfant et la question peut paraître plus compliquée quand on se place du côté de l’enfant…

Beaucoup utilisent l’argument de la « normalité« , il ne serait pas moralement acceptable de laisser un enfant à une famille homoparentale car l’enfant ne pourrait pas construire sa personnalité car n’aurait pas le modèle (idéal ?) du père et de la mère. D’autres pensent qu’une famille homoparentale élèvera forcément un enfant homosexuel (une tare ?). Je ne m’arrêterai pas sur ceux qui  pensent que l’homosexualité est immorale, mauvaise, … je n’aime pas perdre mon temps…

Ben moi, j’ai envie de dire, on s’en fout non ? S’il suffisait à un enfant d’avoir un père et une mère pour être heureux, ça se saurait non ? Toutes les familles ne sont pas parfaites, toutes les familles ont leurs particularités, on ne pourrait pas voir en l’homosexualité, une simple différence parmi tant d’autres ? Ne pourrait-on pas voir au-delà des préférences sexuelles du couple pour savoir s’ils seraient aptes à être de bons parents ? Je me demande vraiment comment une mère pourrait être moins bonne mère que moi juste parce qu’elle aime faire l’amour à une autre femme… (j’te jure, je me demande vraiment !)

Quid de l’adoption par un célibataire qui est autorisée ? où est le sacro-saint modèle « père-mère » ? Une figure paternelle ou maternelle passe-t-elle nécessairement par la présence d’un père et d’une mère ? N’y a-t-il qu’un seul bon schéma familial ?

Et à ceux qui nous ressortent l’argument de la nature… je vous demande alors ce que vous pensez des couples hétéros stériles ? La nature n’est pas toujours bien faite 🙁

Et oui, cet enfant risque de subir des moqueries à l’école, dans sa vie… c’est le lot de tous les enfants non ?

Alors non, évidemment, tous les homos ne sont pas forcément de bons parents, tous ne sont pas prêts à adopter, tous ne veulent pas d’enfants… un peu comme les hétéros quoi… 😀 « L’homo »‘ ne se lève pas un matin en se disant « je veux un gosse » comme avec l’envie de pisser, pour certains, il s’agit d’une décision mûrement réfléchie, d’un réel combat dans certains pays.

Il est aussi important de signaler que l’interdiction de l’adoption d’un enfant par un couple homosexuel ne signifie pas que des homosexuels ne peuvent pas éduquer un enfant ; certains ont un enfant d’une ancienne union ou adopté par l’un des partenaires, … donc cette interdiction légale n’est là que pour mettre les bâtons dans les roues à ces futurs parents et rassurer les « bien-pensants »… Il s’agit « juste » de nier la réalité juridique de ces familles… alors qu’on ne vienne pas justifier ça par le bien de l’enfant !

adoption homoparentale

Espérons qu’en France l’autorisation du mariage homosexuel puisse faire avancer les choses (les mentalités ?)

Et si les homosexuels pouvaient apporter autant d’amour à un enfant que n’importe quels autres parents ? voir plus pour certains ?

Image Map
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Commentaires

31 Comments on L’adoption homoparentale… bien sûr que je dis oui !

  1. Laetibidule
    28 juillet 2012 at 9 h 48 min (4 années ago)

    Je suis tout à fait d’accord avec toi !!!
    Certains disent que les enfants doivent avoir des modèles homme ET femme pour s’épanouir, mais ce n’est pas obligatoire que ce soit dans la sphère parentale  et on peut trouver le modèle  « manquant » chez les grands-parents, les oncles ou les tantes, les ami(e)s des parents etc ….
    A nous, parents, de faire changer les mentalités, en apprenant le respect de la différence à nos enfants !!!
    Bonne journée !!!

    Répondre
    • Milie
      28 juillet 2012 at 10 h 29 min (4 années ago)

      Laetibidule, oui « respect de la différence » 😉
      Merci à toi 😉 

       

      Répondre
    • MICHAEL
      8 novembre 2012 at 9 h 49 min (4 années ago)

      je suis gay, avocat et totalement contre l’adoption par des couples gays et d’ailleurs j’ai honte de mes congénères égoïstes qui ne pensent qu’à leur désir d’avoir des enfants et pas au bien de l’enfant. J’ai deux enfants que j’ai eu avec une femme en couple avec une autre femme. Je n’étais pas censé les reconnaître mais lorsqu’on prend son fils et sa fille dans ses bras c’est autres choses, je les aime et je ne pouvais pas les abandonner donc je les ai reconnu. Pour moi il aurait été impensable que la copine de la mère de mes enfants puisse les adopter. De quel droit peut-on priver un enfant d’un père ou d’une mère?

      Répondre
      • Milie
        8 novembre 2012 at 10 h 51 min (4 années ago)

        Parce que la condition sine qua non au bonheur d’un enfant est d’avoir un père et une mère ? Chouette, on vient de trouver la recette du bonheur !

        Répondre
      • Leo
        24 septembre 2014 at 18 h 55 min (2 années ago)

        C’est bien d’etre fier de ne pas tenir ses engagements, surtout de cette ampleur. La maman et la copine (cad celle qui aurait du etre le papa) ont du etre ravies.

        Donc vous etes un gros egoiste et on ne peut pas vous faire confiance, et vous venez traiter les autres d’egoistes ? C’est beau l’aveuglement et le deni.

        A part ca, je cherche toujours le commencement d’un ARGUMENT dans votre prose pour étayer vos positions. Une RAISON pour etre contre, autre que « c’est etre egoiste » (puisque ca ne VOUS gene pas de l’etre quand ca VOUS arrange)

        Répondre
  2. Lilou
    28 juillet 2012 at 11 h 20 min (4 années ago)

    Au risque de me faire lapider sur place, je ne suis pas d’accord. Je n’ai rien contre les homo étant des 2 côtés, je suis pour le mariage gay mais si je vivais avec une autre femme, je n’adopterais pas. D’une part, les moqueries des enfants à l’école. C’est très dur à vivre et ça peut durer longtemps car malgré le monde moderne les gens sont très vieux dans l’esprit alors du CP au lycée ça fait une très longue période. D’autre part, il faut aux enfants passer leurs étapes dont le complexe d’Oedipe. Etc, enfin je ne vais pas faire un pavé là dessus mais voilà mon point de vue. Après chacun ses convictions 🙂

    Répondre
    • Milie
      28 juillet 2012 at 11 h 50 min (4 années ago)

      Lilou, bien sûr que tu peux être contre.
      Mais vis-tu avec une femme ? Comment tu peux savoir que tu n’adopterais pas si c’était le cas ?

      Pour ce qui est des moqueries, il y a en a toujours, tout est prétexte à moquerie mais penses-tu qu’un enfant élevé par des homos en soit plus malheureux que les autres au point de l’interdire ? Et que penser des enfants qui sont déjà élevés par des couples homo ? Les études montrent qu’au final, ce sont des enfants comme les autres : ni plus épanouis, ni moins 😉

      Quant au complexe d’Oedipe, beaucoup pensent qu’il n’est absolument pas une étape obligatoire chez tous les enfants 😉
       

       

      Répondre
      • Mamananonyme
        28 juillet 2012 at 12 h 26 min (4 années ago)

        Bon, je ne vais pas m’étendre sur le sujet général du billet, je suis à 100% ok avec mais ça tu le sais Milie !- ou pas, mais du coup maintenant tu le sais !

        L’oedipe n’est pas du tout une etape obligatoire, des tas de pshychologues ont écris à ce sujet.

        L’oedipe quand il se fait, peut aussi se faire avec tout adulte du sexe opposé ou du même sexe d’ailleur. Un oncle, un voisin, un papi, un grand cousin, un instit, bref l’oedipe ne se realise pas tjs avec le parent de sexe opposé !

        Je suis navré mais comme Milie le dis – je schematise +++ – je ne vois AUCUNE raison de ne pas autoriser les homos à adopter.

        Mamananonyme

        Répondre
        • Milie
          28 juillet 2012 at 13 h 32 min (4 années ago)

          Mamananonyme, maintenant je le sais 😉

           

          Répondre
    • Leo
      24 septembre 2014 at 19 h 03 min (2 années ago)

      Le complexe d’Oedipe est une vaste fumisterie. Et heureusement, je ne sais pas comment feraient les enfants elevés par leur mere seule (ou parfois leur pere seul), ou ceux dont les parents divorcent et qui ont pere, mere, beau-pere ou belle-mere tres presents, demi-freres et quart de soeur.

      A propos de divorce, quand celui-ci a été créé les enfants se faisaient moquer : ca a empeche leurs parents de se separer ? Ce n’etait pas mieux comme ca finalement plutot que se forcer à rester ensemble pour leur éviter ce « traumatisme » ?
      Et aujourd’hui que les couples recomposés sont quasi devenus la norme, c’est l’enfant qui n’a que deux parents, mariés depuis 15 ans et pas pres de se separer qui devient l’exception et le sujet potentiel de moqueries : on va se separer pour son bien ?
      Et les gros ? Et les roux ? Ils sont sujets de moqueries aussi, on les empeche de se reproduire aussi ?

      Arretons de se voiler la face avec ces hypocrisies : c’est N/VOUS ADULTES qui sommes/etes mal à l’aise avec les homos, pas les enfants. Les enfants globalement s’en foutent ! Je viens d’avoir un enfant avec ma compagne, TOUS les gamins du conservatoire veulent absolument voir le bébé. Ca ne leur pose pas de probleme. C’est eventuellement aux parents que ca peut en poser…

      Répondre
  3. Tafite
    28 juillet 2012 at 14 h 05 min (4 années ago)

    Un peu court mais réellement pertinent. Je ne dirais qu’une chose, ce n’est pas l’orientation sexuelle qui fait de vous quelqu’un de bien ou non et à choisir, je préfèrerais confier un enfant à André Gide qu’à la famille Bidochon.
     

    Répondre
    • Milie
      28 juillet 2012 at 14 h 08 min (4 années ago)

      Tafite, pourtant on les croise souvent les famille Bidochon 😀

      C’est volontairement concis 😉 sinon, mes pauvres lecteurs seraient envahis par mes pensées lol 

       

      Répondre
  4. Danielle SCHWARTZ
    28 juillet 2012 at 16 h 25 min (4 années ago)

    Je suis effarée que la question soit posėe !!! Un enfant a besoin d’amour, et peu importe s’il vient de 2 personnes du même sexe ou pas !!! C’est plus moral de laissee croupir de pauvres gosses à la Dass ?? Le couple parental modéle n’existe pas plus que l’enfant modéle….On prend nos enfants pour des cons ? Ils sont capables de comprendre la liberté de leurs parents adoptifs d’assumer leur préférence sexuelle….La plupart des couples se séparent, aprés avoir imposé la violence à leurs mômes. Quand je me suis fait larguer par mon ex-mari et retrouvée seule à les élever, j’aurais pu désirer vivre avec une femme. Aucune loi ne l’aurait sanctionné. Oû est la différence dans le cas inverse ? Exemple parental quand un mari bat sa femme ou et la trompe ? Quand les parents ne se respectent pas..Chaque refus d’adoption = un enfant qui pleure dans un orphelinat…Les intolérants, les homophobes, les donneurs de leçons feraient bien de regatder leur moralité ….Dommage que j’aie passé depuis des siécles l’âge de procréee !!! j’aimais tellement porter et mettre au monde que j’aurais prête mon ventre pour dabriquer des enfants aux couplles homos…..

    Répondre
    • Milie
      28 juillet 2012 at 16 h 48 min (4 années ago)

      merci pour votre belle réponse Danielle.

       

      Répondre
  5. mum sweet mum
    29 juillet 2012 at 21 h 45 min (4 années ago)

    Tout à fait d’accord ! Rien à ajouter, on parle ici de personnes, d’êtres humains, de potentiels parents, et non de « pd » et « gouine », on a tous droit au bonheur d’être parent 🙂

    Répondre
    • Milie
      30 juillet 2012 at 18 h 43 min (4 années ago)

      et oui…

      Répondre
  6. missrelie
    30 juillet 2012 at 13 h 58 min (4 années ago)

    salut
    je pense que l’adoption est une bonne chose pour le second « parent » qui n’est pas le geniteur en fait qui eleve l’enfant et qui en theorie n’a pas de droit!
    bises

    Répondre
    • Milie
      30 juillet 2012 at 18 h 43 min (4 années ago)

      oui je trouve aberrant que ces situations soient hors droit

      Répondre
    • Leo
      24 septembre 2014 at 19 h 08 min (2 années ago)

      Ce serait encore une meilleure chose qu’on puisse tout simplement declarer l’enfant et etre officiellement parent des le premier jour.
      Il n’y a rien de plus humiliant et aberrant que de devoir quémander de pouvoir adopter SON PROPRE ENFANT et devoir attendre des mois pour cela (6 mois pour déposer le dossier, 18 pour qu’il soit traité…). Sans parler des demarches pour constituer le fameux dossier…

      Répondre
      • Milie
        29 septembre 2014 at 21 h 07 min (2 années ago)

        J’imagine que ce n’est pas simple…

        Répondre
  7. Sophie-Mum
    30 juillet 2012 at 20 h 51 min (4 années ago)

    Moi aussi je dis oui et je dis que si dans ce foyer particulier il y a autant damour que dans un foyer normal l’enfant sera équilibré

    Répondre
  8. Mam'Zelle BrikABrok
    5 août 2012 at 11 h 18 min (4 années ago)

    Bonjour,
    Je suis entièrement d’accord ! Je pense que les homos ont mûrement réfléchi cette décision d’avoir un enfant et ils sont encore plus conscients que certains parents hétéros de la chance de pouvoir élever son enfant. Je dirai que c’est un peu comme les couples stériles qui adoptent. Quand tu es confrontée à la difficulté d’avoir un enfant tu te penches nettement plus sur la question, et donc tu es archi prête pour l’avoir. Je ne dis pas que les couples hétéros qui n’ont aucune difficulté à avoir des enfants ne le sont pas… quoique parfois c’est tout de même le cas hein..
    En bref, j’ai espoir pour les couples homos qu’ils pourront enfin concrétiser leur amour, comme n’importe quel couple. Déjà le mariage est un grand pas, même si je trouve que c’est un peu tardif. Je ne comprends pas qu’on ait interdit jusque là l’union entre deux personnes qui s’aiment, même si elles sont du même sexe (mais est-ce vraiment important que ce soit 2 femmes ou 2 hommes ?). 
    Quand aux enfants qui seraient un peu la risée des autres enfants dits « normaux », je dirai que c’est un peu comme les enfants qui ont un papa beaucoup plus vieux que les autres. Et pourtant il me semble que l’on n’interdit pas aux couples qui ont une forte différence d’âge d’avoir un bébé.
    Le débat serait long 😉 En tout cas merci pour cet article et rêvons d’un monde où la tolérance et le respect serait l’apanage de tous.
    Bonne journée
     

    Répondre
  9. gaelle
    7 août 2012 at 8 h 05 min (4 années ago)

    coucou
    Alors je suis d’accord avec tout ton article SAUF la parti ou tu parles d’élever un enfant avec seulement un pere ou une mere, sans l’autre parents. Car la il y aura toujours de la part de l’enfants une souffrance (je sais de quoi je parle) toujours le besoin de savoir d’ou il vient etc. Aprés je ne dis pas que l’enfant sera malheureux loin de la mais il aura un vide toute sa vie.
    Aprés vive l’adoption homoparentale !

    Répondre
    • Milie
      7 août 2012 at 9 h 33 min (4 années ago)

      gaelle, je suis désolée Gaëlle mais j’ai beau relire, je ne vois pas où j’ai écrit ça 😉

       

      Répondre
  10. Carole Nipette
    5 novembre 2012 at 23 h 08 min (4 années ago)

    Enfin le temps de venir lire et je vois que nous sommes sur la même longueur d’ondes…

    Répondre
    • Milie
      6 novembre 2012 at 11 h 24 min (4 années ago)

      ça c’est fait ! lol

      Répondre
  11. Marie
    26 janvier 2013 at 16 h 07 min (4 années ago)

    Sauf qu’il n’est pas questions de « modèle » ou « d’idéal ». Ni de dire qu’un couple homo n’élèvera pas bien ses enfants.

    Il est question de dire par la loi que les deux papas et les deux mamans ne sont pas des parents adoptifs. C’est un problème juridique.

    Si vous adoptez un enfant, vous savez bien que c’est pas vous qui l’avez fait, et vous lui dites la vérité. Mais là loi, elle, elle ne le sait pas. Elle supprime toute l’histoire ancienne. (pareil pour les hétéros d’ailleurs). Le jugement d’adoption, en France, supprime la naissance biologique de l’enfant. On dit que cet enfant est né de mme truc et mr bidule.
    C’est déjà discutable pour les enfants adoptés par des hétéros (vu que c’est quand même un mensonge, que la loi proclame comme vérité).

    Mais pour des enfants adoptés par des homos, c’est encore plus bizarre, parce que en plus d’être faux (comme pour les hétéros qui adoptent) c’est impossible (alors pour les hétéros ça aurait pu être possible s’il n’y avait pas eu de problème).

    Donc voilà. Moi je suis pour que des homos adoptent des enfants, mais je suis pour que la loi prévoit le fait de dire que un enfant adopté il n’est pas né de deux hommes ou deux femmes, parce que c’est impossible.

    Répondre
    • Milie
      29 septembre 2014 at 21 h 13 min (2 années ago)

      Une loi, ça se modifie 😉

      Répondre

2Pingbacks & Trackbacks on L’adoption homoparentale… bien sûr que je dis oui !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






Coche cette case pour qu’un lien vers ton dernier article apparaisse