Famille

L’accouchement à domicile… pour ou contre ?

23 octobre 2012
Studio-Lily-Photographie-accouchement-a-domicile

Et oui, on continuer dans la série famille/grossesse/accouchement/enfant avec l’accouchement à domicile. Si dans le monde, l’accouchement à domicile représente 90% des naissances, il n’est qu’1% en France. Jugé archaïque ou dangereux pas certains, le taux d’accouchements à domicile s’élève quand même à 30% aux Pays-Bas.

Définition de l’accouchement à domicile

L’accouchement à domicile, ou AAD, a lieu au domicile de la future maman. Il peut être envisagé dès lors que la grossesse ne présente pas de pathologies ou risques particuliers. L’AAD est légal et remboursé par la sécurité sociale (312 €). Il nécessite la présence d’une sage-femme ou d’un médecin, généralement celui ayant suivi la grossesse de la future maman (une doula n’est ni l’un ni l’autre…) et de son équipement médical ( kit de réanimation pour la mère et pour l’enfant, des produits de perfusion permettant de faire face à la majorité des complications, unmonitoring portatif permettant des enregistrements de l’activité cardiaque du fœtus.). Il faut prévoir un moyen de transport d’urgence au cas où (prendre contact avec une société d’ambulances).

Les raisons

Les principales raisons invoquées pour l’AAD sont le respect du corps de la femme (parfois suite à une première expérience mal vécue), le refus de la surmédicalisation (notamment la position allongée, le monitoring, les multiples touchers vaginaux, …), la présence du papa (parfois mis à l’écart), le fait que l’enfant nasse dans l’intimité de son domicile. Certaines femmes veulent tout simplement accoucher naturellement.

Studio-Lily-Photographie-accouchement-a-domicilePhotographie réalisée par Studio Lily

Les risques

Ils sont les mêmes que pour tout accouchement. On peut même dire que statistiquement l’AAD se passe mieux que l’accouchement à l’hôpital puisque par définition en sont exclues toutes les grossesse à risques.

Mon avis

L’AAD est certainement une très belle aventure mais elle n’est pas pour moi. Malgré toutes ces précautions, j’ai besoin que les mots imprévus et dangers soient le moins possibles présents le jour J, j’ai besoin d’assurer mes arrières avec une éventuelle péridurale, une équipe médicale, … Pour moi, l’idéal serait que toute la première partie de l’accouchement se fasse à domicile ou chez une sage-femme et la délivrance à l’hôpital (ou clinique). Je préfère envisager l’éventualité des maisons de naissance (encore que là encore, je me pose des questions sur les soins d’urgence…). Par contre, je comprends la plupart des raisons qui pourraient pousser des femmes à choisir l’AAD… mais pour moi, le rapport risques / bénéfices penche toujours du côté négatif.

Et encore une fois, c’est là que je me dis que dans les cliniques et hôpitaux, on devrait pouvoir établir un projet de naissance avec l’équipe médicale à chaque fois. La grossesse n’est pas une pathologie, l’accouchement n’est pas une opération…

Et puis merde ! ça coûte cher un matelas !

S’informer sur l’AAD

Plus d’infos  : accoucher autrement, wikipédia, l’association française des sages-femmes libérales et sa charte sur l’AAD, 

L’avis des blogueuses

isa  Isa de Flying Mama

Alors moi, je ne pourrai pas… J’ai besoin pour être rassurée, d’être entourée, dans un lieu médicalisé et fait pour ça… J’aurai un stress supplémentaire que cela se passe mal de faire ça en dehors d’une maternité… Et puis accoucher dans mon lit, à part le fait qu’il serait peut-être définitivement souillé, en ferai le lieu sacré où mon enfant a vu le jour, et plus le terrain de jeu de papapunk et moi! (depuis que nous sommes parents, nous nous restreignons sur le choix de l’endroit^^).

 

Et toi ? tu en penses quoi ? tu as essayé ?

[signature]

Les articles précédents de la série :  

  1. les précautions à prendre pendant la grossesse, zen ou stress ?
  2. les préparations à l’accouchement, utile ?
  3. la péridurale, pour ou contre ?

Article dans la sélection du jour Hellocoton le 23/10, Famille

Rendez-vous sur Hellocoton !

Recherches :

accouchement à domicile (1)accouchement a domicile definition (1)

Commentaires

Commentaires

A lire aussi

22 Comments

  • Reply Mélanie G. 23 octobre 2012 at 8 h 58 min

    Pour. Archi pour. Pour la liberté de choix, pour les économies à la sécu, pour ne pas risquer d’être tuée une 2ème fois et mon enfant avec, par ceux qui sont sensés « sécuriser » la naissance…. mais ça ne se produira surement pas, j’espère que si 2ème il y a enfin, j’arriverai au moins juste à me faire respecter…

    • Reply Milie 23 octobre 2012 at 9 h 02 min

      l’essentiel c’est d’avoir ce choix 😉

      • Reply Mélanie G. 23 octobre 2012 at 9 h 15 min

        c’est là tout le problème… Ya plein de sage-femmes aussi qui rêvent de faire des AAD, mais la  prime d’assurance qu’elles devraient payer par an est juste aberrante… et impossible à se rembourser sur les factures des AAD aux familles car pas assez d’AAD pour amortir…

  • Reply mam'Zelle A 23 octobre 2012 at 9 h 14 min

    Quand je voyais ces reportages à la télé des femmes qui avaient fait le choix d’accoucher chez elles je me disait « ce n’est pas pour moi » Il me faut un endroit « sécurisé », où je puisse être accompagnée !
    Mais Mam’Zelle M en a décidé autrement et ne nous a pas laissé le temps d’aller jusqu’à la maternité ! J’ai donc accouché chez moi ! Et maintenant mon point de vue à changé, si on doit avoir un troisième enfant je ne me vois pas accoucher à l’hopital (car je ne pourrais pas me mettre dans la position que je veux), je pense que jopterais pour le suivi par une sage-femme…
    Belle journée à toi !

  • Reply Laetibidule 23 octobre 2012 at 9 h 41 min

    Moi, je trouve cela très beau, mais je ne pourrais pas car j’ai besoin du côté rassurant de la mater dans le cas ou cela tournerais mal. Et je comprend que certaines puissent faire ce choix.
    Il faudrait que les mater est toutes une salle nature et sois plus à l’écoute des futures mamans.
    Bonne journée !!!

  • Reply cris 23 octobre 2012 at 9 h 49 min

    oui voilà comme dis Millie, c’est bien de pouvoir choisir, après personnellement je ne le prendrait pas, ça me ferait trop peur en cas de complications ça va trop vite pour certains accouchements.

  • Reply capucine 23 octobre 2012 at 9 h 53 min

    Alors pour moi ce serait un grand non aussi..Je respecte bien sur celle qui ont fait ce choix mais je suis maman de deux enfants dont un très grand prema et lorsque on vit ça on se rend compte que l équipe médicale peut faire des miracles ! et je ne dis pas parce qu’ il était grand prema car dans le service de réa il y avait aussi des nouveaux nés a terme! je ne suis pas pour une sur-médicalisation mais je pense que la présence du corps médical est très important! je n ose imaginer si j’avais pris la décision de faire AAD et qu il y ait un soucis a l accouchement … Il y a deux jours j’ai lu dans le journal une femme qui a perdu son bébé sur le trajet pour la clinique (car celle ci était a prés d une heure de route ) et quand les pompiers sont arrivés la petite était décédée je trouve ça horrible …c était une fin de grossesse normale le bébé allait bien a la base et je pense que si elle avait pu être dans un milieu médical il y aurait peut être eu une chance que son bébé soit sauvé …
    A coté de ça je suis peut être pas super objective car j’accouche très très rapidement en trois quatre heure tout est plié mais peut être que je n aurai pas ce regard si j avais été cloué sur un lit pendant 16H … je pense que le contexte joue beaucoup sur nos choix

    • Reply Milie 23 octobre 2012 at 15 h 09 min

      capucine, tu n’aurais pas pu faire un AAD 😉
      Et il y a l’obligation de prévoir un transport d’urgence. 

       

  • Reply Vinie 23 octobre 2012 at 10 h 40 min

    J’aurai adoré ! Mais il reste toujours l’angoisse que ça se passe mal alors je n’ai jamais tenté. Et ConjointChéri n’est pas pour du tout ! 😀
    Pour l’une de mes petites soeurs qui était le 4eme enfant de mes parents, les pompiers ont tardés à arriver, ma mère s’est installé et mon père a sorti ma soeur. Ca reste un super souvenir pour eux 🙂

  • Reply Du mieux, possible 23 octobre 2012 at 11 h 39 min

    Super article ! je suis maman d’une petite fille et le séjour à la clinique ne s’est pas bien passé, je ne parle pas de l’accouchement mais de la suite. Du coup, je me demande si pour le prochain, je n’opterai pas pour cette solution…ou s’il existe une solution intermédiaire, car l’AAD ne me rassure pas à 100% non plus
    Je vais me pencher sur la question 🙂
    Du mieux, possible Dernier article de..Ma fille déménage…My Profile

  • Reply Ûmm Zakou doudou 23 octobre 2012 at 19 h 26 min

    Je suis pour même à 100% dans mon cas, à partir du moment où la maman et le papa sont d’accord sur ce choix et qu’on est entouré d’une bonne sage femme je suis pour. Pour mon premier enfant j’avais fait le choix d’accoucher en maison de naissance (ou du moins ce qui y ressemble en France) , je n’avais pas choisit l’AAD uniquement pour ne pas choquer mes proches mais bébé en a décidé autrement, il est née à la maison. Ca été une merveilleuse expérience, sans stress, c’est venu naturellement. Et pour bébé 2 je prévois un AAD )) J-14 d’ailleurs (enfin théoriquement) ! J’ai hâte de revivre ce moment dans mon foyer, au calme avec mon époux et ma sage femme en qui j’ai une entière confiance.
    Ps : pour le matelas, aucun risque une alèse fait l’affaire ))
    Ûmm Zakou doudou Dernier article de..Un air d’automneMy Profile

  • Reply Salwa TunisiaMum 24 octobre 2012 at 9 h 18 min

    🙂
    Je suis pour le choix de la femme. J’accouche à la maison par choix et besoin vital…
    Mais le mieux : c’est le  vrai choix éclairé et respecté de toutes 🙂 

  • Reply clarisse 25 octobre 2012 at 13 h 40 min

    J’avais vu une emission ou des femmes accouchées chez elle et je trouvais sa courageux . 
    Il parait qu’il ne faut pas le faire  pour le 1er .

    Dans certains pays ils ont creer des pieces qui ressemblent plus a un interieur de maison . Une alternative entre  le vrai chez nous et les simples salles d’accouchement . Etre comme chez soi  mais dans une structure hospitaliere pas mal non ??? 

    • Reply Milie 30 octobre 2012 at 18 h 26 min

      les maisons de naissance non ?

  • Reply Vaallos 26 octobre 2012 at 17 h 22 min

    J’ai été bien tentée pour échapper précisément à la sur-médicalisation, et au déclenchement qu’on m’a imposé sans raison claire (pour moi en tout cas, et il paraît que je suis un peu concernée quand même) pour mon premier enfant. Et puis oui le monitoring qui se viande sans arrêt, la perf de base, l’accouchement les 4 fers en l’air, les touchers toutes les heures avant et deux à trois fois par jour après -_____-
    Mais je n’ai pas le courage d’assumer une décision pareille ni de me lancer dans les multiples démarches pour réussir à imposer ce choix. Peut-être que je ne suis pas si convaincue que ça finalement ? En tout cas, il faudra serrer les dents pendant 3 jours 🙂

  • Reply Sophie-Mum 30 octobre 2012 at 22 h 24 min

    non je laisse ça aux autres qui one l’envie pas peur, je suis pas tres courageuse !!!

  • Leave a Reply

    Coche cette case pour qu’un lien vers ton dernier article apparaisse